Fiches de métiers

Technicien de piscine

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°266

ROME : I1203
CITP-08 : 7549
PCS 2003 : 637d - 685a

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Agent d'entretien spécialisé.

2. DEFINITION

  • Le technicien de piscine est responsable de l’entretien régulier de la piscine (abords, bassin). Il fait les prélèvements d’eau et les analyses. Il assure la vérification des différents paramètres (pH, chlore, chloramines, température de l’eau). Il réalise les grandes opérations de nettoyage de la piscine et, accessoirement, l’entretien des espaces verts.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L’activité est accessible à partir de formations de niveau V (CAP ou BEP) dans le domaine de la maintenance de contrôle des eaux ou de l’entretien des espaces verts.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • L’activité peut s’exercer dans une collectivité territoriale, dans une entreprise de loisirs, dans un complexe hôtelier ou chez des particuliers.
  • Il peut s’agir :
    • D’une piscine municipale découverte (fermeture pendant l'hiver et donc entretien de celle-ci concernant l'aspect extérieur (peinture)
    • D’une piscine municipale couverte
    • D’une piscine d'un complexe hôtelier
    • D’une piscine avec fosse à plongeon (entretien des tapis)
    • D’une piscine d’un complexe de loisirs public ou privé et de son environnement : espaces verts, terrain de sport (ex : volley), mini golf

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Analyser différents paramètres et les transcrire
    • Contrôle de l'eau :
      • Température de l’eau (prise de température 2 fois par jour
      • Contrôle de la qualité des eaux de piscine (mesure des constantes) :
        • Par prélèvement d’eau sur la cuve à l’aide d’une seringue de 10 ml
        • Puis mesure des valeurs du chlore et des chloramines par colorimétrie, du pH à l’aide d’un pH-mètre.
        • Seuil réglementaire : chlore actif 1,9 mg/l, chloramines inférieures à 0,60 mg/l
        • Les résultats sont ensuite inscrits dans un cahier (cahier sanitaire).
        • Toutes ces mesures sont répétées à 8 h, 11 h, 14 h et 1 à 2 fois en soirée.
    • Vérification des bouteilles de chlore gazeux afin de s’assurer qu’il n’existe pas de fuites au niveau des joints ainsi que des manomètres.
    • Réglage de la chaudière pour maintenir la température des bassins
  • Maintenir la qualité de l’eau de piscine
    • Nettoyage des pré-filtres et des filtres (filtres à sable ou à diatomites) 2 fois par semaine (le nettoyage se fait par passage d’eau à travers les filtres par simple manipulation de vannes)
    • Préparation des solutions de floculant (5 litres pour 250 litres d’eau) et de pH (25 litres de pH pour 100 litres d’eau)
    • Correction du pH : pour remonter le pH on injecte un produit alcalin (carbonate de sodium ou bicarbonate de sodium) ; pour abaisser le pH on injecte un produit acide (acide chlorhydrique ou bisulfite de sodium)
    • Appoint d’eau (30l/jour/baigneur au minimum)
      Toutes les mesures sont inscrites sur le carnet sanitaire : fréquentation, apport en eau, mesures de pH, chlore, chloramines
  • Entretenir quotidiennement la piscine (surfaces et bassins)
    • Nettoyage des plages avec une auto laveuse
    • Aspirateur (robot) dans le bassin tous les matins
    • Nettoyage des murets
    • Vidange, nettoyage et désinfection du pédiluve tous les soirs, des locaux sanitaires et du local MNS
  • Réaliser les grandes opérations de nettoyage de la piscine deux fois par an (piscine vidée)
    • Passage de l’ensemble du bassin au Karcher pour enlever les traces de chlore puis application d’acide (mélange d’acide chlorhydrique et d’acide sulfurique) sur les parois du bassin à l’aide d’un pulvérisateur ( tenue isolante, gants, bottes , masque à cartouche, lunettes de protection)
    • Brossage des parois au balai brosse et passage de la mono brosse sur le sol
    • Deuxième nettoyage au Karcher (tenue de protection : cf. ci-dessus)
    • Passage d’un produit détergent
    • Troisième rinçage au Karcher
    • Remise en eau de la piscine 72 h avant l’ouverture
  • Assurer le suivi des installations
    • Chaudière, chloromètre, filtres, tuyauteries

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Karcher, monobrosse, autolaveuse, Pulvérisateur de produits décapants
  • Robot aspirateur
  • Bidons
  • Matériel de mesure

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Chlore, acide chlorhydrique, acide sulfurique, bisulfite de sodium
  • Carbonate de sodium ou bicarbonate de sodium
  • Sable, diatomites
  • Floculants

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Variable, souvent solitaire au moment de la fermeture de la piscine

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Bonne résistance physique
  • Bonne vision des couleurs

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Handicap visuel : poste imcompatible avec une cécité totale
  • Handicap auditif : poste compatible avec transmission écrite des consignes et protection contre le bruit
  • Handicap mental : poste compatible avec contrôle de la compréhension des consignes (reformulation), transmission écrite des consignes, contrôle d’un superviseur
  • Compensation du handicap moteur s’il est possible

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Entretien des espaces verts aux abords de la piscine : tonte de la pelouse, passage du rotofil, taille des haies

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Projection cutanée ou oculaire de produits au cours des transvasements de liquides des bidons et pendant les grandes opérations de nettoyage (brûlures)
  • Irritation des yeux et des voies aériennes supérieures en cas d’inhalation de produits chlorés
  • Chutes : carrelage mouillé
  • Intoxication au chlore (si fuite sur les bouteilles de chlore gazeux)

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Travail en atmosphère chaude et humide en cas de travail intérieur
  • Travail aux intempéries en cas de travail extérieur
  • Exposition au bruit (présence des baigneurs, entretien des espaces verts...)
  • Inhalation d'émanations de dérivés chlorés dans les piscines couvertes
  • Opérations de grand nettoyage de la piscine (nettoyage à la brosse des parois de la piscine)

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Mélange d’acide chlorhydrique et d’acide sulfurique
  • Pollution chlorée par les chloramines (trichlorure d'azote), générée par la combinaison du chlorure et de la pollution azotée apportée par les baigneurs

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Légionellose
  • Pneumopathies d’hypersensibilité (bactéries, moisissures)
  • Infections cutanées liées à des mycobactéries atypiques : mycobacterium marinum et fortuitum
  • Leptospirose

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Mesure de tous les paramètres, équilibrage du pH de l’eau, s’assurer d’un taux correct de chloramines dans la piscine pour les usagers, surveillance des bouteilles de chlore gazeux afin de signaler toute fuite
  • Ouverture de la piscine 7 jours sur 7
  • Amplitude horaire de 6h30 à 21h30

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°19 RG : Spirochétoses (à l'exception des tréponématoses)
  • Tableau n°40 RG : Affections dues aux bacilles tuberculeux et à certaines mycobactéries atypiques
  • Tableau n°46 RG : Mycoses cutanées
  • Tableau n°66 RG : Rhinite et asthmes professionnels.Travaux exposant aux dérivés aminés des produits chlorés tel que la chloramine dans les piscines.
  • Tableau n°66 bis RG : Pneumopathies d'hypersensibilité. Travaux en milieux contaminés par des micro-organismes aéroportés (bactéries, moisissures, algues): saunas, piscines...

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Néant

8. SURVEILLANCE MEDICALE

  • Les salariés exposés au chlore et ceux exposés au bruit sont soumis à une surveillance médicale renforcée.

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche (préalable à l'affectation en cas d'exposition au bruit) puis annuelle ou tous les deux ans, selon l'évaluation des risques
  • Surveillance de la peau, du système ostéoarticulaire, du système cardiovasculaire en cas d'efforts importants

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Audiogramme en cas d'exposition au bruit (articles R4431-2 et R4435-2 du code du travail)
  • EFR (Epreuves Fonctionnelles Respiratoires) à l'embauche puis annuellement conseillées

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 10 ans conseillé
  • Leptospirose à discuter

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Pas à priori.

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • En cas d'exposition a des agents chimiques dangereux, le dossier médical doit être conservé au moins 50 ans après la fin de la période d'exposition.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pollution accidentelle de l'eau en cas d'évacuation accidentelle de l'eau de piscine insuffisamment traitée et polluée par des microbes.

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS  D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Agents chimiques : prélèvements d'atmosphère et analyses des vapeurs, gaz, poussières ; VLEP du chlore 1,5 mg/m3 - 0,5 ppm
  • Ambiance thermique (température, hygrométrie) : mesurages à l'aide d'un thermomètre, d'un thermohygromètre...
  • Bruit :
    • Mesurage du niveau d'exposition au bruit à l'aide d'un sonomètre et/ou d'un exposimètre
    • Valeurs limites d'exposition :
      • niveau d'exposition quotidienne au bruit de 87 db(A)
      • ou niveau de pression acoustique de crête de 140 dB(C)
  • Eclairage : mesurages effectués à l'aide d'un luxmètre, d'un luminancemètre...
  • Ergonomie de l'aménagement du bureau de travail : dimensions, implantation de l'écran...

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Mise à disposition de douche et de fontaine oculaire
  • Vérification périodique des installations
  • Plan de prévention
  • Ventilation suffisante de la piscine

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Masques à cartouche, gants, tenue de travail, bottes, lunettes, casque antibruit

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation spécialisée d’agent technique pour l’entretien des piscines
  • Formation incendie
  • Formation à la sécurité

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Arrêté du 14 septembre 2004 portant prescription de mesures techniques et de sécurité dans les piscines privatives à usage collectif
  • Arrêté du 18 janvier 2002 modifiant l'arrêté du 7 avril 1981 modifié fixant les dispositions techniques applicables aux piscines.
  • Arrêté du 27 mai 1999 relatif aux garanties de techniques et de sécurité des équipements dans les établissement de baignade d'accès payant.
  • Arrêté du 11 septembre 1995 modifiant l'arrêté du 29 novembre 1991 pris pour l'application du décret n°81-324 du 7 avril 1981 modifié les règles d'hygiène et de sécurité applicables aux piscines et aux baignades aménagées.
  • Décret n°85-603 du 10 juin 1985 relatif à l'hygiène et à la sécurité au travail ainsi qu'à la médecine professionnelle et préventive de la fonction publique territoriale.
  • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale (Chlore)
  • Articles R4411-3 et R4411-4 du Code du travail. Substances et préparations dangereuses
  • Textes de la fonction publique territoriale

11.2. RECOMMANDATIONS

Néant

11.3. NORMES

NORMES (AFNOR)

  • NF EN 12780 Août 2002. Qualité de l'eau - Détection et dénombrement de Pseudomonas aeruginosa par filtration sur membrane.
  • NF EN ISO 8467 Juillet 1995. Qualité de l'eau - Détermination de l'indice permenganate.

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. I1203 Maintenance des bâtiments et des locaux. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 7549 Métiers qualifiés de l'industrie et de l'artisanat non classés ailleurs. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 637d Ouvriers qualifiés divers de type artisanal - 685a Ouvriers non qualifiés divers de type artisanal. (INSEE) (2003)
  • Risques d'incendie et d'explosion. Produits pour piscines : attention aux mélanges incompatibles. Travail et sécurité, n°617, avril 2002. (INRS)
  • Chlore et piscines. Fiche additive : chlore. Encyclopédie médico-chirurgicale. Toxicologie professionnelle Fa-16-002-C-30. (Editions scientifiques et médicales Elsevier) (2001)
  • Chloramines dans les piscines et l'agroalimentaire. Le point des connaissances sur...ED 5007. (INRS) (2000)
  • Extraction de chloramines par contact gaz/liquide dans les eaux de piscines. Note documentaire ND 2117-177-99. Cahiers de notes documentaires, n°177, 4e trimestre 1999 (INRS)

AUTEURS : Patricia Bouville (médecin du travail) (ACIST) (94)
DATE DE CREATION : Juin 2008
DERNIERE MISE A JOUR : Janvier 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).