Fiches de métiers

Chef de projet

http://www.mycoldprairie.com/pizdboluy/5182 FICHE METIER BOSSONS FUTE N°209

ROME : M1403 CITP-08 : groupe 2 PCS 2003 : 312d - 312e - catégories 37 et 38

http://tjez.gob.mx/perdakosis/537 1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Chargé d'analyses et de développement, chef de service études, responsable d'études, ingénieur d'études, chef d'équipe, coordinateur projet.

click 2. DEFINITION

  • Le chef de projet est le responsable technique, administratif et budgétaire d'un projet depuis sa préparation jusqu'à sa livraison. Il prévoit et organise, à partir d'une demande client et d'un cahier des charges, tant les moyens matériels qu'humains permettant l'exécution des travaux dans les meilleures conditions de délai, de sécurité, de qualité et de coût.
  • Il intervient dans chacune des phases de réalisation du projet. Il dispose d'une large autonomie dans l'organisation du travail dont il est responsable.

conjugaison rencontrer en espagnol 3. FORMATION - QUALIFICATION

  • Le chef de projet exerce cette activité dans le cadre d'un emploi technique, administratif ou commercial
  • Cette fonction est généralement confiée à un professionnel disposant d'une expérience professionnelle de 3 ans minimum dans le domaine concerné
  • Un niveau de formation initiale ou continue équivalent à un bac + 5 est le plus souvent exigé.

rencontre application mobile 4. ACTIVITE PRINCIPALE

see 4.1. LIEUX D'ACTIVITE

http://prettytallstyle.com/birkof/5995 Les structures

  • L'activité peut être exercée à titre libéral,
  • ou comme consultant salarié externe au sein d'une entreprise d'assistance et de conseil (SS2I ...)
  • ou en interne dans le cadre d'une mission définie au sein
    • d'une entreprise industrielle ou commerciale
    • au sein d'une collectivité territoriale
    • au sein d'une entreprise publique ou parapublique
    • au sein d'une association

follow link les locaux

  • L'activité est en partie sédentaire dans un bureau fixe ou partagé
  • Avec des déplacements variables : rencontre des différentes unités participant au projet, visite de chantiers en cas de projet technique, rencontre des fournisseurs, des partenaires institutionnels, des clients, des sous-traitants

http://thingstodoinphils.com/?mioslies=we-rencontre-celibataire&9f6=30 4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • buscar mujeres solteras en huanuco Elaborer le projet :
    • Participer à la rédaction des propositions techniques dans le cadre des réponses à appel d’offre.Prendre connaissance des objectifs du projet et de ses contraintes
    •  Déterminer les partenaires concernés
    •  Organiser, planifier et ordonnancer les actions des différents intervenants
    •  Communiquer efficacement à l'interne et à l'externe
    •  Animer et diriger une équipe (propre à l'entreprise ou de sous-traitants)
    •  Négocier et argumenter avec les différents intervenants d'un projet
    •  Optimiser les modes opératoires en respectant les aspects réglementaires
    •  Etablir un calendrier prévisionnel de réunions de concertation
  • http://aronsonfence.com/?viosele=le-meilleur-site-de-rencontre-gratuit-en-belgique&5e2=a6 Réaliser le projet :
    • Vérifier la faisabilité technique et économique des éléments constitutifs du projet
    • Lister les différentes étapes du projet, définir le rôle et les obligations de chacun
    • Etablir et diffuser un cahier des charges auprès des fournisseurs
    • Négocier les prix, les quantités, les délais, les livraisons, les conditions de paiement
    • Etablir les contrats de sous-traitance ou le programme des équipes en prenant en compte les impératifs techniques, économiques et juridiques
    • Etablir un calendrier prévisionnel de l'avancement des travaux
    • Assurer le suivi des différentes étapes et l'exécution conforme des travaux
    • Assurer la livraison du projet des éléments du projet client réalisé par les différents partenaires au besoin avec des réserves
  • site de rencontre dans l'hГ©rault Evaluer le projet :
    •  Analyser les risques dans le cadre des réponses à appel d’offre
    • Analyser les écarts entre prévision et réalisation
    • Collationner l'ensemble des documents administratifs, techniques et comptables nécessaires à l'archivage des dossiers
    • Evaluer les aspects positifs ou négatifs du projet (sur le collectif de travail, sur la tenue du budget ou son surcoût, sur la qualité des partenaires)
    • Faire des propositions pour utiliser cette action en vue de l'amélioration des projets futurs (procédures, calendrier, personnel, partenaires...)

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Fax, téléphone, informatique et logiciels spécifiques, NTIC (Nouvelle Technologie de l’information et de la communication) et véhicule

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Aucun

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Clients, sous-traitants, partenaires, services administratifs, collaborateurs

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Savoir définir et exiger les moyens nécessaires à la mission
  • Connaître le périmètre technique confié
  • Etre rigoureux dans la démarche
  • Savoir travailler en équipe et s'adapter
  • Gérer et planifier sa propre charge de travail
  • Pouvoir mener plusieurs activités de front
  • Avoir la capacité de déléguer
  • Etre titulaire du permis de conduire en règle en cas d'utilisation d'un véhicule
  • Maîtriser outils informatiques courrier, recherches Internet, rapports, reporting...

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations variables selon la taille de l'entreprise et les tâches confiées : maladies chroniques et cancers, certaines pathologies ostéoarticulaires
  • Emploi peu compatible avec la cécité, la surdimutité, les handicaps moteurs si le poste nécessite des déplacements fréquents

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Variable selon les postes et les statuts. Le chef de projet peut avoir plusieurs activités différentes à mener de front.

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Risques liés au type de projet et aux déplacements éventuels nécessaires
  • Port d'ordinateur portable
  • Effort visuel pour le travail sur écran d'ordinateur portable et contraintes posturales
  • Bruit des réunions ; bruit des chantiers lors de la vérification de l'avancement des travaux

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Risques liés au type de projet et aux déplacements éventuels nécessaires

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Contamination accidentelle liée au type de projet et aux déplacements éventuels nécessaires

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Exigence contradictoire entre les demandes du donneur d'ordre : "tout, tout de suite" et les impératifs des collaborateurs : manque de temps, imprécision de la tâche, matériaux ou documents non disponibles, imprévus
  • Nécessité de suivre plusieurs dossiers en même temps
  • Travail dans une langue étrangère
  • Nécessité de suivre plusieurs dossiers en même temps
  • Délais trop courts nécessitant des amplitudes horaires parfois > 12 heures
  • Stress lié au manque de cadrage du projet, au choix imposé de certains partenaires, aux relations conflictuelles entre les équipes
  • Relations conflictuelles dans et entre les équipes

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail Troubles Musculo-squelettiques (TMS)
    • Les TMS peuvent survenir par manque l’ergonomie du poste de travail (pas de bureau fixe, chaise, positionnement de l’écran…)

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Allergies exceptionnelles
  • Maladies en rapport avec le risque du milieu où se déroule le projet (bâtiment, zones polluées, secteur industriel...)
  • Stress
  • Dépression

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche (Art R 4624-10 à 15) puis visites périodiques (Art R 4624-16) et/ou à la demande (Art R 4624-17). Visite de préreprise et de reprise si nécessaire (Art R 4624-20 à 24) selon la réglementation en vigueur
  • En cas de travail sur écran (Art R 4542-1 à 19), examen approprié des yeux et de la vue à l'embauche et lors des examens périodiques : acuité visuelle, phories, vision stéréoscopique, vision des couleurs
  • Examen standard avec test dévaluation de la charge mentale et de la souffrance mentale
  • Rechercher les pathologies susceptibles de s'aggraver en cas de déplacement à l'étranger (maladies chroniques, caries...)

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES (Art 4624-25 à 27)

  • Examen ophtalmologique par un spécialiste si nécessaire
  • Rechercher les facteurs de risques cardio-vasculaires après 50 ans (cholestérol, triglycérides, électrocardiogramme d'effort)
  • Bilan visuel régulier conseillé (vision de loin, vison de près, résistance à l'éblouissement, vison nocturne)

8.3. VACCINATIONS

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Un suivi post professionnel est prévu par la législation pour l’exposition à certains risques (silice, fer, charbon, rayonnements ionisants, agents CMR)
  • sauf exposition particulière cette activité n'est pas concernée par cette suivi

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Variables selon le projet

10. ACTIONS PREVENTIVES

Les activités de chef de projet ne rentrent pas dans le champ d'application des textes sur la pénibilité, sauf circonstances exceptionnelles pour une ou plusieurs des contraintes suivantes : manutention, postures pénibles, vibrations, exposition aux agents chimiques dangereuxbruit, travail de nuit, travail en équipes successives alternantes, travail répétitif, hyperbarie, températures extrêmes :chaleur , températures extrêmes : froid

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Ergonomie de l'aménagement du bureau de travail : dimensions, implantation de l'écran...

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

Technique

  • Traitement phonique des locaux
  • Implantation ergonomique des postes de travail sur écran
  • Dimensionnement correct des espaces de rangement,

Organisationnelles

  • Objectifs réalistes au niveau des directions centrales
  • Moyens matériels et humains adaptés à la demande
  • Calendrier des déplacements établis à l'avance pour permettre une bonne organisation personnelle et professionnelle
  • Horaires modulables

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Correction des amétropies et des hétérophories
  • Hygiène de vie personnelle : alcool, tabac, alimentation, sport

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation travail sur écran
  • Formation aux outils informatiques (Gantt project, MS project…)
  • Formation managériale
  • Conduite de réunions
  • Techniques de communication
  • Sensibilisation à l'éco-conduite
  • Gestion du stress

11. REGLEMENTATION

Textes internationaux et européens

Textes Français

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

    • Travail sur écran :
      • Code du travail article Art R 4542-1 à 19 fixant les règles particulières de prévention des risques liés au travail sur des postes munis d’écrans.
        • Code du travail Art R 4542-3 sur l'analyse du poste de travail et l'évaluation des risques
        • Code du travail article R.4542-4 et R. 4542-11 relatif à l’interruption périodique du travail sur écran et aux moyens de prévention
        • Code du travail Article R 4542-12 à 15 sur l'ambiance physique du travail
        • Code du travail article R. 4542-16 relatif à l’information et la formation des travailleurs sur les modalités d’utilisation de l’écran et de l’équipement de travail dans lequel cet écran est intégré.
        • Code du travail R. 4542-17, R. 4542-18 et R.4542-19 relatif au suivi médical concernant le travail sur écran. 
    • Conduite automobile :
    • Textes législatifs concernant les fonctionnaires et les contractuels :
      • Fonction publique d'état :
        • Statut général. J.O. Ouvrage n°315710000
        • Fonction publique hospitalière :
          • Tome 1 : Statut général et textes communs. J.O. Ouvrage n°310540001
          • Tome 2 : Formation professionnelle continue - Primes et indemnités. J.O. Ouvrage n°310540002
          • Tome 3 : Statut des personnels de direction et du personnel administratif. J.O. Ouvrage n°310540003
      • Fonction publique territoriale :
        • Statut général. J.O. Ouvrage n°316650000
        • Personnel administratif. J.O. Ouvrage n°316660000
        • Personnel technique. J.O. Ouvrage n°316670000
      • Textes législatifs concernant le statut des personnels des entreprises publiques : EDF, GDE, SNCF, RATP...

11.2. RECOMMANDATIONS ET NORMES

11.2.1. RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

11.2.2. NORMES (AFNOR)

Management de projet

  • NF ISO 21500. 2012-10-01. X50-421 : Lignes directrices sur le management de projet
  • FD X50 -115 (2001-12-01) : Management de projet – Présentation générale
  • FD X50 -116 (2003-12-01) : Management de projet – Management par projets – Présentation et recommandations de mise en œuvre
  • FD X50 -117 (2003-04-01) : Management de projet – Gestion du risque – Management des risques d’un projet
  • NF ISO 31000. X50-254. (2010-01-01) : Management du risque – Principes et lignes directrices
  • FD X50 -118 (2005-09-01) : Management de projet – Recommandations pour le management d’un projet
  • FD X50 -137 (2006-04-01) : Management de projet – Management des coûts

Ergonomie des postes de travail

  • NF EN ISO 9241­1. Mai 2001. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 1 : Introduction générale
  • NF EN ISO 9241­5. X35-122-5. (1999-05-01). Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 5 : aménagement du poste de travail et exigences relatives aux postures
  • NF EN ISO 9241­6. X35-400-4. (2000-02-01). Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 6 : guide général relatif à l’environnement de travail
  • NF EN 1335. Juin 2000. Mobilier de bureau ­ Sièges de travail de bureau NF EN 527­1. Mai 2000. Mobilier de bureau ­ Tables de travail de   bureau
  • X 35­102. Décembre 1998. Conception ergonomique des espaces de travail en bureaux
  • NF EN ISO 9241­11. Juin 1998. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 11 : lignes directrices concernant   l'utilisabilité
  • NF EN ISO 9241­10. Septembre 1996. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 10 : principes de dialogue
  • NF X 35­103. Octobre 1990. Ergonomie ­ Principes d'ergonomie visuelle applicables à l'éclairage des lieux de travail
  • Z74-200 (1992-09-01) : Technologie de l’information – Protection des informations sensibles ne relevant pas du secret défense – Recommandations pour les postes de travail informatique

11.3. CONVENTION COLLECTIVE ET ACCORDS DE BRANCHE

  • Conventions collectives nationale des secteurs professionnels concernés

12. DOCUMENTATION ET BIBLIOGRAPHIE

Classifications

  • ROME Les fiches métiers : M1403 Etudes et prospectives socio-économiques. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : Groupe 2 Professions intellectuelles et scientifiques. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 312d Conseils et experts libéraux en études économiques, organisation et recrutement, gestion et fiscalité - 312e Ingénieurs conseil libéraux en études techniques - Catégorie 37 Cadres administratifs et commerciaux - Catégorie 38 Ingénieurs et cadres techniques d'entreprises. (INSEE) (2003)

Fiches métiers

Studyrama : Chef de projet (multimédia) - Chef de projet web - Chef de projet e-business.

Documents

13. ADRESSES UTILES

REDACTION

  • AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (CMIE) (75)
  • DATE DE CREATION : Juillet 2006
  • RELECTEURS :MASTER I QSE ESQESE (31)  Charlotte LESDESMA Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Sébastien SCIONICO Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Marine TOLETTI Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ;
  • DERNIERE MISE A JOUR : Mai 2016

Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).