Fiches de métiers

Coiffeur

opzioni digitali con bonus iniziale FICHE METIER BOSSONS FUTE N°15

ROME : D1202 CITP-08 : 5141 INSEE : 562b - 217c

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Apprenti coiffeur, aide-coiffeur, assistant coiffeur, shampouineur, coiffeur mixte, coiffeur pour dames, coiffeur pour hommes, coloriste - permanentiste, artisan coi
  • ffeur.

2. DEFINITION

  • Le coiffeur détermine et effectue des soins et traitements capillaires dans un but d'hygiène et d'esthétique : lavage des cheveux, application de produits de coloration ou de décoloration, coupe, permanente, mise en plis, séchage, coiffage.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'emploi est accessible à partir d'une formation de niveau V dans la coiffure (CAP) acquise dans une école publique ou privée ou par apprentissage.
  • Pour la gestion d'un salon de coiffure un diplôme de niveau IV : BP (brevet professionnel), BM (brevet de maîtrise) est nécessaire.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Salon de coiffure en ville ou en institution (centre de soins, maison de retraite, établissement de vacances), galerie marchande, domicile des particuliers

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

L'activité consiste à :

  • Prendre les rendez-vous
  • Accueillir et installer les clients
  • Etablir un diagnostic en examinant les cheveux
  • Conseiller le client sur le style de coiffure, les soins et traitements appropriés
  • Laver ou faire laver les cheveux (shampooing, rinçage, renforçateur, traitement capillaire)
  • Couper les cheveux (rasoir, ciseaux, tondeuse) en tenant compte de la mode, de la morphologie et du goût du client
  • Préparer, appliquer ou faire appliquer les produits de coloration ou de décoloration, effectuer le roulage des permanentes, des mises en plis, faire des massages capillaires
  • Rincer et dérouler les permanentes
  • Coiffer les cheveux
  • Vendre les produits (accessoires de coiffure, produits de traitement capillaire, produits de beauté)
  • Faire une facture et encaisser, rendre la monnaie
  • Nettoyer et ranger le matériel et les accessoires (séchoirs, rouleaux, serviettes)
  • Assurer l'entretien continu du salon (ramassage des cheveux)
  • Réapprovisionner et tenir en ordre les étagères et les présentoirs

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Séchoirs électriques, fauteuils, bacs à shampooings, ciseaux, rasoirs
  • Matériel bureautique de point de vente : caisse enregistreuse, terminal de paiement électronique

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Shampooings, produits de coloration, produits de décoloration, produits de permanentes, laques et autres fixateurs de coiffure

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Contact permanent avec la clientèle qui peut parfois être en grande difficulté (en psychiatrie, en maison de retraite)

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Avoir un bon contact avec la clientèle
  • Savoir donner un avis avec tact et bon sens
  • Se tenir informé des évolutions du secteur
  • Effectuer des gestes fins et répétitifs des membres supérieurs
  • Supporter la station debout

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations :
    • maladies chroniques et cancers
    • certains troubles moteurs
  • Emploi peu compatible avec :
    • cécité
    • tremblements intentionnels des membres supérieurs
    • terrain allergique important
    • certaines pathologies psychiatriques

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Gestion d'un salon, encadrement des apprentis, création de modèles

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Coupures
  • Brûlures électriques, au contact des appareils, ou chimiques, au contact des produits

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Bruit de l'environnement : rue, centre commercial
  • Travail debout en permanence avec piétinement
  • Gestes répétitifs
  • Contraintes posturales

6.3. AGENTS CHIMIQUES

http://joetom.org/masljana/5039 Produits utilisés :

  • Shampooings : tensio-actifs anioniques ou non anioniques avec parfois ajout d'un produit cationique, épaississants (souvent dérivés de la cellulose), parfum, colorant, nacrant parfois
  • Produits de coloration :
    • teintures capillaires ou colorations d'oxydation
      • colorants : paraphénylènediamine (PPD) ou paratoluènediamine (PTD) (TMP 15), résorcine, hydroquinone (TMP 65), aminophénols substitués ou non
      • support aqueux avec adjuvants de teinture, chélateur, parfum
      • alcalinité par ammoniaque ou monoéthanolamine
      • ajout d'eau oxygénée 20 à 30 volumes au moment de l'emploi
    • colorations semi-permanentes à base de colorants nitrés, d'anthroquinoniques de polyazoïques (tachent aussi les mains)
  • Produits de décoloration :
    • éclaircissement : eau oxygénée et ammoniaque ; c'est un mélange alcalin donc agressif pour les mains
    • décapage ou mèches : poudre à base de persulfates de sodium ou de potassium, allergisant
  • Produits de permanentes :
    • les permanentes acides contiennent du monothioglycolate de glycérol avec pH de 7 à 7,2
    • d'autres produits utilisent des sels d'ammonium avec pH de 9
    • ces produits sont incompatibles entre eux
    • produits de défrisage : mêmes produits avec une alcalinité moindre ; utilisation de vaseline comme écran sur le cuir chevelu ; port de gants indispensable
  • Laques et autres fixateurs de coiffure : polymères (polyvivylpyrolidone) en solution alcoolique (éthanol, isopropanol d'odeur moins agréable), propulsés par des alcanes

enter Pathologies :

  • Dermite orthogénique à l'usage fréquent des shampoings et du contact permanent avec l'eau
  • Dermite d'irritation aux produits alcalins
  • Allergie cutanée aux colorants (diamine aromatique, TMP 15 bis), au nickel (ciseaux, euros) (TMP 37), aux acides thioglycolique et à leurs dérivés, à l'hydroquinione, aux résines, aux antiseptiques
  • Rhinite, asthme aux persulfates alcalins (TMP 66)

(les persulfates alcalins peuvent par contre donner une urticaire géante aux clients)

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Contamination directe ou par les instruments contaminés par les clients ; infections respiratoires ou cutanées, pédiculose, teigne

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Contact avec la clientèle, exigeant un sens de l'écoute
  • Travail le samedi, journée continue

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°15 bis RG : Affections de mécanisme allergique provoquées par les amines aromatiques, leurs sels, leurs dérivés notamment hydroxylés, halogénés, nitrés, nitrosés et sulfonés et les produits qui en contiennent à l'état libre
  • Tableau n°37 RG : Affections cutanées professionnelles causées par les oxydes et les sels de nickel
  • Tableau n°43 RG : Affections provoquées par l'aldéhyde formique et ses polymères. Opérations de désinfection
  • Tableau n°43 bis RG : Affections cancéreuses provoquiées par l'aldéhyde formique
  • Tableau n°49 RG : Affections cutanées provoquées par les amines aliphatiques, alicycliques ou les éthanolamines
  • Tableau n°49 bis RG : Affections respiratoires provoquées par les amines aliphatiques, les éthanolamines ou l'isophoronediamine
  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°65 RG : Lésions eczématiformes de mécanisme allergique
  • Tableau n°66 RG : Rhinite et asthmes allergiques
  • Tableau n°95 RG : Affections professionnelles de mécanisme allergique provoquées par les protéines du latex (ou caoutchouc naturel)

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Varices, jambes lourdes, prise de poids

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Embauche et annuelle
  • Surveillance médicale renforcée pour les apprentis de moins de 18 ans
  • surveillance de la peau, de la sphère ORL, de la statique, de la circulation veineuse

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • En cas de suspicion de maladie professionnelle :
    • Bilan allergologique en cas d'eczéma, de rhinite ou d'asthme
    • Electromyogramme (EMG) en cas de suspicion de syndrome du canal carpien

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 20 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Non documenté

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Ne pas porter de bijoux pendant le travail
  • Utiliser régulièrement des crèmes hydratantes pour les mains

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • is india westbrooks still dating ronnie A la prévention des risques chez les clients :
    • Avant :
      • dialoguer avec le client à la recherche d'une sensibilité à certains produits (colorants capillaires, urticaires aux décolorants à base de persulfates alcalins)
      • inspecter le cuir chevelu à la recherche de lésions et pour déterminer le choix des produits
      • faire un essai de sensibilisation pour les colorations et les produits de défrisage (touche d'essai)
    • Pendant :
      • interroger le client sur l'existence de brûlures ou de picotements
      • rincer abondamment à l'eau tiède en cas de problème et ne pas réappliquer
    • Après :
      • faire un petit bilan avec le client
  • Au bon usage des produits :
    • Avant :
      • lire attentivement les fiches techniques et conserver la liste des ingrédients
      • se conformer rigoureusement au mode d'emploi
      • respecter les proportions et les temps de pose
      • bannir toute utilisation non prévue
    • Pendant :
      • ne pas mélanger le produit avec d'autres non prévus
      • ne pas utiliser des outils métalliques avec les produits techniques
      • en cas de renversement du produit, éponger le produit et laver soigneusement à l'eau ; ne pas réutiliser
      • nettoyer le matériel au fur et à mesure de son usage
      • rincer abondamment à l'eau tiède entre chaque phase
    • Après :
      • jeter les restes des mélanges des produits techniques qui ne doivent être ni conservés, ni réutilisés
      • respecter la législation en vigueur pour l'élimination des déchets
  • Au risque des produits inflammables (aérosols ou pompes spray) :
    • Avant :
      • les protéger contre les rayons solaires et ne pas les exposer à des températures > 50°
      • les stocker à l'écart d'une flamme, de la chaleur, d'un appareil électrique en fonctionnement, dans un local bien ventilé
    • Pendant :
      • les utiliser dans un local bien aéré, procéder par brèves pressions
      • ne pas fumer à proximité
      • ne pas vaporiser vers une flamme ou un corps incandescent, une résistance chauffante ou des appareils à infrarouges
      • ne pas vaporiser vers les yeux ou sur une peau irritée
      • éviter l'inhalation lors de la vaporisation
    • Après :
      • ne pas percer ou brûler le récipient après usage
      • ne mettre le produit à la poubelle que s'il est totalement vide
      • respecter la législation en vigueur pour l'élimination des déchets
  • A la protection cutanée de ses mains :
    • Avant :
      • appliquer avant le travail une crème protectrice en alternance avec un spray à renouveler régulièrement
    • Pendant :
      • porter des gants (si possible à usage unique), en vinyle ou polyéthylène, pour l'utilisation des produits de coiffure, en nitrile pour le nettoyage, et veiller à leur propreté intérieure.
      • utiliser de l'eau thermostatée
    • Après :
      • se laver les mains avec un savon surgras si nécessaire, et non avec les shampoings
      • bien se sécher les mains entre les différentes opérations et mettre une crème protectrice

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

11.2. RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R 72 Stockage des bombes aérosols
  • R 200 Bruit dans les magasins de commerce

11.3. NORMES

Néant

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • Sur le métier
    • ROME Les fiches métiers. D1202 Coiffure. (Pôle emploi) (2009)
    • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 5141 Coiffeurs. (O.I.T.) (2008)
    • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 562b Coiffeurs. (INSEE) (2003)

13. ADRESSES UTILES

AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (SMT d'Amboise, Bléré, Loches) (37)
DATE DE CREATION : Janvier 2002
DERNIERE MISE A JOUR : Décembre 2009

Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).