Fiches de métiers

Expéditeur en fromagerie

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°279

ROME : N1103 CITP-08 : 4321 PCS 2003 : 676c - 653a - 487b

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Expéditeur, employé d’expédition, emballeur, magasinier, empaqueteur, étiqueteur, chargeur, peseur, basculeur, paqueteur, coliseur, pointeur, employé au conditionnement.

2. DEFINITION

  • L’expéditeur en fromagerie participe à la fonction logistique de l'entreprise en assurant la préparation des commandes et les enregistrements des envois en vue de la traçabilité.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • Cet emploi est accessible le plus souvent à partir de formations de niveau 5 (CAP ou BEP) dans le domaine de la logistique ou de l’activité de l’entreprise.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

  • Le travail se fait en plusieurs phases qui peuvent être faites selon la taille de l'entreprise soit par un seul préparateur, soit réparti entre différents postes.

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • L’activité s’exerce en intérieur dans une salle, le plus souvent à proximité des caves de maturation ou de stockage.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Réceptionner les commandes transmises par le service commercial
  • S’approvisionner dans les caves en fonction des commandes
  • Planifier l'ordre de préparation des envois selon le type de produits commandés et les dates de livraison souhaitées par les clients
  • Choisir les types de boites à fromage à utiliser et les mettre en forme soit manuellemnt soit en utilisant une machine de formage
  • Choisir les types d’étiquettes indiquant le nom du fromage à poser sur les fromages et les éditer informatiquement
  • Inspecter les fromages : forme, couleur, maturation… en gardant seulement les produits haut de gamme et en mettant de coté les produits de deuxième choix et les produits trop abimés qui seront vendus pour être refondus
  • Passer les fromages au détecter de métaux
  • Peser les fromages et éditer, en fonction de la feuille de préparation, l’étiquette du code barre indiquant les éléments de traçabilité : client, produit, date limite de vente, n° du lot...
  • Enregistrer les sorties (commandes, deuxième choix...)
  • Mettre le ou les fromages en boite puis rassembler dans un carton les envois par clients
  • Coller les étiquettes sur les cartons d’expédition
  • Fermer les colis
  • Préparer les expéditions en fonction de la tournée des camionneurs

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Supports de bons de préparation : papiers (listing, étiquettes) ou informatiques
  • Chariot automoteur à conducteur porté, plate-forme élévatrice pour les prises de fromages en hauteur
  • Transpalette manuel ou électrique
  • Machine à former les cartons
  • Etiqueteuses informatisées
  • Matériel informatique pour la gestion des stocks, les bordereaux d'expédition
  • Filmeuse plastique pour filmer les palettes
  • Balance pour peser les colis
  • Dérouleur de ruban adhésif
  • Cutter

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Papier bulle ou autre pour caler les produits
  • Etiquettes
  • Encre alimentaire
  • Cartons

4.5. RELATIONS SOCIALES

  • Services commerciaux des clients
  • Caviste-affineur
  • Transporteurs
  • Service de facturation et service commercial de l'entreprise
  • Travail isolé ou en équipe

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Un sens de l’organisation
  • La connaissance du client
  • La connaissance des produits
  • Une hygiène personnelle et collective rigoureuse
  • La connaissance et l'application des règles HACCP

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : maladies chroniques et cancers, surdi-mutité, handicap moteur léger.
  • Emploi peu compatible avec la cécité.

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Établissement d'une liste de colisage pour les expéditions à destination de l'étranger : liste indiquant le poids, la dimension du colis et son contenu
  • Gestion du stock, assistée par ordinateur. Dans les PTE et PME la gestion du stock n'est pas forcement informatisée
  • Encadrement de l'équipe de manutentionnaires avec répartition des tâches et gestion des plannings
  • Organisation du rangement dans le stock
  • Surveillance et entretien des matériels et véhicules
  • Relation clientèle dans les TPE ET PME

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Risques liés à la circulation des personnes et des chariots liés à la configuration des locaux et à l'encombrement de l'espace
  • Chute de plain-pied ou de hauteur
  • Lombosciatiques
  • Entorses, luxations
  • Fractures, contusions, plaies
  • Chute de la charge

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Vibrations : chariot automoteur autoporté
  • Poussières
  • Travail en atmosphère chaude et humide
  • Local aveugle avec lumière artificielle
  • Port de charges
  • Station debout prolongée
  • Piétinement, déplacements
  • Gestes répétitifs
  • Mouvements forcés : rachis, épaule, coude, poignet
  • Travail en hauteur selon le type de stockage et l'utilisation de matériels de manutention

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Pas à priori

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Tétanos en cas de coupure

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Gestion des commandes, gestion des ruptures de produits
  • Gestion du stock selon le mode de fonctionnement en flux tendu ou poussé
  • Emplacement des produits dans le stock selon la taille du référentiel produit
  • Contrainte temporelle pour respecter les délais de livraison
  • Agencement des colis et des palettes
  • Horaires en 2 X 8
  • Flexibilité et polyvalence
  • Activité pouvant être saisonnière avec la réalisation d'heures supplémentaires pour répondre à l'augmentation de la charge de travail

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

7.1.1. REGIME GENERAL :

  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°79 RG : Lésions chroniques du ménisque
  • Tableau n°97 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par des vibrations de basses et moyennes fréquences transmises au corps entier
  • Tableau n°98 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes

7.1.1. REGIME AGRICOLE :

  • Tableau n°39 RA : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°57 RA : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par des vibrations de basses et moyennes fréquences transmises au corps entier
  • Tableau n°57 bis RA : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle habituelle de charges lourdes

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Fatigue liée aux horaires alternants
  • Stress lié à la charge mentale

8. SURVEILLANCE MEDICALE

  • Les salariés exposés à des vibrations sont soumis à une surveillance médicale renforcée si l'exposition journalière rapportée à une période de référence de 8 heures est supérieure à 0,5 m/s2 pour les vibrations transmises à l'ensemble du corps.

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite médicale d'embauche degré d'entraînement du salarié, état physiologique
  • Puis visites médicales tous les ans en cas de surveillance médicale renforcée ou s'il existe des signes de souffrance dorsolombaire, ou tous les deux ans
  • Lorsque le salarié doit porter de façon habituelle des charges de plus de 55 kg, l'aptitude au port de charges de plus de 55 kg doit être mentionnée sur la fiche de visite ; le port de charges ne peut dépasser 105 kg. Pour les femmes, le port de charge est limité à 25 kg.
  • Recherche d'une inadaptation au poste de travail par l'interrogatoire et par l'examen clinique (recherche d'une raideur, d'une contracture, d'une douleur, état des réflexes, état ostéo-articulaire et cardio-vasculaire au delà de 40 ans)

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • A adapter aux risques et à l'état du salarié

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Pas à priori

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Contamination biologique ou chimique accidentelle des produits avec un risque pour la santé des consommateurs

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Manutention : analyse de la manutention manuelle au poste de travail
  • Vibrations transmises au corps entier :
    • Mesures de vibrations transmises au corps entier
    • Valeur limite d'exposition journalière rapportée à une période de référence de 8 heures : 1,15 m/s2 pour les vibrations transmises à l'ensemble du corps

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Mécanisation des manutentions
  • Respect de règles de stockage
  • Zones de stockage, de travail et d’expédition bien définies
  • Eclairage suffisant et adapté au local

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Vêtements de travail
  • Chaussures de sécurité
  • Gants de manutention

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • CACES en cas de conduite de chariot automoteur
  • Formation à la sécurité
  • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Code du travail :
    • Articles R4541-5 à R4541-6 du Code du travail : Evaluation des risques de la manutention manuelle
    • Article R4541-9 du code du travail : Lorsque le recours à la manutention manuelle est inévitable et que les aides mécaniques prévues au 2° de l'article R. 4541-5 ne peuvent pas être mises en œuvre, un travailleur ne peut être admis à porter d'une façon habituelle des charges supérieures à 55 kilogrammes qu'à condition d'y avoir été reconnu apte par le médecin du travail, sans que ces charges puissent être supérieures à 105 kilogrammes.
      Toutefois, les femmes ne sont pas autorisées à porter des charges supérieures à 25 kilogrammes ou à transporter des charges à l'aide d'une brouette supérieures à 40 kilogrammes, brouette comprise.
    • Article R4541-11 du Code du travail : Surveillance médicaledes travailleurs effectuant des manutentions manuelles
    • Articles D4153-39 à D4153-40 du Code du travail : Manutention des charges par les jeunes travailleurs
  • Autres textes :
    • Arrêté du 10 février 2009 portant reconduction de l'arrêté du 12 février 2004 relatif au titre professionnel d'agent(e) magasinier(ère)
    • Arrêté du 7 juillet 2006 2006 modifiant l'arrêté du 31 juillet 2003 relatif au titre professionnel de préparateur(trice) de commandes en entrepôt
    • Arrêté du 20 octobre 2004 fixant la liste des travaux effectués dans les entreprises agricoles et nécessitant une surveillance médicale. Travaux de manutention manuelle de charges lourdes.
    • Arrêté du 2 décembre 1998 relatif à la formation à la conduite des équipements de travail mobiles automoteurs et des équipements de levage de charges ou de personnes
    • Arrêté du 24 juillet 1995 relatif au prescriptions minimales de sécurité et de santé concernant la manutention manuelle de charges.
    • Arrêté du 15 juin 1993 pris en application de l'article R.231-69 du code du Travail déterminant les recommandations que les médecins du travail doivent observer en matière d'évaluation des risques et d'organisation des postes de travail comportant le recours à la manutention manuelle de charges
    • Arrêté du 29 janvier 1993 portant application de l'article R.231-68 du code du Travail relatif aux éléments de référence et aux autres facteurs de risque à prendre en compte pour l'évaluation préalable des risques à prendre en compte pour l'évaluation préalable des risques et l'organisation des postes de travail lors des manutentions manuelles de charges comportant des risques, notamment dorsolombaires
    • Décret n°92-958 du 3 septembre 1992 relatif aux prescriptions minimales de sécurité et de santé concernant la manutention manuelle de charges comportant des risques, notamment dorso-lombaires, pour les travailleurs et transposant la directive (CEE) n°90-269 du conseil du 29 mai 1990
  • Textes européens :

11.2. RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R 367 Moyens de manutention à poussée et/ou à traction manuelle

11.3. NORMES

NORMES FRANCAISES ET EUROPEENNES  (AFNOR)

  • ISO 11228-1:2003. Mai 2003. Ergonomie - Manutention manuelle - Partie 1 : manutention verticale et manutention horizontale
  • X35-109. Avril 1989. Ergonomie - Limites acceptables de port manuel de charges par une personne

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

  • Variable selon le secteur d'activité.

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. N1103 Magasinage et préparation de commandes. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 4321 Employés du service des stocks - 9333 Manutentionnaires. (O.I.T.) (2008)
  • Conditions d'emploi et de travail dans les plates-formes logistiques - Un éclairage sur la grande distribution à dominante alimentaire. P Le Frious, E Liehrmann, La gazette sociale d'Ile-de-France, n°52. Septembre 2004
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 676c Ouvriers du tri, de l'emballage, de l'expédition, non qualifiés - 653a Magasiniers qualifiés - 487b Responsables du tri, de l'emballage, de l'expédition et autres responsables de la manutention. (INSEE) (2003)
  • Les rayonnages métalliques. Editions INRS ED 771. (INRS) (2001)
  • Pathologies lombaires. Effets de la manutention manuelle, de la posture et de l'exposition aux vibrations. Enquête transversale rétrospective. Etudes et enquêtes 80 TF 88. Documents pour le médecin du travail, n°80, 4e trimestre 1999 (INRS)
  • Les manutentions dans l'organisation du travail, ARACT Nord/Pas de Calais. Novembre 1999
  • Chariots automoteurs de manutention. Manuel de conduite. Editions INRS ED 766. (INRS) (1998)
  • Comment améliorer vos manutentions. 160 réalisations d'entreprises. Editions INRS ED 814 (INRS) (1997)
  • Méthode d'analyse des manutentions manuelles. Editions INRS ED 776 (INRS) (1994)

13. ADRESSES UTILES

AUTEURS : Amel Hadjaj-Bernaudin (médecin du travail) (Snecma Services) (78) , Pierrette Trilhe (médecin du travail) (BF) (37)
DATE DE CREATION : Novembre 2008
DERNIERE MISE A JOUR : Janvier 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).