Fiches de métiers

Vibrations mécaniques transmises aux mains et aux bras et à l'ensemble du corps [SMR](Pénibilité)(Archives)

FICHE DE DANGER / RISQUE BOSSONS FUTE N° 98

(anciennement fiche de SMR N°57)

1. INTRODUCTION

  • Une vibration est un mouvement oscillant autour d'un point d'équilibre d'un solide, d'un liquide ou d'un gaz. Elle se caractérise par sa fréquence, mesurée en Hertz, son amplitude, mesurée en mètres, et son accélération, mesurée en mètres par seconde au carré (m/s2).
  • On distingue :
    • les vibrations mécaniques transmises aux mains et aux bras, pouvant entraîner des troubles vasculaires, des lésions ostéo-articulaires ou des troubles neurologiques ou musculaires,
    • les vibrations transmises à l'ensemble du corps, pouvant être responsables de lombalgies et de microtraumatismes de la colonne vertébrale.
  • La transmission des vibrations à la main et au bras peut se faire par contact direct avec l'outil vibrant ou par l'intermédiaire d'une pièce travaillée tenue à la main. La transmission des vibrations à l'ensemble du corps peut se faire par l'intermédiaire d'un siège ou d'un plancher.
  • kennenlernen mathematikunterricht Sont soumis à une surveillance médicale renforcée les salariés exposés à un niveau de vibrations mécaniques supérieur à la valeur d'exposition journalière rapportée à une période de référence de 8 heures de :
  • Quelques mujer sin blanca soltera busca pdf gratis ordres de grandeur de valeurs d'accélérations (d'après Les vibrations. Cours d'ergonomie de J. Malchaire. Université catholique de Louvain) :
VIBRATIONS TRANSMISES AUX BRAS ET AUX MAINS
cmb saint marc Outils ou machines interracial dating uk free Moyenne en m/s2 site de rencontre gratuit anglais Minimum en m/s2 como ligar con hombres en la calle Maximum en m/s2
Clé à chocs, boulonneuse 6 2 22,2
Clé à chocs hydropneumatique 3,6 1 6,5
Clé à rochets 5,2 1 10,4
Clé d'angles, serreuse 1,7 1 3,9
Débroussailleuse (poignée arrière - poignée avant) 7 - 7,9 2,6 - 3,3 18 - 17
Foreuse de roche 15 - 32
Grignoteuse 8,6 3,3 17,1
Marteau piqueur, burineur, ébarbeur 11,5 2 30
Meuleuse d'angle (disqueuse) 6 2 17,6
Meuleuse droite 8,2 3,3 19,8
Meuleuse sur pied 8,4 2 32,5
Meuleuse verticale 7,3 3,3 13,7
Perceuse à percussion 12,5 5 32,6
Perceuse - foreuse 10,9 5 21,8
Pistolet à aiguilles 16,2 5 20,8
Polisseuse 4,7 2,6 8,2
Ponceuse vibrante 8,2 3,3 11,2
Rivetage (marteau à river - tas de réaction) 5,6 - 17 1,5 - .. 23,1 - ..
Tourne-vis pneumatique, visseuse 4,8 1,8 7,8
Tronçonneuse suspendue (poignée arrière - poignée avant) 12,9 - 7,3 3,3 - 3,9 24,1 - 14,6
Tronçonneuse non suspendue (poignée arrière - poignée avant) 29,9 - 19,2 7,8 - 14,3 46,8 - 28,7

 

VIBRATIONS TRANSMISES A L'ENSEMBLE DU CORPS
Engins ou véhicules Moyenne en m/s2 Maximum en m/s2
Bouteur (bulldozer) 0,7 2
Bus 0,4 0,5
Camion 0,6 1,4
Camion grue 0,3 1,1
Camion tout terrain 0,7 2,4
Chargeuse pelleteuse 0,6 1,9
Chargeuse sur chenilles 0,9 2
Chargeuse sur pneus 0,7 2,3
Chariot élévateur (10 T) 0,9 - 0,8 - 0,6 2,2 - 1,5 - 2
Chariot élévateur tout terrain 1,4 2,3
Concasseur 0,6 1,1
Cokerie 0,2 0,8
Locomotive 0,3 0,5
Métro - train 0,5 0,6
Niveleuse 0,7 1,5
Portique, pont roulant 0,4 0,8
Presse à béton 0,5 1,1
Presse lourde 0,4 0,8
Rouleau vibrant 0,8 1,5
Tondeuse 0,6 1
Tracteur agricole et forestier 0,8 1,8
Tracteur routier 0,7 1,1
Véhicule utilitaire 0,6 0,8
Voiture (route en bon état - route en mauvais état) 0,3 - 0,5 0,5 -1

2. PROFESSIONS EXPOSEES

Les secteurs d'activité concernés sont essentiellement le bâtiment, les travaux publics, les mines et carrières, la fonderie, la métallurgie, l'agriculture, l'industrie forestière et du bois, le transport routier.

  • Vibrations transmises aux mains et aux bras :
    • Utilisation de marteaux piqueurs, burineurs, bouchardeuses, fouloirs
    • Utilisation de marteaux perforateurs, perceuses, polisseuses, meuleuses, scies à chaîne, tronçonneuses, débroussailleuses, ponceuses, scies sauteuses
    • Travaux de burinage, de meulage, de polissage ; travaux sur machine à réteindre
    • Travaux de martelage : forges, tôleries, chaudronnerie, travail du cuir
    • Travaux de terrassement et de démolition
    • Utilisation de pistolets de scellement, clouteuses, riveteuses
  • Vibrations transmises au corps entier :
    • Engins de chantier du BTP
    • Engins agricoles, engins forestiers
    • Chariots automoteurs à conducteur porté, ponts roulants
    • Camions poids lourds
    • Certaines machines industrielles

3. DESCRIPTION - EVALUATION DU RISQUE

  • L'employeur transcrit et met à jour dans un document unique les résultats de l'évaluation des risques pour la sécurité et la santé des travailleurs.
  • Cette évaluation comporte un inventaire des risques identifiés dans chaque unité de travail de l'entreprise ou de l'établissement. Lorsque cette évaluation met en évidence une exposition à des vibrations mécaniques, l'employeur fait effectuer des mesures pour déterminer le niveau d'exposition. La valeur limite d'exposition journalière rapportée à une période de référence de 8 heures est fixée à :
    • 5 m/s2 pour les vibrations transmises aux bras et aux mains,
    • 1,15 m/s2 pour les vibrations transmises à l'ensemble du corps.
  • Pour faire cette évaluation, l'employeur pourra s'aider des informations fournies par les fabricants mais les valeurs fournies peuvent sous-estimer l'exposition réelle au poste de travail.
  • Les résultats de l'évaluation des niveaux d'exposition sont tenus à disposition du CHSCT, des délégués du personnel et du médecin du travail.
  • La mise à jour est effectuée au moins chaque année ainsi que lors de toute décision d'aménagement important modifiant les conditions d'hygiène et de sécurité ou les conditions de travail.

4. RISQUES POUR LA SANTE

4.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Blessures, pouvant être particulièrement graves avec les tronçonneuses
  • Lumbagos, sciatiques

4.2. MALADIES PROFESSIONNELLES

4.2.1. REGIME GENERAL

  • Tableau n°69 RG : Affections provoquées par les vibrations et chocs transmis par certaines machines-outils, outils et objets et par les chocs itératifs du talon de la main sur des éléments fixes
  • Tableau n°97 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par des vibrations de basses et moyennes fréquences transmises au corps entier

4.2.1. REGIME AGRICOLE

  • Tableau n°29 RA : Affections provoquées par les vibrations et chocs transmis par certaines machines-outils, outils et objets et par les chocs itératifs du talon de la main sur des éléments fixes
  • Tableau n°57 RA : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par des vibrations de basses et moyennes fréquences transmises au corps entier

4.3. AUTRES

  • Douleurs des mains et des bras
  • Perte de sensibilité des doigts au toucher
  • Diminution de la perception du chaud et du froid
  • Diminution de le dextérité manuelle
  • Risques pour la grossesse des vibrations corps entier
  • Pathologies liées à l'exposition éventuelle concomittante au froid, aux intempéries.

5. SURVEILLANCE MEDICALE

5.1. SURVEILLANCE REGLEMENTAIRE

5.1.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche puis visite annuelle si l'exposition journalière rapportée à une période de référence de 8 heures est supérieure à 0,5 m/s2 pour les vibrations transmises à l'ensemble du corps ou 2,5 m/s2 pour les vibrations transmises aux mains et aux bras, tous les deux ans dans les autres cas.
  • Comment calculer la valeur d’exposition journalière A(8) pour une journée de travail de 8 heures ?
  • Exemple 1: un agent travaille avec un marteau piqueur ayant une valeur de vibration à de 12,5m/s². S'il travaille 17 minutes par jour (480 minutes) sur la machine son exposition aux vibrations est de : A(8) = 12,5 x (Racine carré de 17/480) = 2,35m/s2

5.1.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Adaptés aux risques et à l'état de santé du salarié

  • Etude du poste au titre du décret sur la pénibilité

5.1.3. VACCINATIONS : néant

  • Néant

5.2. SURVEILLANCE CONSEILLEE

5.2.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche : éviter d'exposer les sujets atteints d'un syndrome de Raynaud ou d'un syndrome du canal carpien
  • Visites périodiques : rechercher des troubles angioneurotiques de la main, des crampes de la main, troubles de la sensibilité, des troubles ostéoarticulaires de la main et du coude, de douleurs dorso-lombaires

5.2.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Radiographie osseuse en cas de signe d'appel

5.2.3. VACCINATIONS

  • Rappel DTPolio tous les 10 ans

5.3. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

5.4. DOSSIER MEDICAL

  • Le dossier médical doit comporter la fiche d'exposition à la pénibilité réalisée par l'employeur

  • Le salarié doit avoir accès à cette fiche lorsqu’il quitte l’établissement, en cas d’arrêt maladie supérieur a une certaine durée (attente du décret), ou en cas de maladie professionnelle.

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

6. ACTIONS PREVENTIVES

6.1. PREVENTION TECHNIQUE COLLECTIVE

  • Achat d'équipements ayant un niveau de vibrations aussi bas que possible
  • Engin, machine ou outil adapté à la tâche et maintenu en bon état
  • Limitation de la durée d'exposition aux vibrations par diversification des tâches ou rotation des postes ; en cas d'impossibilité, instauration de pauses
  • Réduction à la source de l'intensité des vibrations
  • Systèmes antivibratiles régulièrement contrôlés et remplacés si nécessaire : brise-béton et tronçonneuses à poignées suspendues
  • Local à une température appropriée, si c'est possible, pour éviter l'action aggravante du froid et de l'humidité
  • Aménagement ergonomique du poste de travail ou du véhicule (bon visibilité, bonne accessibilité des commandes)
  • Sièges à suspension réglable et maintenus en bon état
  • Cabine ou châssis suspendu, régulièrement vérifié
  • Pneus gonflés plutôt que pneus pleins pour les chariots
  • Limitation de la vitesse de conduite, notamment en cas de mauvais état du sol

6.2. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Information sur les risques pour la santé des vibrations mécaniques et sur les moyens de prévention

6.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Gants antivibratiles, efficaces seulement au delà de 200 Hz pour les vibrations responsables de troubles neurologiques
  • Vêtements et gants de protection contre le froid

7. LEGISLATION

7.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Code du travail :
    • Article L4441-1 du Code du travail : dispositions générales
    • Articles R4441-1 à R4441-2 du Code du travail : dispositions générales
    • Articles R4442-1 à R4442-2 du Code du travail : principes de prévention
    • Articles R4443-1 à R4443-2 du Code du travail : valeurs limites d'exposition
    • Articles R4444-1 à R4444-7 du Code du travail : évaluation des risques
    • Articles R4445-1 à R4445-6 du Code du travail : mesures et moyens de prévention
    • Articles R4446-1 à R4446-4 du Code du travail : surveillance médicale
    • Article R4447-1 à du Code du travail : information et formation des travailleurs
  • Textes généraux :
    • Décret n° 2011-824 du 7 juillet 2011 relatif aux accords conclus en faveur de la prévention de la pénibilité.
    • Arrêté du 4 mai 2007 déterminant les catégories d'équipements de travail susceptibles de ne pas permettre de respecter les valeurs limites d'exposition fixées au I de l'article R. 231-119 du code du travail. Les valeurs limites fixées au I de l'article R. 231-119 s'appliquent le 6 juillet 2010.
    • Décret n° 2005-746 du 4 juillet 2005 relatif aux prescriptions de sécurité et de santé applicables en cas d'exposition des travailleurs aux risques dus aux vibrations mécaniques et modifiant le code du travail (deuxième partie : Décrets en Conseil d'Etat)
    • Arrêté ministériel du 20 octobre 2004 fixant la liste des travaux effectués dans les entreprises agricoles et nécessitant une surveillance médicale. Travaux exposant aux vibrations de basses et moyennes fréquences, transmises aux membres supérieurs ou au corps entier.
    • Décret n°92-767 du 29 juillet 1992. Décret relatif aux règles techniques et aux procédures de certification de conformité applicables aux équipements de travail visés aux 1°, 3°, 4° et 5° de l'article R. 233-83 du code du travail et aux moyens de protection visés aux 1° et 2° de l'article R. 233-83-2 du code du travail et modifiant le code du travail (deuxième partie Décrets en Conseil d'Etat).
    • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale. Emploi d'outils pneumatiques à main, transmettant des vibrations.
  • Cas particulier des employés de navires :
    • Décret n°2005-748 du 4 juillet 2005. Décret relatif aux prescriptions de sécurité et de santé applicables en cas d'exposition aux risques dus aux vibrations mécaniques des personnels employés à bord des navires.
    • Arrêté du 18 juin 2007 pris pour l'application du décret n° 2005-748 du 4 juillet 2005 relatif aux prescriptions de sécurité et de santé applicables en cas d'exposition aux risques dus aux vibrations mécaniques des personnels employés à bord des navires

7.2. RECOMMANDATIONS - NORMES - ETIQUETAGE

7.2.1. RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R 210 Chariots automoteurs de manutention à conducteur porté. Examen de conduite et examen psychotechnique pour les conducteurs
  • R 389 Utilisation des chariots automoteurs de manutention à conducteur porté

7.2.2. NORMES (AFNOR)

  • NF EN 14253. Mars 2004. Vibrations mécaniques - Mesurage et calcul de l'effet sur la santé de l'exposition professionnelle aux vibrations transmises à l'ensemble du corps - Guide pratique
  • NF EN ISO 5349-1. Avril 2002. Vibrations mécaniques - Mesurage et évaluation de l'exposition des individus aux vibrations transmises par la main - Partie 1 : exigences générales
  • NF EN ISO 5349-2. Décembre 2001. Vibrations mécaniques - Mesurage et évaluation de l'exposition des individus aux vibrations transmises par la main - Partie 2 : guide pratique pour le mesurage sur le lieu de travail
  • NF E90-401-2. Avril 2001 Vibrations et chocs mécaniques - Évaluation de l'exposition des individus à des vibrations globales du corps - Partie 2 : risques pour la santé

8. BIBLIOGRAPHIE

9. ADRESSES UTILES

AUTEURS : Nicole Motsch (médecin du travail) (AMETIF) (95)
DATE DE CREATION : Juillet 2005
DERNIERE MISE A JOUR : Octobre 2011

Commentaires

Réagir à cette fiche