Fiches de métiers

Standardiste

http://vahidsport.com/pltyte/factore/821 FICHE METIER BOSSONS FUTE N°67

ROME : M1601 CITP-08 : 4223 INSEE : 541d

الخيارات الثنائية البرمجيات تجارة السيارات 1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Téléphoniste, responsable de standard, réceptionniste-standardiste.

mann lügt beim kennenlernen 2. DEFINITION

  • Le/la standardiste est chargé(e) d’accueillir, d'identifier, de renseigner et d'orienter des personnes au standard téléphonique de la structure.

http://sport-hippique.nl/malynok/8891 3. FORMATION - QUALIFICATION

  • Il n’existe pas à proprement parler de diplôme professionnel de standardiste. L’entreprise initie le personnel embauché à l’utilisation de son standard en fonction de certains critères
    • La pratique d'une ou plusieurs langue(s) étrangère(s)
    • La pratique de la bureautique
    • Une bonne présentation physique et vocale
  • Cependant le niveau de qualification peut varier en fonction du type d'entreprise
    • une expérience professionnelle dans le secteur sans diplôme particulier
    • un diplôme de niveau Bac Bac pro gestion-administration ;  Bac pro ARCU accueil, relations clients et usagers ; bac techno STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) ; MC (mention complémentaire) accueil-réception (1 an après bac), dans le secteur des services, de l'assistanat d'entreprise, de l'accueil.
    • Par ailleurs des qualifications professionnelles assez spécifiques de la vie administrative des entreprises peuvent faciliter l’embauche en tant que standardiste et surtout permettre des évolutions au sein de l’entreprise.

http://www.sonbuenos.com/viowety/696 4. ACTIVITE PRINCIPALE

http://www.cutebonsaitree.com/frnew1/1337 4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • http://nalads.com/?tremoit=rencontres-moins-de-18-ans&959=21 La structure : L'activité de cet emploi/métier s'exerce au sein
    •  d'entreprises privées ou publiques,
    • de collectivités territoriales ou des services de l'Etat (Mairie, Préfecture, Tribunal, services sociaux ...) en relation avec différents services et en contact avec le public.
  • see here now Les locaux
    • Il s'agit d'un emploi sédentaire
    • les locaux d'exercice sont variables : hall d'accueil en contact ou non avec le public, pièce indépendante, parfois aveugle ...
    • l'activité peut s'exercer à son domicile dans le cadre d'un centre d'appel pour un ou plusieurs employeurs

why not look here 4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

L'activité consiste à :

  • En entreprise :
    • recevoir, analyser et transférer les appels entrants au bon interlocuteur,
    • prendre et transférer des messages,
    • rechercher les correspondants demandés par les salariés de l'entreprise
  • Dans le secteur des services :
    • écouter l'usager et reformuler sa demande,
    • l'orienter vers le service compétent,
    • indiquer éventuellement les heures d'ouverture du service au public, les pièces à fournir, les délais d'attente ;
    • gérer les attentes des correspondants

site de rencontre 2 seniors 4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Comptoir ou bureau équipé d'un standard, écran, annuaire de l'entreprise et du service
  • utilisation d'outils bureautiques (traitement de texte, tableur,...), logiciel de gestion des appels.

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Clavier, combiné ou micro-écouteur (casque), souris, téléphone.
  • Outils bureautiques (traitement de texte, tableur,...), logiciel de gestion des appels.

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Contact permanent avec le public
  •  et tous les membres de l’organisation.

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Avoir une bonne audition
  • Avoir une bonne présentation
  • Travailler assis de façon permanente
  • Être d'humeur égale
  • Savoir s'adapter (aux horaires, aux clients, aux employeurs...)
  • Travailler rapidement
  • Gérer plusieurs appels en même temps

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations du poste et/tou d'horaires : paralysie des membres inférieurs, certaines amputations des membres inférieurs, maladies chroniques et cancers, cécité
  • Emploi peu compatible avec la surdimutité, les tremblements, les pathologies rachidiennes

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Accompagner les personnes vers l'interlocuteur, le service ou le lieu demandé,
  • Contrôler l'accès et la circulation des personnes au sein de la structure, des sites, des locaux,
  • Actualiser l'affichage, les informations, les plaquettes publicitaires mises à la disposition des visiteurs,
  • Consulter, saisir ou mettre à jour des données sur informatique (création de badge, inscription sur registre, rapport d'appels téléphoniques, ...),
  • Réaliser des opérations de reprographie, classement, frappe et mise en forme de document, ...,
  • Procéder à l'enregistrement, au tri, à l'affranchissement du courrier,
  • Conseiller et assister un interlocuteur dans des démarches administratives et dans l'organisation de la vie quotidienne,
  • Coordonner l'activité d'une équipe.

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Risque de chute sur sol encombré
  • Blessure par matériel (feuille de papier, agrafeuse, ciseaux, massicot, broyeur à papiers)
  • Agression verbale

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Ambiances physiques
    • Lumière
      • Exposition à la lumière artificielle,
      • Stimulation visuelle par les appels lumineux
      • Éclairage insuffisant ou excessif
      • Éclairage éblouissant (lampes nues, rayonnement du soleil),
      • Absence de lumière du jour aux postes de travail,
      • Contraste des niveaux d'éclairement des écrans,
      • Reflets et scintillements des écrans,
    • Bruit
      • Sollicitation auditif permanente
      • Équipement d'aération bruyant (VMC...),
      • Exposition à des bruits extérieurs,
      • Matériel de bureautique bruyant,
    • Température
      • Température trop élevée, trop faible,
      • Courants d'air
  • Contraintes biomécaniques
    • Station assise prolongée
    • Contraintes posturales : contractures cervicales et rachidiennes, torsion du tronc 
      • en cas de mauvais positionnement des écrans en fonction des sources lumineuses,
      • n cas de plans de travail trop hauts ou trop bas, d'écrans et/ou de claviers mal positionnés, de sièges inconfortables,
    • Gestes répétitifs de pianotement sur un clavier pour les transferts des appels
    • Bureaux exigus, encombrés et de petites dimensions,
    • Rangements insuffisants et peu accessibles,
    • Accès aux rangements en hauteur difficile,
    • Utilisation d'équipements inadaptés pour atteindre les rangements en hauteur,

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Pas à priori

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Infection ORL possible (visiteurs, courants d'air)

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Gérer plusieurs appels en même temps
  • Accueillir éventuellement les visiteurs
  • Etre toujours disponible et d'humeur égale
  • Travailler seul
  • Matériel défaillant : standard, informatique,
  • Amplitude horaire importante
  • Travail le week-end et les jours fériés pour certains services
  • Travail en équipe alternées ou travail de nuit possible
  • Temps partiel non choisi
  • Possibilité de travail pour plusieurs employeurs, nécessitant une bonne adaptabilité

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

7.1.1. REGIME GENERAL

  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail

7.1.2. REGIME AGRICOLE

  • Tableau n°39 RA : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Cervicalgies et dorsalgies
  • Varices
  • Fatigue nerveuse
  • Stress lié à la charge de travail

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche (Art R 4624-10 à 15) puis visites périodiques (Art R 4624-16) et/ou à la demande (Art R 4624-17), visite de surveillance médicale renforcée si nécessaire (Art R 4624-18 et 19),  visite de pré-reprise et de reprise si nécessaire (Art R 4624 -20 à 24) selon la réglementation en vigueur
  • En cas de travail sur écran, examen approprié des yeux et de la vue à l'embauche et lors des examens périodiques : acuité visuelle, phories, vision stéréoscopique, vision des couleurs
  • Examen standard en insistant sur la vision, l'audition, l'état veineux, l'équilibre psychologique

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES (Art 4624-25 à 27)

  • Examen ophtalmologique par un spécialiste si nécessaire

8.3. VACCINATIONS

  • Il est prudent de s’assurer que les vaccinations obligatoires prévues par le code de la santé publique ont été réalisées
  • Un rappel antitétanique tous les 20 ans est recommandé entre 25 et 65 ans
  • Vaccin ROR pour les femmes jeunes conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pas à priori.

10. ACTIONS PREVENTIVES

Les activités de standardiste peuvent entrer dans le champ d'application des textes sur la pénibilité en raison des contraintes suivantes : bruit, travail de nuit, travail en équipes successives alternantes, travail répétitif

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Ergonomie de l'aménagement du bureau de travail : standard téléphonique, dimensions, implantation de l'écran...
  • Métrologie du bruit éventuellement
    • mesurage du niveau d'exposition au bruit à l'aide d'un sonomètre et/ou d'un exposimètre
    • Valeurs limites d'exposition :
      • niveau d'exposition quotidienne au bruit de 81 db(A)
      • ou niveau de pression acoustique de crête de 135 dB(C)
  • Horaires de travail

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Technique
    • Assurer le traitement phonique des locaux,
    • Régler le niveau sonore et la tonalité des téléphones
    • Equiper le standard avec du matériel et du mobilier de bureau adapté,
    • Étudier le positionnement des écrans, de la souris et du clavier,
    • Adapter le niveau d'éclairement à la tâche,
  • Organisationelle
    • Respecter les temps de pause
    • Mettre en place des procédures en cas d'agression

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Casque mains libres
  • Clavier et souris ergonomique, repose pieds
  • Bas à varices
  • éviter la surcharge pondérale, gymnastique, alimentation équilibrée

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Confidentialité,
  • Sens de l'écoute
  • Gestes et postures - gymnastique de pause
  • Gestion des conflits
  • Premiers secours

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Code du travail
    • Aération et assainissement : Art R 4222-1 à 26 du code du travail
    • Eclairage : Art R4223-1 à R4223-12 du Code du travail
    • Ambiance thermique : Art R 4223-13 à 15 du code du travail
    • Insonorisation : Article R4213-5 du code du travail
    • Bruit : Art L 4431-1 ; Art  R4431-1 à R 4437-4 du code du travail
      • Bruit : Article R4432-1 : réduction du bruit au niveau le plus bas possible
      • Bruit : Articles R4435-1 à R4435-5 du Code du travail : Surveillance médicale pour l'exposition au bruit
  • Autres textes

11.2. RECOMMANDATIONS

  • Néant

11.3. NORMES

  • Néant

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

Classifications

  • ROME Les fiches métiers. M1601 Accueil et renseignements. (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 4223 Téléphonistes-standardistes. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 541d Standardistes, téléphonistes. (INSEE) (2003)

Fiches métiers

Documents

13. ADRESSES UTILES

 

REDACTION

  • AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (CMIE) (75)
  • DATE DE CREATION : Janvier 2003
  • RELECTEURS : Etudiants MASTER I QSE ESQESE 31 : Emilie GEORGE Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Lisa HEBRARD Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ;  Audrey VIEU  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ;
  • DERNIERE MISE A JOUR : Août 2016

Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).