Fiches de métiers

Responsable de rayon

kann man bei bd swiss bar einzahlen opzioni digitali con bonus iniziale FICHE METIER BOSSONS FUTE N°257

ROME :  D1502 - D1503 CITP-08 : 5222 PCS 2003 : 222a - 222b - 223a - 223b -223c - 223d - 223e - 223f - 223g - 462a - 462b

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Chef de rayon, chef de secteur.

2. DEFINITION

  • Le responsable de rayon anime et gère un rayon ou un espace de vente de produits alimentaires ou non alimentaires à partir d'objectifs fixés par l'entreprise.
  • Le responsable de rayon peut assurer la responsabilité d'un des rayons d'une grande surface ou de l'ensemble d'une petite surface de proximité, vendant des produits non alimentaires ou plus rarement alimentaires.
  • Il encadre généralement une équipe d'employés libre-service, de vendeurs et parfois de caissiers.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'accès à la fonction peut se faire par promotion interne, mais le plus souvent à partir d'une formation de base de niveau IV à II suivie par une formation interne en entreprise.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Les magasins en libre-service :
    • Supérette
    • Supermarché
    • Hypermarché : surface de vente supérieure à 3000 m2
    • Grand magasin, magasin populaire
    • Grande surface spécialisée
  • Les rayons peuvent concerner les produits ménagers qu'il s'agisse de produits alimentaires frais : poissonnerie, boucherie, charcuterie, traiteur, boulangerie, pâtisserie, crémerie, beurre, œufs, fromage, fruits et légumes, surgelés ; ou l'épicerie, les conserves, la droguerie, la parfumerie, les produits d'hygiène et de parapharmacie ; les produits saisonniers...
  • Ou des produits spécialisés : aménagement de la maison, meubles, luminaires ; électroménager ; jardinage ; bricolage ; centre auto ; confection, textile, chaussure ; informatique personnelle ; librairie, papeterie, disques, vidéo ; photographie, caméra, TV, hi-fi, son ; téléphonie ; jouets ; animalerie ; produits saisonniers...

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Informatique, tableur, tableaux de bord, statistiques
  • Chariots automoteurs, transpalettes

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Matériel de bureautique, téléphone, mails, fax

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Travail en contact avec le public
  • Travail en contact avec les fournisseurs
  • Travail en contact avec la direction
  • Travail en contact avec les vendeurs, les caissières
  • Echanges avec les représentants du personnel d'une manière générale et plus particulièrement avec les membres du CHSCT

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Disponibilités horaires
  • Capacité de mener plusieurs activités de front
  • Sens de l'analyse et de la synthèse
  • Sens des relations humaines et de l'organisation
  • Possession de notions de marchandisage
  • Eventuellement, port imposé d'une blouse ou d'un uniforme

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : malvoyance, maladies chroniques et cancers, certains troubles moteurs
  • Emploi peu compatible avec la cécité, la surdi-mutité

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Donner un coup de main aux employés du libre service

6. DANGERS

  • Risques spécifiques à chaque rayon (poissonnerie, viandes, fruits et légumes, etc...)

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Chute de plain-pied sur sol glissant, humide, usagé
  • Chute de hauteur (marchepied)
  • Risque routier lors du travail de nuit, en particulier au retour (surtout si habitude du trajet en conduite "automatique")
  • Agression en cas de vol ou de tentative de vol

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Travail au froid pour les produits frais ou surgelés
  • Variation de température entre le magasin et les réserves (entrepôt, cour), les bureaux
  • Vibrations liées à l'utilisation de chariot automoteur à conducteur porté dans l'entrepôt
  • Bruit de fond, bruit des animations
  • Lumière artificielle permanente
  • Eclairage insuffisant des réserves, éclairage intense du magasin
  • Travail sur écran
  • Manutention occasionnelle de charges pour le réassortiment
  • Travail debout : contrôles des rayons, des stocks, du personnel
  • Travail assis pour les activités administratives sur écran
  • Contraintes posturales

6.3. RISQUES CHIMIQUES

  • En cas de déversement accidentel de produits

6.4. RISQUES BIOLOGIQUES

  • Aggravation des pathologies ORL chroniques en cas de travail au froid
  • Risques lors du broyage de produits périmés ou de nettoyage de containers

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Vigilance pour le suivi des produits
  • Travail sous contrainte de temps
  • Gestion de l'équipe (planning, remplacements, conflits...)
  • Pression de la hiérarchie (réduction des coûts, augmentation des ventes..) avec demande incessante d'efficacité (risque de harcèlement moral par les supérieurs)
  • Réponse à la clientèle
  • Soit travail en horaires variables avec des amplitudes pouvant dépasser 12 heures (de 6 heures du matin à 18 heures et plus), soit horaires alternés, tôt le matin (dès 5 ou 6 heures) jusqu'à tard le soir (21 heures à 22 heures)
  • Travail le samedi, parfois le dimanche et les jours fériés
  • Stress lié à la gestion de plusieurs tâches concomitantes

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail

7.2. AUTRES RISQUES

  • Infection ORL chronique chez les travailleurs au froid
  • Troubles circulatoires des membres inférieurs en cas de travail debout prolongé
  • Troubles anxio-dépressifs liés à la charge de travail
  • Risque cardiovasculaire (stress, froid, manutentions)
  • Allergies à certains produits

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche puis visites tous les deux ans
  • En cas de travail sur écran, examen approprié des yeux et de la vue à l'embauche et lors des examens périodiques : acuité visuelle, phories, vision stéréoscopique, vision des couleurs
  • Rechercher une infection ORL, fréquente
  • Contrôler l'état veineux, la vue, l'audition, l'état cutané (dermatose, acrocyanose au froid) et l'état ostéoarticulaire (recherche de pathologies rachidiennes)
  • Rechercher de fatigue, des troubles du sommeil et d'autres sympômes liés au stress
  • Etudier l'équilibre psychologique, s'inquiéter du retentissement professionnel sur la vie personnelle (en raison des contraintes, les salariés quittent souvent la profession assez jeunes)

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Examen ophtalmologique par un spécialiste si nécessaire

8.3. VACCINATIONS

  • Rappel DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pollution par les rongeurs et autres parasites en cas de défaut d'élimination des produits alimentaires périmés (mauvais stockage des rebuts, manque d'hygiène des poubelles...)
  • En cas de mélange accidentel de produits dangereux (non respect des séparations de produits, non respect des stockages, échec des procédures de confinement en cas de déversement accidentel...)
  • Intoxications alimentaires de la clientèle en cas de non-respect de la chaîne du froid ou de non-retrait d'aliments périmés des rayons

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Eclairage : mesurages effectués à l'aide d'un luxmètre, d'un luminancemètre...
  • Ergonomie de l'aménagement du bureau de travail : dimensions, implantation de l'écran...

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Consignes de sécurité précises et judicieuses
  • Poste de travail informatique implanté conformément aux règles ergonomiques
  • Horaires stables et permettant un temps de repos suffisant
  • Organisation du travail permettant un traitement des tâches l'une après l'autre

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Chaussures de sécurité ou bottes antidérapantes si sols glissants
  • Gants de manutention
  • Gilet pour le travail au froid

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Hygiène et sécurité alimentaire
  • Gestion de la relation clients
  • Gestion du personnel

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

11.2. RECOMMANDATIONS ET NORMES

11.2.1. RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R 72 Stockage des bombes aérosols
  • R 111 Conditions de travail et sécurité du personnel dans les magasins à grande surface
  • R 200 Le bruit dans les magasins de commerce
  • R 242 Installations frigorifiques fonctionnant à l'ammoniac ou avec des composés chlorofluorés
  • R 259 Etablissement d'un plan de circulation sur les lieux de travail
  • R 307 Utilisation de roll-conteneurs dans la distribution
  • R 366 Moyens de manutentions électriques à conducteur accompagnant
  • R 367 Moyens de manutention à poussées et/ou à traction manuelle

11.2.2. NORMES (AFNOR)

  • NF X 35-103. Octobre 1990. Ergonomie - Principes d'ergonomie visuelle applicables à l'éclairage des lieux de travail
  • X35-109. Avril 1989. Ergonomie - Limites acceptables de port manuel de charges par une personne
  • NF X35-104. Avril 1983. Postures et dimensions pour l'homme au travail sur machines et appareils
  • X35-002. Juillet 1982. Modèles anthropomorphiques de la population masculine et féminine

9.3. CONVENTION COLLECTIVE ET ACCORDS DE BRANCHE

  • Accord collectif national concernant les gérants non salariés des maisons d'alimentation à succursales, supermarchés, hypermarchés gérants mandataires. Brochure 3007.
  • Convention collective nationale du commerce à prédominance alimentaire. Brochure n°3021
  • Convention collective nationale des jouets, bimbeloterie, bazars. Brochure n°3053
  • Convention collective nationale de l'ameublement (négoce). Brochure n°3056
  • Convention collective nationale des maisons à succursales de vente au détail d'habillement. Brochure n°3065
  • Convention collective nationale de l 'audio-visuel, de l'électronique et de l'équipement ménager. Brochure n°3076
  • Convention collective nationale des grands magasins et magasins populaires. Brochure n°3082
  • Convention collective nationale des employés des entreprises à succursales du commerce de détail de la chaussure. Brochure n°3120
  • Convention collective nationale du bricolage (vente au détail en libre service). Brochure n°3232
  • Convention collective nationale de fruits et légumes, épicerie et produits laitiers. Brochure n°3244
  • Convention collective nationale des commerces de détail non alimentaires. Brochure n°3251
  • Convention collective nationale du commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire. Brochure n°3305
  • Convention collective nationale des employés des entreprises à succursales du commerce de détail de la chaussure. Brochure n°3312

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. D1502 Management/gestion de rayon de produits alimentaires - D1503 Management/gestion de rayon produits non alimentaires.(Pôme emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 5222 Superviseurs, magasins. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 222a Petits et moyens détaillants en alimentation spécialisée de 0 à 9 salariés - 222b Petits et moyens détaillants en alimentation générale de 0 à 9 salariés - 223a à 223g Détaillants de 0 à 9 salariés - 462a Chefs de petites surfaces de vente (salariés ou mandataires) - 462b Maitrise de l'exploitation des magasins de vente. (INSEE) (2003)
  • Etat de santé des salariés de la grande distribution : Epigrandis, une étude descriptive dans le département du Rhône. Etudes et enquêtes 89 TF 111. Documents pour le médecin du travail, n°89, 1er trimestre 2002. (INRS)

13. ADRESSES UTILES

go follow url AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (BF) (37)
http://www.accomacinn.com/?falos=binary-options-mt4-demo DATE DE CREATION : Mars 2008
iqoption it login DERNIERE MISE A JOUR : Janvier 2010

Commentaires

rencontrer femmes marrakech Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).