Fiches de métiers

Opérateur de son

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°309

ROME : L1508 CITP-08 : 3435 INSEE : 353c - 465b - 637c

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Assistant son, assistant technique vidéo (son), bruiteur, illustrateur sonore, mixeur, preneur de son, sonorisateur, ingénieurs du son, technicien du son, perchman (assistant preneur de son), régisseur du son.

2. DEFINITION

  • Le technicien du son participe à l’élaboration d’un produit sonore destiné au public, à l’aide de matériels de prise de son, d’enregistrement ou de sonorisation.
  • Il détermine les conditions de mise en œuvre de l’équipement adapté au type et au lieu de réalisation. Peut procéder à la transformation (montage, mixage des bandes son) ou à la création du message sonore.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • La profession est généralement exercée par du personnel de niveau BTS ayant des compétences en électronique ou électroacoustique.
  • Il existe plusieurs possibilités de formation : 
    • Formations professionnelles initiale :
      • régisseur-technicien / régisseuse-technicienne de spectacles (chef d'entreprise)
      • réalisateur / réalisatrice audiovisuel (chef d'entreprise)
    • Formations en alternance agréées (apprentissage IFAPME) :
      • technicien / technicienne audio-visuel (apprentissage)

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Structures : secteur public et secteur privé
  • Lieux physiques :
    • Studio
    • Salle de spectacles, plein air (spectacles meeting)
    • Supermarché, hypermarché, galerie marchande, marché, parking
    • Milieu aérien, milieu marin
    • Particulier
    • Restaurant
    • Route autoroute
    • Salon, foire
    • Usine
    • Voie publique en ville
  • Secteur géographique : local, départemental, national, voire international (tournées)

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Statut variable : salarié, intermittent du spectacle, travailleur indépendant, fonctionnaire
  • Activité de base :
    • Choisir le matériel technique
    • Préparer et installer le matériel
    • Brancher le matériel
    • Contrôler le bon fonctionnement du matériel
    • Contrôler la qualité technique et artistique du son
    • Effectuer les réglages nécessaires
    • Déceler les dysfonctionnements remédier aux dysfonctionnements
    • Assurer la maintenance de premier niveau du matériel
    • Ranger et éventuellement rapporter le matériel en cas de location
  • Activité spécifique :
    • Procéder à la transformation d’un message sonore (montage, mixage)
    • Réaliser la sonorisation d’une salle de spectacles
    • Planifier les séances d’enregistrement en studio
    • Superviser les séances d’enregistrement en studio

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Retours de scènes, monitor, amplificateur
  • Cluster, ligne à retard, console de mixage
  • Equaliseur, DBX en insert, microphone, d'ordre, lecteur CD, DAT préparé en record, système intercom avec centrale et 2 casques,
    SPX, PCM, gates
  • Compresseurs, machines multi-effets et traitement de signaux sonores
  • Câblages pour insertset multi-effets stéréo

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Solvants
  • Soudure à l'étain
  • Prises électriques

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Très variable selon les postes de travail
    • Travail isolé
    • Travail en équipe
    • Travail en co-relation avec différentes équipes (lumière, vidéo, décors...)
    • Travail en public
    • Contacts avec une catégorie particulière de personne ; enfants malades, handicapés, personnes âgées, détenus, milieux associatifs...
    • Artistes du show-business
    • Convention d'entreprise

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Aptitudes à l'emploi :
    • Avoir une excellente audition
    • Savoir percevoir et analyser les sons
    • S’intégrer dans une équipe de travail
    • Travailler méthodiquement et rigoureusement
    • S’adapter aux évolutions technologiques
    • Etre capable d’organiser seul son travail
    • Respecter les horaires convenus et les délais
    • Appliquer rigoureusement les règles de l’entreprise en matière de sécurité, d’hygiène et de respect de l’environnement
    • Se tenir informé de l’évolution du métier
    • Avoir le permis de conduire
  • Contraintes :
    • Travailler longuement debout
    • Travailler dans des postures contraignantes et inconfortables : debout, bras levés, torsion du tronc, flexion du tronc, accroupi...
    • Supporter de porter une oreillette et un micro
    • S'adapter à des horaires irréguliers
    • Résister à la fatigue physique et nerveuse
    • Ne pas prendre de produits altérant la vigilance

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Le poste peut être compatible avec une déficience motrice légère, un ralentissement cérébral, une fatigabilité avec un accompagnement de compensation physique et psychologique pour assurer un maintien dans l’emploi et un retour au plein emploi.

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Rechercher des clients
  • Etudier le cahier des charges, prévoir le matériel, éventuellement le louer

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Accident de la route
  • Blessures par outils (coupures, brûlures)
  • Chute de charge
  • Chute de hauteur
  • Chute de plain-pied
  • Lumbago d'effort
  • Accident d'origine électrique

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Nuisances sonores :
    • Bruit égal ou supérieur à 85 dBA en salle
    • Agression acoustique dans les zones de sons : 120 dB à la console
  • Nuisances thermiques :
    • Travail à l’extérieur avec exposition aux intempéries
    • Travail à l'intérieur avec exposition à la chaleur des projecteurs
  • Exposition aux rayonnements : exposition aux rayonnements non ionisants
  • Travail en air et espace confiné et climatisé
  • Contraintes visuelles :
    • Travail sur écran
    • Travail avec éclairage artificiel
  • Contraintes posturales : position debout, piétinement
  • Manutention et port de charges
  • Travail en hauteur pour fixer les enceintes façades sur des accroches ou sur des praticables décalés de 50 cm à 1 m du bord de la scène

6.3. RISQUES CHIMIQUES

  • Solvants

6.4. RISQUES BIOLOGIQUES

  • Pas à priori

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Caractéristiques du temps de travail :
    • Grande amplitude horaire
    • Travail de nuit
    • Travail le week-end
    • Travail le dimanche et jours fériés
    • Horaires variables
  • Rythme de travail :
    • Contrôle de la hiérarchie
    • Polyvalence des tâches
    • Autonomie dans le travail
    • Travail par a coup pour les indépendants (en fonction des saisons et des contrats)
  • Collectif de travail :
    • Soutien ou pas des collègues, de la hiérarchie, des autres intervenants
    • Moyens matériels suffisants ou pas , formation suffisante et adaptée ou pas
  • Contact avec le public occasionnel
  • Charge mentale liée :
    • aux risques d'erreurs ayant des conséquences pour la qualité de la prestation
    • à l'obligation de résultat en qualité et dans les délais
    • au travail souvent isolé
    • à la coactivité

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°42 RG : Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels
  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Stress

8. SURVEILLANCE MEDICALE

  • Elle n'est obligatoire que pour les salariés mais un contrôle médical régulier est conseillé pour tous. Les salariés exposés au bruit sont soumis à une surveillance médicale renforcée.

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d’embauche : examen clinique complet avec contrôle cutané, ostéoarticulaire, mental (équilibre affectif, dépistage du stress et de la souffrance mentale, toxicomanies)
  • Visites périodiques annuelles en cas d'exposition au bruit selon la réglementation

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Audiogramme en cas de travail au bruit (articles R4431-2 et R4435-2 du code du travail)

8.3. VACCINATIONS

  • Rappel DTPolio tous les dix ans conseillé
  • Envisager Hépatite A et B et fièvre jaune en cas de tournées à l'étranger

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Pas à priori

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • En cas d'exposition au bruit, conservation du dossier médical pendant au moins 15 ans après la fin de la période d'exposition.
  • Dans les autres cas, pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pollution du voisinage par le bruit

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Bruit :
    • Mesurage du niveau d'exposition au bruit à l'aide d'un sonomètre et/ou d'un exposimètre
    • Valeurs limites d'exposition :
      • niveau d'exposition quotidienne au bruit de 87 db(A)
      • ou niveau de pression acoustique de crête de 140 dB(C)
  • Eclairage : mesurage au luxmètre

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Limiter les capacités sonores des systèmes d'exploitation du son
  • Limiter les niveaux d’exposition au bruit dans les lieux de spectacle
  • Prévoir des aides techniques pour la manutention du matériel
  • Respecter la législation sur les horaires de travail

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Bouchons d'oreilles, casque
  • Hygiène de vie
  • Chaussures de sécurit

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation aux dangers du bruit
  • Formation au poste de travail
  • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)
  • Formation et sensibilisation au risque électrique
  • Sensibilisation au risque routier
  • Formation à la sécurité
  • Formation à la gestion du stress
  • Habilitation électrique

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Textes concernant les intermittents du spectacles
  • Textes concernant le statut d'auto-entrepreneur
  • Textes concernant le statut des travailleurs indépendants

11.2. RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • Néant

11.3. NORMES

NORMES (AFNOR)

  • Néant

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. L1508 Prise de son et sonorisation. (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 3435 Autres professions intermédiaires de la culture et de la création artistique. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 637c Auxiliaires des spectacles - 353c Cadres artistiques et technico-artistiques de la réalisation de l'audiovisuel et des spectacles - 465b Assistants techniques de la réalisation de spectacles vivants et audio-visuels (salariés ou indépendants). (INSEE) (2003)

13. ADRESSES UTILES

AUTEURS : Claude Lamenardie (Expert, professionnel de la santé au travail) (33), Pierrette Trilhe (médecin du travail retraité (BF) (37), Franck Deglave (technicien) (Mairie de Villeneuve d"Asco) (59)
DATE DE CREATION : Mai 2010
DERNIERE MISE A JOUR : Juin 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).