Fiches de métiers

Opérateur-animateur d'attractions de parcs à thèmes

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°110

ROME : G1205 CITP-08 : 5419 INSEE : 564b

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Néant.

2. DEFINITION

  • L'opérateur-animateur d'attractions assure l'accueil et la sécurité des visiteurs sur les attractions ainsi que leur animation et leur fonctionnement (en dehors de la partie technique assurée par le service maintenance).

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'emploi est accessible à des personnes ayant un bon contact avec le public. Une formation dans le domaine artistique peut être souhaitable.
  • Une bonne santé est nécessaire en raison de l'activité le plus souvent en plein air. Il peut s'agir d'emplois saisonniers occupés par des étudiants.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Parcs de loisirs présentant des attractions

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

L'activité consiste à :

  • Avant l'ouverture du parc à thèmes :
    • Mettre un costume à thème spécifique au parc de loisir et à l'attraction
    • Assister à la séance d'information quotidienne précédant l'ouverture du parc
    • Assurer les procédures d'ouverture de l'attraction : :
      • mettre l'attraction sous tension, vérifier les sorties d'évacuation, les effets sonores et visuels ainsi que le fonctionnement de l'attraction (le salarié est amené à la tester lui-même)
      • installer les poteaux et tendre les cordes en vue de la mise en place des files d'attente
      • débâcher les véhicules (pour les attractions qui en comportent)
      • mettre en place les tickets dans les distributeurs de tickets d'accès rapide
  • Dès l'ouverture du parc à thèmes, il va assurer différentes fonctions au cours de la journée de travail sur l'attraction :
    • Accueillir et renseigner les visiteurs
    • Placer les visiteurs dans l'attraction
    • Vérifier lorsque les visiteurs sont installés dans l'attraction que les systèmes de sécurité sont correctement mis en place (par exemple harnais dans les attractions de type " Montagnes Russes ")
    • Donner le signal de lancement des véhicules ou de début des spectacles à l'opérateur en poste au niveau de la console de contrôle
    • Occuper le poste à la console de commande de l'attraction
    • Assurer la propreté de l'attraction (utilisation d'une pelle et d'une balayette)
  • Lors de la fermeture du parc :
    • Effectuer l'ensemble des procédures de mise hors tension de l'attraction
    • Assister à la séance d'information quotidienne après la fermeture du parc

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Véhicules légers pour certaines attractions
  • Pelle et balayette
  • Poteaux et cordes lors de la mise en place des files d'attente
  • Console de commande pour certaines attractions
  • Harnais de sécurité, échelles (évacuation de certaines attractions)

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Néant

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Travail en équipe (le nombre de salariés affectés à l'attraction est variable et dépend notamment de sa taille et du niveau de sécurité nécessaire)
  • Public varié avec des risques de comportements inadaptés

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Avoir une bonne présentation
  • Travailler assis ou debout de façon permanente selon les postes
  • Savoir s'adapter (aux horaires, aux clients, aux employeurs...)
  • Avoir des horaires irréguliers sur des amplitudes horaires importantes
  • Travailler le week-end selon le secteur professionnel
  • Savoir faire preuve d'autorité
  • Savoir garder son sang froid
  • Connaître et appliquer les mesures de sécurité en cas d'incident ou d'accident

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations du poste et/tou d'horaires : maladies chroniques et cancers
  • Emploi peu compatible, la surdi-mutité, les tremblements, les pathologies rachidiennes
  • Emploi incompatible avec la cécité

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Réaliser des animations (attractions de type " théâtre ") en au moins en deux langues (français-anglais)
  • Conduite de véhicules

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Lumbago
  • Ecrasement de pieds par les véhicules en mouvement
  • Chute de hauteur, chute de plain-pied

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Port d'un costume
  • Froid, intempéries
  • Travail en hauteur
  • Vibrations
  • Bruit parfois > 85 dB(A)
  • Travail sur écran de visualisation (caméras de surveillance des zones d'évacuation de l'attraction)
  • Stimulation lumineuse intermittente pour les effets visuels de certaines attractions
  • Ambiance mésopique particulière à certaines attractions
  • Contraintes posturales : station debout, marche prolongée, piétinement, gestes fréquents des membres supérieurs (gestes d'autorisation de lancement, vérification des harnais de sécurité)
  • Manutention des cordes, des poteaux, des échelles

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Pas à priori

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Contamination ORL par le public

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Vigilance pour les postes de sécurité (console de contrôle, sécurité des visiteurs)
  • Possibilité d'agression verbale
  • Horaires variables

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°42 RG : Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels
  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°98 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Néant

8. SURVEILLANCE MEDICALE

  • Les salariés exposés au bruit sont soumis à une surveillance médicale renforcée.

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche puis visites tous les deux ans (ou tous les ans en cas d'exposition au bruit)
  • Importance de l'examen ostéo-articulaire

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Audiogramme en cas d'exposition au bruit (articles R4431-2 et R4435-2 du code du travail)
  • Visiotest annuel
  • Ergovision en cas de conduite de véhicules
  • Examen annuel des urines à la bandelette réactive

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Sauf risques particuliers, pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Bruit
  • Accident à l'occasion des mouvements de foule

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Ambiance thermique (température, hygrométrie) : mesurages à l'aide d'un thermomètre, d'un thermohygromètre...
  • Bruit :
    • Mesurage du niveau d'exposition au bruit à l'aide d'un sonomètre et/ou d'un exposimètre
    • Valeurs limites d'exposition :
      • niveau d'exposition quotidienne au bruit de 87 db(A)
      • ou niveau de pression acoustique de crête de 140 dB(C)
  • Eclairage : mesurages effectués à l'aide d'un luxmètre, d'un luminancemètre...
  • Ergonomie de l'aménagement du bureau de travail : dimensions, implantation de l'écran...
  • Manutention : analyse de la manutention manuelle au poste de travail

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Eviter d'occuper de manière prolongée des postures de travail contraignantes physiquement par :
    • La mise en place d'un système de rotation pour les différents postes de travail de l'attraction
    • La mise en place d'un système de rotation entre les différentes attractions
  • Prendre des mesures de protection contre le froid et les intempéries (parasol chauffant...)
  • Faire des exercices d'évacuation tous les trimestres

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Mesures de protection contre le froid et les intempéries (gants, bonnets, vêtements chauds, boissons chaudes...)
  • Port de chaussures de sécurité
  • Harnais de sécurité

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation de sauveteur secouriste du travail (SST)
  • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)
  • Formation à l'évacuation en cas d'incendie pour certaines attractions
  • Gestion des conflits

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Arrêté du 31 juillet 2003 relatif au titre professionnel d'agent de loisirs
  • Arrêté du 15 juin 1993 pris en application de l'article R.231-69 du code du Travail déterminant les recommandations que les médecins du travail doivent observer en matière d'évaluation des risques et d'organisation des postes de travail comportant le recours à la manutention manuelle de charges
  • Arrêté du 31 janvier 1989 pris en application de l'article R.232-8-4 du code du Travail portant recommandations et instructions techniques que doivent respecter les médecins du travail assurant la surveillance médicale des travailleurs exposés au bruit

11.2. RECOMMANDATIONS

Néant

11.3. NORMES

NORMES (AFNOR)

  • NF EN 361. Septembre 2002. Équipement de protection individuelle contre les chutes de hauteur - Harnais d'antichute

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. G1205 Personnel d'attractions ou de structures de loisirs. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 5419  ersonnel des services de protection et de sécurité, non classé ailleurs. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 564b Employés des services divers. (INSEE) (2003)

AUTEURS : Cyril Warmberg (médecin du travail) (Euro Disney SCA - Service médical) (77), Elisabeth Halter et Eric Adolphi (médecins du travail)(ACIST) (94), Danièle Thuaire (médecin du travail) (CMIE) (75)
DATE DE CREATION : Décembre 2003
DERNIERE MISE A JOUR : Janvier 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).