Fiches de métiers

Chauffeur collecteur de lait

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°282

ROME : N4105
CITP-08 : 8332
PCS 2003 : 641a

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Collecteur de lait, transporteur routier sur citerne de lait, chauffeur poids lourd de camion-citerne.

2. DEFINITION

  • Le chauffeur collecteur de lait effectue au volant d’un camion citerne la collecte de lait dans un rayon d'environ 50 km autour de la société laitière ou fromagère dont il est le ramasseur.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • La fonction est accessible avec une formation de niveau V mais le salarié doit :
    • Etre titulaire d’un permis C
    • Etre titulaire d’une carte individuelle de conducteur pour l’utilisation d’un appareil de contrôle numérique
    • Etre titulaire d’une carte de qualification de conducteur, à compter du 10 septembre 2009
    • Etre titulaire d’une attestation de formation initiale minimum obligatoire pour le transport des marchandises (FIMO) ou d’une attestation de formation continue obligatoire de sécurité (FCOS), de moins de 5 ans
  • Par ailleurs une formation interne sur l’évaluation de la qualité du lait collecté est nécessaire.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • L’activité s’exerce à la fois :
    • sur la route
    • dans les exploitations agricoles
    • dans la société laitière ou fromagère

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Organiser sa tournée hebdomadaire et journalière (si ce n'est pas fait par le service approvisionnement lait de la fromagerie)
  • Récolter le lait dans les exploitations agricoles la nuit et le jour
  • Brancher à l’arrivée dans l’exploitation le collecteur une pompe sur la cuve (1000 à 2000 litres) et transférer le lait  du tank de stockage de l’exploitation dans la citerne de transport
  • Prélever un échantillon de lait qui sera congelé à l’arrivée
  • Effectuer des mesures de pH et fait des tests d’antibiotiques (si ce n'est pas fait au service pasteurisation)
  • Ramener son camion à la société laitière ou fromagère
  • Transfèrer le lait dans les tanks de stockage de la société (s'il est seul)
  • Prévenir l’unité de fromage au lait cru de son arrivée pour utilisation immédiate du lait
  • Prévenir le service de la pasteurisation pour traitement du lait (si le lait n'est pas pasteurisé)
  • Nettoyer  son camion et sa citerne soigneusement
  • Assurer le suivi technique de son camion
  • Faire réaliser le contrôle du bon état du véhicule (révision, contrôle technique)
  • Assurer l'activité administrative liée au transport : enregistrement des dates, des lieux, des échantillonnages, des dysfonctionnements éventuels

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Camion attribué personnellement ou non (changement de camion en fonction des disponibilités, du chargement, de la destination...)
  • Equipement de pompage
  • Matériel de prélèvement pour les tests
  • Boîte de transport réfrigérée et glace pilée
  • Poste de nettoyage à la fromagerie

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Carburant
  • Documents administratifs de transport, tachymètre
  • Lait, eau, lessives
  • Tuyaux d’alimentation

4.5. RELATIONS SOCIALES

  • Employeur
  • Opérateurs de la pasteurisation du lait
  • Exploitants agricoles
  • Technicien de laboratoire
  • Responsable des ressources humaines et du planning

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • D’avoir un permis poids lourd en cours de validité
  • D’avoir un état de santé compatible avec l’obtention et/ou le maintien du permis
  • D’être apte à la manutention

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles, l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations à voir selon l’arrêté du Arrêté du 21 décembre 2005 fixant la liste des affections médicales incompatibles avec l'obtention ou le maintien du permis de conduire ou pouvant donner lieu à la délivrance de permis de conduire de durée de validité limitée.

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Petits réparations  sur la citerne et le camion
  • Transport des matières laitières entre laiteries ou usines de transformation (sérum, lait concentré, produits dérivés pour l'alimentation animale

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Accidents de la circulation
  • Chute de hauteur : montée et descente de la cabine, chute des cuves chez l’exploitant agricole, chute de la citerne
  • Coupures avec les tuyaux défectueux (fils de fer)
  • Lésions oculaires par projection lors du nettoyage du camion
  • Accident lié à la manutention des roues en cas de crevaison
  • Lumbagos
  • Entorses

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Vibrations de la cabine du camion citerne
  • Travail en extérieur (froid et chaud en fonction des saisons, humidité)
  • Bruit du camion
  • Fatigue visuelle en cas de conduite aux intempéries
  • Gestes répétitifs
  • Station assisse prolongée
  • Contraintes posturales
  • Manutention des tuyaux, du karcher

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Produits de nettoyage du camion et de la citerne
  • Gaz d’échappement
  • Contact possible avec l’amiante (freins)
  • Odeur du lait

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Eventuelle contamination par le passage en exploitations agricoles

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Prise d'informations permanente
  • Vigilance
  • Contraintes psychologiques (délais de livraison...)
  • Travail de nuit, horaires irréguliers, amplitude des horaires
  • Travail isolé pendant la conduite

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

7.1.1. REGIME GENERAL :

  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°97 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par les vibrations de basses et moyennes fréquences transmises au corps entier
  • Tableau n°98 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes

7.1.1. REGIME AGRICOLE :

  • Tableau n°39 RA : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°57 RA : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par des vibrations de basses et moyennes fréquences transmises au corps entier
  • Tableau n°57 bis RA : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle habituelle de charges lourdes

7.2. AUTRES RISQUES

  • Néant

8. SURVEILLANCE MEDICALE

  • Les conducteurs poids lourd sont soumis, comme tous les salariés, à une visite médicale effectuée par un service de santé au travail, ainsi qu'à une visite médicale d'aptitude pour le permis de conduire organisée par la préfecture de police dont la périodicité est de 5 ans jusqu'à 60 ans puis de 2 ans.

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche puis visites périodiques selon la réglementation. Une visite tous les 6 mois est réglementaire (bien que non justifiée) en cas de travail de nuit.
  • Un contrôle médicale annuel est conseillée car il s'agit d'un poste de sécurité
  • En cas d'exposition aux vibrations une fiche de pénibilité doit être établie par l'employeur est être mise dans le dossier médical.

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Selon l'évaluation des risques et selon la clinique
  • Etude de la fonction visuelle (acuité visuelle de loin et de près, vision mésopique, résistance à l'éblouissement, champ visuel, vision des couleurs)
  • NFS, Gamma GT (doute sur une intoxication énolique)
  • Audiométrie
  • Glycémie (motif : glycosurie)
  • Radiographie du rachis lombaire au cas par cas

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio conseillé et vaccins spécifiques en fonction  des règles d’hygiène sur les produits laitiers

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Sauf expositions particulières, pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pollution de l'air et des végétaux par le plomb (en principe supprimé dans les nouvelles essences) et les gaz d'échappement CO, CO², NOx
  • Pollution sonore de voisinage par la pompe à vide, circulation routière et les freinages
  • Aggravation de l'effet de serre
  • Risque d'accident routier avec traumatisme pour le chauffeur et les autres usagers de la route

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Vibrations transmises au corps entier :
    • Mesures de vibrations transmises au corps entier
    • Valeur limite d'exposition journalière rapportée à une période de référence de 8 heures : 1,15 m/s2 pour les vibrations transmises à l'ensemble du corps

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Respect de la réglementation des temps de conduite et des temps de repos
  • Choix du véhicule
  • Ergonomie de la cabine de conduite :
    • Cabine suspendue
    • Siège suspendu
    • Accessibilité de la cabine
    • Chauffage, climatisation
  • Entretien régulier du véhicule
  • Bonne organisation  du travail

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Equipements de protection individuelle (gants) pour le respect de l'hygiène alimentaire

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Stage de conduite par tous temps
  • Formation aux procédures d’hygiène alimentaire
  • Responsable des abords des fermes (charte nationale de bonnes pratiques agricoles)
  • Formation aux tests de laboratoire
  • Règles hygiéno-diététiques: tabac, sommeil, alimentation, activité physique
  • Information sur le danger de la prise d'alcool, drogues et de certains médicaments
  • Formation à la prévention des troubles musculo-squelettiques

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Code du travail :
  • Profession :
  • Autres textes :
    • Arrêté du 31 août 2010 modifiant l'arrêté du 21 décembre 2005 fixant la liste des affections médicales incompatibles avec l'obtention ou le maintien du permis de conduire ou pouvant donner lieu à la délivrance de permis de conduire de durée de validité limitée
    • Décret n° 2008-418 du 30 avril 2008 relatif à certaines dispositions de la législation sociale dans le domaine des transports par route : Par application de l'article 13.1 du règlement du 15 mars 2006 susvisé, les dispositions de ses articles 6, 7, 8 et 9 ne sont pas applicables aux transports effectués exclusivement sur le territoire national par les véhicules suivants :
      11. Véhicules utilisés pour la collecte du lait dans les fermes ou ramenant aux fermes des bidons à lait ou des produits laitiers destinés à l'alimentation du bétail dans un rayon maximal de 150 kilomètres autour du lieu d'établissement de l'entreprise
    • Arrêté du 23 avril 2008 portant modification de l'arrêté du 26 février 2008 relatif au titre professionnel de conducteur(trice) du transport routier de marchandises sur tous véhicules
    • Arrêté du 23 avril 2008 portant modification de l'arrêté du 26 février 2008 relatif au titre professionnel de conducteur(trice) du transport routier de marchandises sur porteur
    • Décret n° 2007-13 du 4 janvier 2007 relatif à la durée du travail dans les entreprises de transport routier de marchandises
    • Arrêté du 21 décembre 2005 fixant la liste des affections médicales incompatibles avec l'obtention ou le maintien du permis de conduire ou pouvant donner lieu à la délivrance de permis de conduire de durée de validité limitée
    • Arrêté du 6 juillet 2005 pris pour l'application des articles R. 231-118, R. 231-120 et R. 231-121 du code du travail.
    • Décret n° 2005-746 du 4 juillet 2005 relatif aux prescriptions de sécurité et de santé applicables en cas d'exposition des travailleurs aux risques dus aux vibrations mécaniques et modifiant le code du travail (deuxième partie : Décrets en Conseil d'Etat).
    • Décret n°2004-1186 du 8 novembre 2004. Décret relatif à la formation professionnelle initiale et continue des conducteurs salariés du transport routier privé de marchandises, des conducteurs salariés et non salariés du transport routier public de marchandises et des conducteurs salariés du transport routier public interurbain de voyageurs
    • Décret n°2004-1138 du 25 octobre 2004 relatif à la conduite sous l'emprise d'un état alcoolique et modifiant le code de la route
    • Arrêté ministériel du 20 octobre 2004 fixant la liste des travaux effectués dans les entreprises agricoles et nécessitant une surveillance médicale. Travaux exposant aux vibrations de basses et moyennes fréquences, transmises aux membres supérieurs ou au corps entier.
    • Décret n° 2003-440 du 14 mai 2003 relatif à l'extension de l'obligation du port de la ceinture de sécurité aux occupants des poids lourds et modifiant le code de la route
    • Arrêté du 10 octobre 2002 relatif à l'agrément des centres de formation professionnelle habilités à dispenser la formation initiale minimale obligatoire ou la formation continue obligatoire de sécurité des conducteurs salariés et non salariés du transport routier public de marchandises
    • Arrêté du 9 août 2002 relatif au contrôle technique routier des véhicules utilitaires
    • Décret n° 2002-747 du 2 mai 2002 relatif à la formation professionnelle initiale et continue des conducteurs salariés du transport routier public interurbain de voyageurs et des conducteurs salariés et non salariés du transport routier public de marchandises
    • Arrêté du 8 février 1999 relatif aux conditions d'établissement, de délivrance et de validité du permis de conduire
    • Décret n°96-1082 du 12 décembre 1996 modifiant le décret n°83-40 du 26 janvier 1983 modifié relatif aux modalités d'application des dispositions du code du travail concernant la durée du travail dans les entreprises de transport routier
  • Réglementation européenne :
    • Règlement (CE) n°561/2006 du Parlement européen et du Conseil du 15 mars 2006 relatif à l'harmonisation de certaines dispositions de la législation sociale dans le domaine des transports par route, modifiant les règlements (CEE) n°3821/85 et (CE) n°2135/98 du Conseil et abrogeant le règlement (CEE) n°3820/85 du Conseil (Texte présentant de l'intérêt pour l'EEE) - Déclaration
    • Règlement (CEE) n°3821/85 du conseil du 20 décembre 1985 concernant l'appareil de contrôle dans le domaine des transports par route

11.2. RECOMMANDATIONS ET NORMES

RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R 161 Mise sous pression au déchargement de produits en vrac transportés en véhicules-citernes, containers-citernes ou bateaux-citernes
  • R 197 Risques d'explosion et de projection lors du montage et du démontage des pneumatiques des véhicules et engins sur roues
  • R 223 Utilisation d'aire de transbordement et de matériels de manutention et de mise à niveau
  • R 241 Utilisation des pneumatiques poids lourds
  • R 242 Installations frigorifiques fonctionnant à l'ammoniac ou avec des composés chlorofluorés
  • R 249 Accès aux dômes des véhicules-citernes routiers. Aménagements pour la sécurité
  • R 260 Utilisation des cales lors du stationnement de véhicules
  • R 261 Chargement et déchargement des véhicules-citernes routiers

11.3.  NORMES

NORMES (AFNOR)

  • NR R18-401. Décembre 1990. Vibrations transmises par les sièges des véhicules utilitaires de plus de 12 tonnes PTAC - Méthodes d'essai

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

13. ADRESSES UTILES

AUTEURS : Pierre Barry (médecin du travail) (AIST  63), Danièle Thuaire (médecin du travail) (Santé Efficience) (75), Thierry Halter (ingénieur) (SNCF), François Gillet (responsable du personnel) (Société Fromagère du Livradois)
DATE DE CREATION : Décembre 2008
DERNIERE MISE A JOUR : Septembre 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).