Fiches de métiers

Déménageur

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°299

ROME : N1102
CITP-08 :  9333
INSEE : 676b641a

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Aide-déménageur, bardeur, chef déménageur, chef d'équipe déménageur, déménageur conducteur, déménageur emballeur, déménageur professionnel.

2. DEFINITION

  • Le déménageur assure des opérations d’emballage, de déballage, de montage, de démontage, de chargement, de déchargement de mobilier d'un lieu à un autre, pour le compte d'un client.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • Cet emploi/métier est accessible avec un CAP de déménageur professionnel ( Niveau de formation V). Le succès au CAP est lié à l’obtention du permis de conduire B.
  • Il est également accessible sans diplôme ni expérience professionnelle.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Le métier de déménageur peut s'exercer comme activité artisanale ou comme emploi salarié au sein d'entreprises locales ou nationales.
  • L'activité s’exerce principalement dans les :
    • Maisons, appartements
    • Bâtiments publics
    • Chantiers
    • Entreprises, usines, entrepôts
    • Magasins, galeries marchandes
    • Hôpitaux, cliniques
    • Maisons de retraite
    • Laboratoires
    • Restaurants
    • Salons et foires

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • L’activité consiste à effectue tout ou partie des opérations de manutention selon la réglementation, les instructions fixées et les impératifs de satisfaction de la clientèle :
  • Emballage/Déballage
  • Montage/Démontage
  • Protection des meubles et objets
  • Chargement/Déchargement du véhicule
  • Réinstallation dans les nouveaux locaux
  • Conduite du véhicule de déménagement
  • Coordination de l'activité d'une équipe et des opérations de déménagement

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Camions de déménagement : du véhicule utilitaire au poids lourd
  • Nacelles monte-meubles

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Cartons, bandes adhésives, scotcheuses, ficelles, couvertures
  • Outil individuel à main : marteau, tourne-vis, cutter
  • GPS

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Travail en équipe
  • Contact avec le client
  • Contact avec une catégorie particulière de personnes : enfants, malades, handicapés, personnes âgées

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Exigences réglementaires :
    • Avoir la capacité d’utiliser des moyens de manutention mécanisés
    • Posséder l’autorisation de conduite délivrée par l’employeur conformément à l’arrêté du 2 décembre1998
    • Posséder l’autorisation administrative préfectorale pour l’exercice de la profession
    • Posséder le CACES (Certificat d’Anaptitude à la Conduite En Sécurité)
    • Etre titulaire d’un permis B, C ou C(E)
    • Posséder le certificat de formation aux activités de premiers secours en équipe visé au décret n° 91-834 du 30 août 1991 modifié
  • Exigences ou aptitudes physiques :
    • Soulever et/ou déplacer manuellement des charges lourdes (échafaudage, machines…)
    • Monter et descendre des escaliers fréquemment
    • Travailler en position debout permanente
    • Travailler dans des postures contraignantes et inconfortables : debout,  bras levés, torsion du tronc, flexion du tronc, accroupi, à genoux
    • Posséder une résistance physique adaptée au port de charges.
    • Adapter les conditions de manipulation aux marchandises (poids, produits, fragilité...)
  • Exigences ou aptitudes psychiques :
    • Savoir s’adapter à une situation imprévue
    • Savoir s’organiser pour respecter des délais
    • Avoir le sens de l’organisation pour encadrer une équipe
    • Travailler en équipe
    • S’intégrer dans une équipe
    • Savoir faire face à une situation conflictuelle
    • Avoir un bon contact relationnel
    • Avoir le sens de la sécurité
    • Respecter et faire respecter les règles de sécurité
    • S'adapter à la diversité de la clientèle et des situations

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : déficit intellectuel léger, maladies chroniques et cancers, surdimutité-mutité (si motivation +++)
    Emploi peu compatible avec la cécité, les tremblements

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Recruter et/ou participer au recrutement du personnel
  • Former le personnel

6. DANGERS

7.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Accident de la circulation
  • Agression, notamment en vue de vol de la marchandise transportée
  • Bris de verre
  • Chute de  la charge
  • Traumatisme par chute d'objet
  • Entorse, fracture, luxation
  • Lumbago
  • Coupure, notamment avec les cutter lors du déballage ou lors de l'emballage de la verrerie

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Contraintes posturales et articulaires :
    • Position debout, piétinement
    • Déplacement à pied dans le travail
    • Position à genoux
    • Position fixe de la tête et du cou
    • Maintien de bras en l’air
    • Posture accroupie
    • Posture en torsion
  • Gestes répétitifs avec risques de troubles musculo-squelettiques (TMS)
  • Intempéries : froid, pluie, soleil
  • Manutention manuelle
  • Vibrations des engins, des machines et des outils

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Carburants : gasoil, GPL, biocarburants

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Locaux et mobiliers insalubres ou empoussiérés
  • Animaux vivants

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Travail le week-end
  • Travail le dimanche et les jours fériés
  • Horaires variables
  • Contact physique avec le public
  • Risque d'agression verbale (usager, patient, voyageur, client)
  • Relation avec les collègues
  • Surveillance de personnes
  • Gravité des erreurs pour la sécurité personnelle (physique ou professionnelle), pour la sécurité des autres personnes, pour la qualité du service ou du produit
  • Intensité du travail variable selon les périodes de l'année

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°64 RG : Intoxication professionnelle par l'oxyde de carbone
  • Tableau n°98 RG : Affections chroniques du rachis lombaires provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Pathologie ORL et pulmonaire (pollution, contagion par les clients)
  • Douleurs rachidiennes
  • Douleurs des membres inférieurs (jambes lourdes, podalgies)
  • Fatigue physique, psychologique ou cognitive
  • Stress

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche et puis visites périodiques selon la nature des expositions
  • L'état de santé doit être compatible avec l'arrêté du 21 décembre 2005 fixant la liste des affections médicales incompatibles avec l'obtention ou le maintien du permis de conduire ou pouvant donner lieu à la délivrance de permis de conduire de durée de validité limitée.
  • En cas d'exposition aux manutentions manuelles et/ou aux vibrations l'employeur doit établir une fiche de pénibilité qui doit être transmise au médecin du travail.

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Le médecin du travail prescrit, s'il le juge utile, des examens spécialisés complémentaires ; ces examens sont à la charge de l'employeur.

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical (sauf obligations particulières en rapport avec l'activité exercée) mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pollution atmosphérique par les gaz d'échappement
  • Accident de la circulation, notamment en cas de chute de la charge sur la voie publique
  • Incendie, explosion du véhicule, notamment au GPL

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Manutention : analyse de la manutention manuelle au poste de travail
  • Vibrations transmises au corps entier :
    • Mesures de vibrations transmises au corps entier
    • Valeur limite d'exposition journalière rapportée à une période de référence de 8 heures : 1,15 m/s2 pour les vibrations transmises à l'ensemble du corps

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Aménagements urbains : prévoir des possibilités de stationnement
  • Remplacer la manutention manuelle par du matériel de manutention chaque fois que c'est possible (camion avec hayon, chariot, monte-charges...)
  • Prévoir du temps suffisant pour les opérations à effectuer
  • Effectuer les vérifications périodiques réglementaires du gros matériel (véhicules, monte-charges...)
  • Veiller à l'entretien régulier du petit matériel et à son renouvellement
  • Respecter la réglementation sur les temps de repos en cas de conduite et sur les horaires de travail

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Mise à disposition d'équipement individuel de protection en bon état en fonction des risques
  • Chaussures/bottes de sécurité, antidérapantes, anti perforantes
  • Gants anti-coupures, de manutention
  • Appréciation des conditions météorologiques
  • En cas de conduite : conduite en sécurité

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation de sauveteur secouriste du travail (SST)
  • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)
  • Respect de la législation sur les limitations de vitesse, la consommation d'alcool, de médicaments, de drogue
  • Stage de sécurité routière
  • Conseil hygiéno-diététiques : tabac, sommeil, alimentation équilibrée .....

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Sur la profession :
  • Sur la circulation routière :
    • Arrêté du 21 décembre 2005 fixant la liste des affections médicales incompatibles avec l'obtention ou le maintien du permis de conduire ou pouvant donner lieu à la délivrance de permis de conduire de durée de validité limitée
    • Décret n°2004-1138 du 25 octobre 2004 relatif à la conduite sous l'emprise d'un état alcoolique et modifiant le code de la route
    • Code de la route. Fascicule n°20017 du J.O.
    • Les règles de la circulation routière. Fascicule n°1708 du J.O.
    • La conduite automobile. Fascicule n°1709 du J.O.
    • Equipements de la route : répertoire des homologations. Fascicule n°5370 du J.O.
  • Sur la manutention :
    • Article L4541-1 du Code du travail : Manutention des charges
    • Articles R4541-1 à R4541-2 du Code du travail : Dispositions générales
    • Articles R4541-3 à R4541-4 du Code du travail : Principes de prévention
    • Articles R4541-5 à R4541-6 du Code du travail : Evaluation des risques
    • Artcles R4541-7 à R4541-10 du Code du travail : Mesures et moyens de prévention
    • Article R4541-11 du Code du travail : Surveillance médicale
    • Arrêté du 24 juillet 1995 relatif aux prescriptions minimales de sécurité et de santé concernant la manutention manuelle de charges.
    • Arrêté du 15 juin 1993 pris en application de l'article R.231-69 du code du Travail déterminant les recommandations que les médecins du travail doivent observer en matière d'évaluation des risques et d'organisation des postes de travail comportant le recours à la manutention manuelle de charges
    • Décret n°92-958 du 3 septembre 1992 relatif aux prescriptions minimales de sécurité et de santé concernant la manutention manuelle de charges comportant des risques, notamment dorso-lombaires, pour les travailleurs et transposant la directive (CEE) n°90-269 du conseil du 29 mai 1990

11.2. RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R 329 Monte-meubles. Mesures de prévention en cours d'utilisation

11.3. NORMES

NORMES FRANCAISES ET EUROPEENNES  (AFNOR)

  • ISO 11228-1:2003. Mai 2003. Ergonomie - Manutention manuelle - Partie 1 : manutention verticale et manutention horizontale
  • X35-109. Avril 1989. Limites acceptables de port manuel de charges par une personne

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. N1102 Déménagement. (Pôle emploi) (2009)
  • Le CACES. ED 96. (INRS) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 9333 Manutentionnaires. (O.I.T.) (2008)
  • Le risque routier en mission. Guide d'évaluation des risques. ED986. (INRS) (2006)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 676b Déménageurs (hors chauffeurs-déménageurs), non qualifiés - 641a Conducteurs routiers et grands routiers (salariés). (INSEE) (2003)
  • Manutention manuelle. Aide-mémoire juridique 18 TJ 18. (INRS) (2003)
  • Le risque routier. Travail et sécurité, n°611, octobre 2001. (INRS)
  • Dossier : Actualités sur le rachis dorsal. 3e Rencontre médicale. Institut du dos. Revue de médecine du travail, volume 27, n°3, mai-juin 2000
  • Hernies discales lombaires et travail. Etude de 201 observations cas-témoins. Etudes et enquêtes 77 TF 85. Documents pour le médecin du travail, n°77, 1er trimestre 1999 (INRS)
  • Méthode d'analyse des manutentions manuelles. Editions INRS ED 776 (INRS) (1994)
  • Prévention contre les chutes - Comment éviter de glisser, de trébucher et de tomber (CCHST)
  • Studyrama.com : Déménageur professionnel
  • CIDJ : Déménageur

13. ADRESSES UTILES

  • FFD (Fédération Française des Déménageurs)

AUTEURS : Alexandre Germain (étudiant en Ecole de Commerce et de Gestion) (72), Nicole Motsch (médecin du travail retraité) (95), Jean-Marc Vosgien (préventeur) (Le Lys Pourpre) (11)
DATE DE CREATION : Mars 2010
DERNIERE MISE A JOUR : Mars 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).