Fiches de métiers

Technicien supérieur des matériaux composites

follow url opzioni digitali con bonus iniziale FICHE METIER BOSSONS FUTE N°274

ROME : H2502
CITP-08 : 3115 - 3116 PCS 2003 : 475a - 475b

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Technicien en plasturgie, agent des méthodes,  technicien méthodes-production, technicien de développement ou de mise au point de process, technicien de production, responsable d'équipe ou d'atelier dans une entreprise fabriquant des pièces ou des outillages en matériaux composites.

2. DEFINITION

  • Dans une entreprise mettant en œuvre de manière industrielle les matériaux composites, le technicien supérieur des matériaux composites détermine et définit précisément les méthodes de fabrication, conçoit les outillages d'exécution, assure les mises au point de fabrication et estime les prix de revient. Suivant l'organisation d'entreprise, il peut aussi gérer et encadrer la production. Son travail alterne donc entre une activité de préparation méthodes, une activité de développement et mise au point de production et, parfois, une action de suivi et d'encadrement. Il apporte la technicité nécessaire à la réalisation et à l'optimisation de la production de pièces en matériaux composites.
  • Les entreprises de matériaux composites sont généralement de petites unités, le travail des opérateurs est souvent manuel. Les conditions de travail varient suivant les matières utilisées et les moyens techniques mis en œuvre.
  • La technicité du métier se trouve principalement dans les matières d'œuvre (résines, renforts), dans la rationalisation des procédés de fabrication « manuels » et dans le développement et l'utilisation de process avec des moules fermés et des pompes (pour injection de résine et / ou mise sous vide).

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • La formation est accessible avec une formation de niveau III. Il existe un titre professionnel permettant la validation des acquis.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • En partie dans un bureau, en partie en atelier
  • Grosses entreprises qui fabriquent leurs propres produits dans le secteur du nautisme, de l’automobile, ou du transport ferroviaire
  • Ou petites entreprises de plasturgie (matériaux composites) sous-traitantes de ces entreprises

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • A mettre en œuvre des compétences techniques et administratives de plus en plus complexes
  • Assurer la production techniques de pièces en matériaux composites :
    • Définir le plan de fabrication et le décliner pour les opérateurs
    • Choisir et régler  les équipements et les machines
    • Concevoir les moules si nécessaire
    • Les faire expériementer puis fabriquer
    • Définir les matériaux nécessaires
    • Contrôler la qualité des matières premières et des pièces finies
    • Veiller à la maintenance des outils de production
  • Assurer la gestion administrative de la production :
    • Faire des devis
    • Gérer les commandes
    • Gérer les stocks

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Matériel d’informatique et de bureautique
  • Eventuellement le matériel utilisé pour la fabrication des prototypes : plan de travail, machines à découper, poste d’assemblage, pistolet de projection, perceuse, ébarbeuse, ponceuse, polisseuse, meuleuse

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Logiciels : tableur, traitement de textes, logiciels de PAO et de DAO
  • Internet (recherches de matériel et de prix, commandes...)
  • Résines, fibres de verre, tissus, bois, fer
  • Colles

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Bonne compréhension de la finalité du matériel
  • Sens de l’organisation spaciale et temporelle
  • Capacité de suivre plusieurs dossiers en même temps
  • I'imagination
  • Adaptation aux nouveaux produits

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Le poste peut convenir, avec les mesures d'adaptation nécessaires, à toute personne handicapée dans la mesure ou le handicap est compensé (voir thésaurus sur les compensations du handicap).
  • Cependant il serait préférable d'en éloigner les personnes présentant de lourds handicaps physiques ou des maladies chroniques évolutives.

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Encadrement d'une équipe
  • Pose du matériel

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Chute de plain-pied, chute de hauteur
  • Plaie par outils
  • Lumbagos

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Vibrations du matériel portatif pneumatique et électrique
  • Poussières (ponçage)
  • Eclairage parfois insuffisant
  • Bruit ambiant des ateliers
  • Manutention et/ou port de charges
  • Station débout
  • Contraintes posturales
  • Travail en hauteur

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Résines polyesters insaturées, époxydes, polyuréthanes: odeur particulière
  • Diluants des résines : styrène, méthacrylate de méthyle
  • Catalyseurs : peroxydes de méthyléthylcétone, peroxydes de benzoyle
  • Accélérateurs : sels de cobalt, trichlorofluorométhane (agent moussant des polyuréthanes)
  • Démoulant : chlorure de polyvinyle
  • Solvants : acétone, white spirit
  • Fibres : fibres de verre, fibres de carbone, Kevlar (Poly-para-phénylène téréphthalamide)
  • Colle polyuréthane

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Infection d'éraflures, coupures

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Pression des délais de la production en chaîne, critères de qualité
  • Recherche de solutions techniques adaptées pour des demandes innovantes
  • Pression d'avancement de la chaîne de production
  • Nécessité d'adaptation des interventions eu égard aux contraintes techniques
  • Possibilité de travail en horaires alternés

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°42 RG : Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels
  • Tableau n°51 RG : Maladies professionnelles provoquées par les résines époxydiques et leurs constituants
  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°62 RG : Affections professionnelles provoquées par les isocyanates organiques
  • Tableau n°65 RG : Lésions eczématiformes de mécanisme allergique. Cobalt et ses dérivés, acrylates et méthacrylates
  • Tableau n°82 RG : Affections provoquées par le méthacrylate de méthyle
  • Tableau n°84 RG : Affections engendrées par les solvants organiques liquides à usage professionnel : hydrocarbures liquides aliphatiques, alicycliques, hétérocycliques et aromatiques, et leurs mélanges (white spirit, essences spéciales) ; dérivés nitrés des hydrocarbures aliphatiques ; acétonitrile ; alcools, aldéhydes, cétone, esters, éthers dont le tétrahydrofurane, glycols et leurs éthers ; diméthylformamide, diméthylsulfoxyde

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Cervicalgies, dorsalgies
  • Fatigue liée au bruit
  • Stress lié aux délais, aux innovations technologiques

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche préalable à l'affectation puis visites annuelles
  • Recherche de troubles ostéo-articulaires
  • Dépistage du stress

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Audiogrammeen cas d'exposition au bruit (articles R4431-2 et R4435-2 du code du travail)

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Pas à priori.

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Conservation du dossier médical au moins 15 ans en cas d'exposition au bruit, 50 ans en cas d'exposition à des agents chimiques dangereux.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pas de pollution en cas de gestion correcte des résidus et déchets
  • Risque d'incendie : peroxydes, acétone, polyuréthanes
  • Risques d'explosion : acétone, peroxydes

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS  D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Manutention : analyse de la manutention manuelle au poste de travail
  • Bruit : mesurage du niveau d'exposition au bruit à l'aide d'un sonomètre et/ou d'un exposimètre
  • Vibrations :
    • Mesures de vibrations transmises aux bras et aux mains
    • Valeur limite d'exposition journalière rapportée à une période de référence de 8 heures : 5 m/s2 pour les vibrations transmises aux mains et aux bras

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Objectifs réalistes au niveau des délais de réalisation
  • Concertation sur les spécificités techniques
  • Ventilation générale des ateliers
  • Interdiction de manger dans les ateliers

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Vêtements de travail
  • Protection auditive
  • Chaussures de sécurité
  • Gants, masques

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation et information sur le risque chimique des produits manipulés
  • Formation à la mise en oeuvre et à l'utilisation des équipements de protection individuelle (EPI)
  • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Article R4411-6 du Code du travail : Substances et préparations dangereuses
  • Article R4412-41 du Code du travail : Fiche d'exposition
  • Articles R4435-1 à R4435-5 du Code du travail : Surveillance médicale des travailleurs exposés au bruit
  • Arrêté du 7 juillet 2008 modifiant l'arrêté du 27 août 2003 relatif au titre professionnel de technicien supérieur des matériaux composites
  • Décret n° 2004-725 du 22 juillet 2004 relatif aux substances et préparations chimiques et modifiant le code du travail et le code de la santé publique (deuxième partie : Décrets en Conseil d'Etat)
  • Décret n° 2003-1254 du 23 décembre 2003 relatif à la prévention du risque chimique et modifiant le code du travail
  • Circulaire n°10 du 29 avril 1980 relative à l'application de l'arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale
  • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale

11.2. RECOMMANDATIONS

iqoption it login Néant

11.3. NORMES

NORMES (AFNOR)

  • Sur le travail sur écran :
    • NF EN ISO 9241-1. Mai 2001. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 1 : Introduction générale
    • NF EN 1335. Juin 2000. Mobilier de bureau - Sièges de travail de bureau
    • NF EN 527-1. Mai 2000. Mobilier de bureau - Tables de travail de bureau
    • X 35-102. Décembre 1998. Conception ergonomique des espaces de travail en bureaux
    • NF EN ISO 9241-11. Juin 1998. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 11 : lignes directrices concernant l'utilisabilité
    • NF EN ISO 9241-10. Septembre 1996. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 10 : principes de dialogue
    • NF X 35-103. Octobre 1990. Ergonomie - Principes d'ergonomie visuelle applicables à l'éclairage des lieux de travail
  • Sur le bruit :
    • NF EN 352-7. Mai 2003. Protecteurs individuels contre le bruit - Exigences de sécurité et essais - Partie 7 : bouchons d'oreilles à atténuation dépendante du niveau.
    • NF EN 352-6. Mai 2003. Protecteurs individuels contre le bruit - Exigences de sécurité et essais - Partie 6 : serre-tête avec entrée audio-électrique.
    • NF EN 352-5. Mai 2003. Protecteurs individuels contre le bruit - Exigences de sécurité et essais - Partie 5 : serre-tête à atténuation active du bruit.
    • NF EN ISO 3747. Décembre 2000. Acoustique - Détermination des niveaux de puissance acoustique émis par les sources de bruit à partir de la pression acoustique - Méthode de comparaison in situ.

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

  • Convention collective nationale de la plasturgie. Brochure 3066
  • Convention variable selon l’activité (navigation de plaisance, aéronautique, construction automobile)

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. H2502 Management et ingénierie de production. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 3115 Techniciens en construction mécanique - 3116 Techniciens en chimie industrielle. (O.I.T.) (2008)
  • Fiche toxicologique FT 62. Méthacrylate de méthyle. (INRS) (2008)
  • Fiche toxicologique FT 2. Styrène. (INRS) (2006)
  • Fiche toxicologique FT 136. Trichlorofluorométhane. (INRS) (2005)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 475a Techniciens de  recherche-développement et des méthodes de production des industries de transformation - 475b Techniciens de production et de contrôle-qualité des industries de transformation. (INSEE) (2003)
  • Les fibres de carbone et de graphite. Éléments pour une évaluation du risque. Editions INRS TF 119. (INRS) (2002)
  • Fiche toxicologique FT 94. White-spirit. (INRS) (1998)

13. ADRESSES UTILES

follow site http://joetom.org/masljana/5039 AUTEURS : Nicole Motsch (médecin du travail retraité) (BF) (95), Pierrette Trilhe (médecin du travail retraité) (BF) (37)

kann man bei bd swiss bar einzahlen enter DATE DE CREATION : Octobre 2008
here DERNIERE MISE A JOUR : Janvier 2010

Commentaires

http://bandarjudibola.org/?protis=site-de-rencontre-driank%C3%A9&329=18 Réagir à cette fiche

http://www.tentaclefilms.com/?yutie=opzioni-digitali-seguire-il-trend&e66=a8 Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).