Fiches de métiers

Fleuriste

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°18

ROME : D1209 CITP-08 : 5223 - 5211 - 9520 INSEE : 223c - 554d

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Néant

2. DEFINITION

  • Le fleuriste est un artisan qui vend des fleurs naturelles, séchées ou artificielles et des plantes vertes et fleuries.
  • Il prépare des bouquets et des compositions florales pour les mariages, deuils, réceptions.
  • Il donne des conseils d'entretien.
  • Il peut être salarié ou à son compte et assurer la gestion et le fonctionnement du magasin.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'emploi est accessible à partir d'une formation de CAP 
  • La formation par l'apprentissage reste la plus répandue dans la profession.
  • Il existe d'autres diplômes comme :
    • le Bac pro technicien conseil-vente univers jardinerie,
    • le BP (brevet professionnel) fleuriste,
    • le BM fleuriste,
    • le BTSA TC - technico-commercial champ professionnel jardin et végétaux d’ornement.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Boutique de ville, galerie marchande, rayon spécialisé de supermarché ou d'hypermarché, magasin spécialisé de jardinage, marché, foire, voie publique, pépinière
  • Décoration chez les clients.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

L'activité consiste à :

  • Ouvrir et fermer le magasin
  • Réceptionner les plantes et les autres matériaux
  • Les ranger en chambre froide, en magasin ou en réserve
  • Assurer la présentation des produits
  • Assurer l'entretien des plantes
  • Accueillir les clients et les informer
  • Réaliser des présentations florales au magasin ou chez les clients
  • Calculer les prix, encaisser et rendre la monnaie
  • Livrer éventuellement des produits
  • Assurer le ménage du magasin

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Sécateurs, épineuses, cutters, ciseaux, serpette
  • Pistolet ou tube de colle, seau, arrosoir, épingles, rubans, décoration
  • Machines bureautiques de point de vente : caisse enregistreuse, terminaux de paiement

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Fleurs avec épines, pots, terreau, colorants en aérosol pour les fleurs séchées, produits lustrants en aérosol pour plantes vertes, produits phytosanitaires
  • Eau

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Contact avec le public nécessitant une bonne audition, une bonne vision, une bonne présentation, un sens de l'accueil et du social

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Supporter le travail en position debout
  • Manipuler des charges
  • Travailler au bruit et à l'humidité
  • Effectuer des gestes fins et répétitifs des membres supérieurs
  • Avoir un bon contact avec la clientèle
  • Avoir du goût artistique
  • Se tenir informé des évolutions du secteur
  • Être habile de ces mains
  • Avoir un sens de l’organisation
  • Avoir de l’imagination
  • Être patient

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations :
    • maladies chroniques et cancers
    • certains troubles moteurs
  • Emploi peu compatible avec :
    • cécité
    • surdimutité-mutité
    • terrain allergique important

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Gestion du magasin : commandes, comptabilité, gestion des stocks et des matières premières
  • Recrutement et management de ses collaborateurs.
  • Graineterie, marbrerie funéraire, horticulture, botanique

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Chute de plain pied, chute avec dénivellation
  • Heurt par des objets en cours de manipulation
  • Plaies du poignet, de la main, des doigts ;  contusions, piqûres, griffures
  • Risque routier en cas de déplacements
  • Electrisation

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Travail à l'humidité, au froid (chambre froide), au chaud (serre), aux intempéries (marché, voie publique)
  • Bruit de l'extérieur (rue, centre commercial), bruit de l'intérieur (moteurs des chambres froides)
  • Lumière artificielle permanente dans certaines grandes surfaces
  • Manutention de charges
  • Gestes répétitifs en cas de fabrication à la chaîne de bouquets
  • Travail en position forcée : accroupi, bras en l'air
  • Travail debout avec piétinement

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Produits phytosanitaires 
  • Engrais liquide
  • Colorants en aérosol pour les fleurs séchées
  • Produits lustrants en aérosol pour plantes vertes
  • Résine polyester, durcisseur

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Tétanos
  • germes banaux facteur d'infection des lésions cutanées 
  • Moisissures liées aux eaux stagnantes dans les vases, les soucoupes ; dans le terreau, les mousses
  • Germes transmissibles par voies aériennes : grippe, Covid ..;

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Travail isolé en boutique de ville (solitude, risque d'agression)
  • Nécessité de hiérarchiser des tâches multiples à effectuer en même temps : s'occuper de plusieurs clients, ranger le magasin, répondre au téléphone...
  • Vigilance nécessaire pour surveiller la clientèle de passage en cas de zone très fréquentée (vols, dégradations, hold-up)
  • Contact avec le public : qualité d'accueil et d'écoute
  • Travail les fins de semaine et les jours de fête
  • Amplitude horaire importante : 9 heures à 19 heures, voire plus en nocturne

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°65 RG : Lésions eczématiformes de mécanisme allergique
  • Tableau n°66 RG : Rhinite et asthmes professionnels
  • Tableau n°98 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Allergies et hypersensibilisations non prises en charge par les tableaux 65 et 66 : asthme, eczéma, urticaire, rhinite, pollinose
  • Gerçures, granulome, botriomycomes, fissures des doigts, érythèmes des extrémités, eczéma 
  • Lombalgies,
  • pathologies ORL,
  • Varices, 
  • Stress

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. REGLEMENTATION DE LA SURVEILLANCE DE LA SANTE AU TRAVAIL (Code du travail R 4624-10 et suivants)

8.1.0. Généralités

  • Il n’y a pas de surveillance médicale obligatoire pour les travailleurs indépendants.
  • La surveillance médicale des salariés en France est obligatoire avec des modalités variables
  • Depuis le 1er janvier 2017, en fonction de l’analyse des risques et de sa situation personnelle le salarié relève :
    • Soit d’une visite d’information et de prévention (VIP) assurée par un professionnel de santé
    • Soit d'un suivi individuel adapté (SIA)
    • Soit d’un suivi individuel renforcé (SIR) assurée par le médecin du travail. 
  • Sauf cas particulier (apprenti de moins de 18 ans, personne handicapée, exposition à des risques spécifiques.) le fleuriste salarié relève d'une visite d'information et de prévention. 

8.1.1. Les salariés doivent bénéficier

  • D’une étude de poste
  • D’une visite d'embauche, de visites de suivi systématique, de visites à leur demande si nécessaire
  • D’examens complémentaires si nécessaire

8.2. CONTENU DE LA SURVEILLANCE MÉDICALE (Voir Art R 4542-17 à 19 du code du travail)

  • Clinique : Visite d'information et de prévention (VIP) assurée par un professionnel de santé et comportant :
    • Un interrogatoire sur les conditions de travail, le mode de vie ; 
    • La recherche d'antécédents allergiques, de pathologies chroniques, d’addictions ; d'infections digestives ou ORL
    • Un examen clinique avec la surveillance de l'indice corporel (IMC = P/T²), de l'audition, de la vision, de l’état cutané, ostéoarticulaire (recherche de TMS et/ou de troubles de la statique), de l'état cardiovasculaire, de l'état veineux, de l'état respiratoire, 
    • Un bilan du stress, éventuellement
    • Des conseils de santé et sécurité, etc....
  • Examens complémentaires
    • Selon le cas examen approfondi de l'état cutané, tests d'allergie , épreuves fonctionnelles respiratoires. 
  • Vaccinations
    • Rappel antitétanique conseillé tous les 20 ans entre 25 et 65 ans et tous les 10 ans avant ou après ces âges.
    • Grippe, Covid
  • Suivi post-professionnel : néant sauf expositions particulières
  • Dossier médical : 
    • La tenue d'un dossier médical est obligatoire. Ce dossier peut être consulté par le salarié.
    • Il doit contenir les informations :
      • Sur les postes occupés et les risques liés à ces postes
      • Le résultat des visites médicales et des examens complémentaires
    • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pas à priori.

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Température
  • Hygrométrie
  • Aération, ventilation
  • Etude des gestes et postures 

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

Technique

  • Veiller à avoir une installation électrique conforme à la norme C-15-100
  • Prévoir un système d'aération et de ventilation des locaux
  • Choisir un sol antidérapant
  • Automatiser les fermetures des portes et fenêtres ;
  • Equiper les locaux avec des étagères pour éviter éviter l'encombrement au sol 
  • Equiper les postes de travail d'aide à la manutention
  • Utiliser des outils ergonomiques

Organisationnelle

  • Maintenir les sols secs
  • Fermer tous les bidons et autres conteneurs de produits après usage
  • Limiter le niveau sonore en cas de musique d'ambiance
  • Entretenir les outils
  • disposer d'une trousse de premier secours régulièrement contrôlée

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Port de gants (nitrile ou cuir), chaussures antidérapantes, vêtements chauds
  • Lavage des mains sans détergent (après manipulation)
  • Utilisation régulière de crème pour les mains
  • Masque anti poussière pour certaines plantes
  • Vaccination préventive

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Lecture d'une fiche de données de sécurité
  • Gestes et postures, manutention manuelle des charges (PRAP)
  • Formation aux premiers secours et à la conduite à tenir en cas de plaie cutanée
  • Formation Certiphyto recommandée
  • Sensibilisation aux risques d'allergie

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

11.2. RECOMMANDATIONS

11.2.1. RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

11.2.2. AUTRES

  • Guide de bonnes pratiques de la FFAF

11.3. NORMES

Néant

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

Sur le métier

  • ROME Les fiches métiers. D1209 Vente de végétaux. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 5223 Vendeurs, magasin - 5211 Vendeurs à l'étal et sur les marchés  - 9520  Vendeurs ambulants (à l'exception de l'alimentation). (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 554d Vendeurs du commerce de fleurs. (INSEE) (2003)
  • RNCP31293 : CAP Fleuriste - Niveau de qualification 3
  • RNCP4551 : BP Fleuriste - Niveau de qualification 4
  • RNCP1475 BTM Fleuriste - Niveau de qualification 4
  • RNCP34215 Bac Pro - Technicien conseil vente univers jardinerie - Niveau de qualification 4
  • RNCP15615 BTSA TC - Technico-commercial champ professionnel jardin et végétaux d’ornement. Niveau de qualification 5

Sur les risques et les préventions

13. ADRESSES UTILES

REDACTION

  • AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (CMIE) (37)
  • DATE DE CREATION : Mars 2002
  • DATE DE RELECTURE : Etudiants IUT GON - Dpt HSE - Site de Vire : Victor BRETON, Camille COUTAZ ; Sybille CZERNIAKOWSKI (AFTIM)
  • DERNIERE MISE A JOUR : Mars 2021

Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).