Fiches de métiers

Repasseuse des articles textiles

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°136

ROME : H2410 CITP-08 : 9121 INSEE : 627a - 675a - 637d - 685a

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Formeur en bonneterie, presseur, repasseur (au fer, sur carrousel, sur mannequin).

2. DEFINITION

  • Effectue la mise en forme des articles textiles confectionnés pour leur donner leur aspect fini, soit manuellement ou à l'aide d'une machine spéciale, par utilisation de la chaleur humide.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'emploi est accessible sans qualification ou avec une formation de niveau V

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Atelier de confection

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Formeur d'articles chaussants:
    • Le salarié enfile des chaussettes ou des collants sur des formes verticales fixées sur un rail de défilement qui les achemine vers les chambres de vaporisation.
  • Presseur:
    • L'article à repasser est étalé sur la presse (table à repasser à un ou plusieurs plateaux). Par une commande au pied, mise en route de la vaporisation puis de l'aspiration (deux pédales distinctes). Commande bi-manuelle pour la commande du plateau supérieur sur certaines machines.
  • Repassage au mannequin:
    • Le salarié enfile le vêtement sur le mannequin.
    • Commande mécanisée de l'envoi de la vapeur
  • Repassage au fer:
    • Repassage au fer (bouton poussoir pour la vaporisation)
    • Table à repasser : plusieurs pédales de commande pour aspirer, pour vaporiser sur la table, pour gonfler l'article à repasser (commande par pression du pied ou par poussée antérieure)

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Fer à repasser
  • "Tapette" : sert à bien étaler l'article à repasser sur les presses (poids de 400 à 500 gr)
  • Formes métalliques : pour former les chaussettes, utilisation de jeux de formes de différentes tailles. Selon les machines jusqu'à 24 formes installées par les opérateurs (poids moyen d'une forme taille 41 : 800 gr)
  • Formes métalliques ou en carton pour mise en forme des tricots avant repassage
  • presse
  • mannequin-topper 

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Articles textiles

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Travail en atelier

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Connaître et appliquer les règles de sécurité concernant l'utilisation des machines
  • Supporter les contraintes posturales (travail debout avec piétinement, manutention, gestes répétitifs...)
  • Supporter le travail en atmosphère chaude et humide
  • Travailler avec soin et minutie

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : certaines maladies chroniques et cancers, la surdi-mutité, de petits handicaps moteurs
  • Emploi peu compatible avec la cécité, la plupart des grosses pathologies ostéo-articulaires (rachis, membres), les dermatoses étendues des mains

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Pliage des articles et conditionnement
  • Visitage (détection des anomalies)
  • Détachage éventuel des articles

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Brûlures en général superficielles

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Travail à la chaleur humide
  • Bruit > 85 dB dans certains cas :
    • Jets de vapeur
    • Entrechoquements des pièces métalliques des machines de forme
    • Gaines d'aspiration
  • Contraintes visuelles, en particulier si visitage associé
  • Contraintes posturales :
    • Travail debout
    • Bras levés (formeurs +++, repassage mannequin)
    • Antéflexion du tronc (presses)
    • Hypersollicitation des articulations des membres supérieurs avec gestes répétés (surtout les épaules)
    • Sollicitation de la cheville en flexion-extension (commande par pression du pied)
    • Sollicitation de l'articulation métacarpo-phalangienne du pouce lors de la manipulation du bouton poussoir du fer à repasser
  • Manutention
    • Manipulation des formes
    • Manutention des articles textiles

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Solvants de détachage : utilisation au chiffon ou au pistolet, au poste de détachage avec hotte aspirante ou au poste
  • attention aux solvants chlorés type perchloréthylène

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Néant

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Travail au rendement
  • Travail à la journée
  • Travail posté en 2 X 8
  • Modulation annuelle (période haute, période basse)

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°42 RG : Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels.(si > 85 dB)
  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail.

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A l'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Insuffisance veineuse périphérique (travail debout, statique à la chaleur)
  • Lésions des plis cutanés (influence de l'humidité)

8. SURVEILLANCE MEDICALE

  • Les salariés exposés au bruit sont soumis à une surveillance médicale renforcée.

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche (préalable à l'affectation en cas d'exposition au bruit) puis visites tous les deux ans 
  • Examen standard avec une attention toute particulière portée à l'appareil locomoteur

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Audiogramme en cas d'exposition au bruit

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 20 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Sauf risques particuliers, pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pas à priori.

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Etude du poste de travail
  • ambiance thermique : relevé des températures ,hygrométrie
  • bruit: cartographie ou dosimétrie individuelle 
  • éclairage: utilisation d'un luxmètre ,d'un luminancemètre
  • manutention : poids des charges et fréquence 

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Ventilation : extraction de l'air chaud
  • Tapis anti-fatigue aux postes de travail
  • Lutte contre le bruit : maintenance des machines (aspiration, réduction du jeu des pièces métalliques, changement régulier des joints)
  • Mise à disposition de boissons fraîches
  • Suspenseurs pour les fers à repasser 
  • privilégier des fers à repasser légers (certains fers pèsent jusqu'à 2 kg)
  • tables à repasser aspirantes et/ou soufflantes et réglables en hauteur
  • mise à disposition de sièges type assis debout au poste de repassage
  • alterner le repassage avec d'autres activités (contrôle et visitage ,pliage,..) 
  • modulation des horaires en période chaude "estivale":prise de poste plus tôt le matin,pauses supplémentaires dans un local adapté "frais "
  • poste de détachage adapté : (aspiration,détachage au pistolet, ) et utilisation de solvants non chlorés

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Port de chaussures adaptées
  • Protection auditive

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Education sanitaire : insister sur la nécessité d'une bonne hydratation
  • Porter des vêtements adaptés (pas trop serrés, de préférence en coton, éviter les synthétiques)

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Article L4141-2 du Code du travail : Organisation par l'employeur d'une formation pratique et appropriée en matière de sécurité, au bénéfice des travailleurs qu'il emploie
  • Article R4225-2 du Code du travail : Mise à disposition de l'eau potable et fraîche.

11.2. RECOMMANDATIONS

Néant

11.3. NORMES

NORMES (AFNOR)

  • NF EN 12515. Septembre 1997. Ambiances thermiques chaudes - Détermination analytique et interprétation de la contrainte thermique fondées sur le calcul de la sudation requise.

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. H2410 Mise en forme, repassage et finitions en industrie textile. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 9121 Laveurs et repasseurs de linge à la main. (O.I.T.) (2008)
  • Travailler par de fortes chaleurs en été. Dossier INRS. (2004)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 627a Opérateur qualifié, ouvrier de production qualifié du textile et de la confection, de la tannerie-mégisserie et du travail du cuir - 675a Ouvrier de production non qualifié du textile et de la confection, de la tannerie-mégisserie et du travail du cuir - 637d Ouvriers qualifiés divers de type artisanal - 685a Ouvriers non qualifiés divers de type artisanal. (INSEE) (2003)
  • Etude du secteur professionnel de la confection au centre de Paris. Documents pour le médecin du travail n°52, 4e trimestre 1992. (INRS)
  • Les métiers parisiens de la confection. Fiche médico-professionnelle n°10. Cahiers de médecine interprofessionnelle, volume 34, n°2, 1994. (Docis)
  • Etudes de postes de travail dans le secteur de la confection par enregistrement séquentiel de l'activité électrocardiographique dynamique en continu. Archives des maladies professionnelles, volume 44, n°3, 1983. (Masson)

AUTEURS : Docteur Florence Tallandier, Docteur Arlette Delort, Docteur Nathalie Lechevanton, Docteur Françoise Grudzien, Docteur Isabelle Jean-Lapierre (GISMA) (10)
DATE DE CREATION : Juillet 2004
DERNIERE MISE A JOUR : avril 2014

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).