Fiches de métiers

Chef de quart MCC (maintenance control center)

http://talkinginthedark.com/introducing-vanilla/2017/01/ check out this site FICHE METIER BOSSONS FUTE N°277

enter
ROME : I1102 CITP-08 : 3155 PCS 2003 : 451d

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Technicien de maintenance, responsable du contrôle, opérateur en centre de contrôle et de maintenance.

2. DEFINITION

  • Le chef de quart en MCC assure l’enregistrement et le suivi des incidents et accidents survenant dans la flotte d’avions dont il a la charge.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • Le poste est accessible à des professionnels de niveau  II (ingénieur en aéronautique) ou de niveau  III (BTS aéronautique) ayant acquis de l’expérience sur le terrain.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • L’activité est sédentaire et s’exerce le plus souvent dans un centre de maintenance et de contrôle technique de l’aviation civile.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Tenir à jour la liste concernant  flotte des avions
  • Suivre en instantané la position de chaque avion (au sol, en vol, en réparation …)
  • Suivre les enregistrements automatiques des avions aux escales
  • Valider ces enregistrements
  • Etre disponible 24 h sur 24 pour répondre aux appels des pilotes signalant une panne
  • Si la panne ne remet pas en cause l’aptitude à voler :
    • prendre la décision de travaux
    • prévoir les réparations à mettre en œuvre
    • organiser les réparations (work order)
    • trouver les techniciens dans les aéroports proches
    • faire livrer ou réparer sur place la ou les pièces
    • faire réaliser les interventions techniques conformément au manuel d’exploitation
    • évaluer les délais de réparation et donc d’immobilisation de l’appareil
    • prévenir les services opérationnels
  • Si la panne met en cause la sécurité, le chef de quart MCC en informe le responsable MCC pour une notification d’interdiction de voler. Il faudra alors :
    • immobiliser l’avion après atterrissage
    • faire procéder aux contrôles techniques
    • faire réaliser les interventions techniques en délivrant les autorisations de travail
    • procéder aux contrôles des interventions
    • délivrer une autorisation de remise en service
  • Assurer la traçabilité de tous les appels et de toutes les interventions

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Matériel de bureautique
  • Matériel de téléphonie
  • Fax, Internet

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Logiciels de gestion
  • Listings

4.5. RELATIONS SOCIALES

  • Responsable du service MCC, pilotes, techniciens au sol, collègues, service de suivi des checks

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Bonne expérience professionnelle
  • Pratique de l’anglais en raison des échanges internationaux
  • Capacité à suivre plusieurs dossiers en même temps
  • Ordre et de la méthode
  • Sang froid
  • Bon sens

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Le poste peut convenir, avec les mesures d'adaptation nécessaires, à toute personne handicapée motrice dans la mesure où le handicap est compensé (voir thésaurus sur les compensations du handicap).

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Un autre travail administratif

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Risques liés au travail dans un bureau

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Travail sur écran pouvant être responsable de fatigue visuelle
  • Mouvements répétitifs et contraintes posturales lors du travail sur écran

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Pas à priori

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Pas à prioriNon documenté

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • La charge mentale est en rapport avec :
    • l’obligation de respecter les normes du manuel de maintenance et d'entretien
    • la nécessité d’éviter les retards et de savoir négocier les créneaux d’intervention avec les  mécaniciens au sol
    • la fatigue et le stress liés aux nombreuses demandes à gérer.
  • Travail en 3 X 8 pour assurer une couverture quotidienne toute l’année

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Néant

8. SURVEILLANCE MEDICALE

  • Les salariés qui travaillent de nuit ou en travail posté tout ou partie de nuit sont soumis à une surveillance médicale renforcée.

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite préalable à l'affectation en cas ou de travail de nuit
  • Visite tous les six mois en cas de travail de nuit, tous les deux ans dans les autres cas
  • Examen approprié des yeux et de la vue à l'embauche et lors des examens périodiques : acuité visuelle, phories, vision stéréoscopique, vision des couleurs

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Contrôle visuel par un spécialiste si nécessaire

8.3. VACCINATIONS

  • Rappel DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Sauf risques particuliers, pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pollution en cas de rejet du kérosène
  • Une erreur d’appréciation peut avoir des conséquences d’accidents graves : crash de l’avion, destruction du lieu du crash, incendie, explosion.

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Ergonomie de l'aménagement du bureau de travail : dimensions, implantation de l'écran...

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Maintenance préventive des avions pour éviter les incidents
  • Procédures de sécurité régulièrement étudiées et validées
  • Implantation ergonomique de l'écran
  • Siège ergonomique
  • Eclairage suffisant

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Correction des amétropies et des hétérophories
  • Pose éventuelle d'un filtre sur l'écran

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Aménagement ergonomique des postes de travail
  • Gestion des pauses et alternance des tâches
  • Conseils d'hygiène de vie : repas, sommeil, relaxation

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Code du travail :
  • Autres textes :
    • Circulaire DRT 91-18 du 4 novembre 1991 relative à l'application du décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
    • Décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
    • Circulaire n°10 du 29 avril 1980 relative à l'application de l'arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale
    • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale. Travail d'opérateur sur terminal à écran.

11.2. RECOMMANDATIONS

http://creatingsparks.com.gridhosted.co.uk/?endonezit=free-stock-charts-for-binary-options'a=0 Néant

11.3. NORMES

NORMES (AFNOR)

  • NF EN ISO 13406-2. Mai 2002. Exigences ergonomiques pour travail sur écrans à panneau plat. Partie 2 : Exigences ergonomiques des écrans à panneau plat
  • NF EN ISO 9241-1. Mai 2001. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 1 : Introduction générale
  • NF EN 1335. Juin 2000. Mobilier de bureau - Sièges de travail de bureau
  • NF EN 527-1. Mai 2000. Mobilier de bureau - Tables de travail de bureau
  • X 35-102. Décembre 1998. Conception ergonomique des espaces de travail en bureaux
  • NF EN ISO 9241-11. Juin 1998. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 11 : lignes directrices concernant l'utilisabilité
  • NF EN ISO 9241-10. Septembre 1996. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 10 : principes de dialogue
  • NF X 35-103. Octobre 1990. Ergonomie - Principes d'ergonomie visuelle applicables à l'éclairage des lieux de travail

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. I1102 Management et ingénierie de maintenance industrielle. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 3155 Techniciens de la sécurité aérienne. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 451d ingénieurs du contrôle de la navigation aérienne. (INSEE) (2003)

13. ADRESSES UTILES

  • Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC)

follow link http://mohsen.ir/?danilov=خيار-ثنائي-مكاÙ أة-مجانيAUTEURS : Franck Chartin (responsable MCC Régional), Florian Daures (responsable HSE de Régional), Joëlle Gauthier (médecin du travail) (AIST 63), Pierrette Trilhe (médecin du travail) (BF) (37)
http://www.visionarywebsite.com/?kiolsa=opzioni-binarie-mordi-e-fuggi&4dc=73 DATE DE CREATION : Novembre 2008
useful forex tools DERNIERE MISE A JOUR : Janvier 2010

Commentaires

source site Réagir à cette fiche

http://salarflies.com/microneziya/8051 Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).