Fiches de métiers

   Renforcer la culture de la prévention 

 

  L'AFTIM Bossons Futé est une association loi 1901 reconnue d'utilité publique.  

 

 

 

                                                                                                       

Télépilote de drônes civils

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°510

ROME : N2102

CITP-08 : 3153

INSEE 2020 : 38E2

1. INTITULÉS SYNONYMES OU APPARENTÉS

  • Le télépilote d’aéronef sans équipage à bord est le Commandant de bord de la missionIl assure la préparation et l’exécution des vols en adéquation avec l’environnement aéronautique, et conformément au cadre défini par les scénarios des règlementations des usages UAS en catégories « Ouverte (risques faibles) » et « Spécifique (risques modérés) ».
  • Il opère son aéronef en vol manuel ou automatisé, et collecte des données aériennes à l’aide de différents capteurs embarqués en fonction des applications souhaitées.
  • Il peut être également amené à réaliser le post-traitement de ces données pour des utilisations très variées ( ci-après).
  • Il assure également le suivi et la maintenance de son matériel.

    3. FORMATION - QUALIFICATION

  • Le télépilote de drone peut opérer pour un aéronef sans équipage à bord jusqu’à 25kg de masse pour exploitant après avoir réussi l’examen théorique « télépilote de drone » (catégorie théorique privé) encadré par la DGAC et suivi une formation pratique sanctionnée par une attestation de formation et un livret de progression.
  • Depuis 2018, la nouvelle règlementation applicable aux télépilotes impose au minimum une formation pratique obligatoire pour opérer (sous réserve de la validation de l’examen théorique).
    • Elle comprend :
      • Du vol en situations normales et anormales
      • Des cas concrets de préparations de missions
      • La gestion du matériel et des interfaces d’applications
      • Des procédures de sécurité et des exercices de désorientation
    • TELEPILOTE SAS dispense des cursus de formation pratique sur 5 jours (35h de formation, rythme intensifs) et sur 10 jours (70h de formation rythme normal). Centre certificateur depuis 2019, ses parcours de formations socles sont complétés par des bases de techniques « métiers », et font l’objet d’une validation sous la forme d’un examen pratique en Centre, évaluée par un examinateur externe.
  • La formation de préparation à l’examen théorique de la DGAC n’est pas obligatoire mais reste fortement recommandée pour les futurs télépilotes n’ayant aucune expérience aéronautique.
    • Plus que la réussite de l’examen, cette formation permet de bien intégrer les outils utilisés par les personnels navigants et nécessaires à la préparation de la mission « drone » (carte aéronautique OACI 1/500000e / Cartes VAC / NOTAM / AIP et SupAIP / Carte AZBA / METAR TAF et SIGMET).
    • Le programme des thématiques à maitriser :
      • Règles de l'air et Procédures de contrôle de la Circulation aérienne
      • Droit National - Spécificité des aéronefs télépilotés
      • Connaissances générales des aéronefs, Instrumentation
      • Connaissances générales des aéronefs télépilotés
      • Performance - Préparation du vol - Suivi du vol
      • Performances humaines
      • Météorologie
      • Navigation
      • Radio Navigation
      • Procédures Opérationnelles
      • Principes du Vol - Aéronef Télépiloté
      • Communications
  • Outre la maîtrise du cadre réglementaire et la manipulation en sécurité des aéronefs sans équipage à bord, le télépilote peut compléter sa formation initiale par des modules de spécialisation. Ils permettent d’acquérir des connaissances approfondies sur des techniques de captations particulières, l’utilisation de capteurs plus spécifiques et le post-traitement des données captées : Exemples :
    • Perfectionnement au télépilotage
    • Techniques de cadrage audiovisuel et montage vidéo
    • Télépilotage en immersion sur drone « racer »
    • Inspection technique en milieu difficile
    • Relevé de l’existant et modélisation par photogrammétrie
    • Relevé de l’existant et modélisation par lasergrammétrie
    • Relevé par thermographie
    • Utilisation de capteur multispectral, en agriculture de précision
    • Démoussage et pulvérisation haute pression
    • Surveillance, sécurité, sauvetage

4. ACTIVITÉ PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITÉ

  • Les aéronefs télépilotés peuvent évoluer en intérieur et en extérieur
  • L’utilisation des aéronefs télépilotés est pertinentes sur zones d’interventions très variées :
    • Villes, banlieues, campagnes, forêts
    • Voies routières, ferroviaires et fluviales
    • Plage + mer
    • Zones montagneuses
    • Zones insalubres ou sous des climats extrêmes
    • Zones difficiles d’accès en hauteur ou en éloignement
    • Terrains accidentés
    • Vol en proximité de zones aéroportuaires ou zones à statuts particuliers

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITÉ

  • Les différentes tâches effectuées par un télépilote de drone :
    • Définir le besoin du donneur d’ordre
    • Préparer la mission (cadre règlementaire, mise en place de protocole avec un gestionnaire de zone aéronautique, organisation de la zone de vol et trajectoire de l’aéronef, dispositif de sécurité, besoin matériel)
    • Exécution de la mission, gestion de la sécurité en vol et sur site
    • Coordination d’équipe
    • Gestion des données collectées et post-traitement
    • Gestion et maintenance du matériel
    • Veilles règlementaires, technologiques et concurrentielles
  • Les différentes filières professionnelles concernées par l’utilisation d’aéronefs télépilotés :
    • MEDIA / COMMUNICATION / AUDIOVISUEL
    • IMMOBILIER
    • ARCHITECTURE
    • BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS
    • EXPERTISES JUDICIAIRES
    • VOIRIES RÉSEAUX DIVERS
    • ARCHÉOLOGIE
    • GÉOMATIQUE
    • MATÉRIAUX MINES ET CARRIÈRES
    • SÉCURITÉ PRIVÉE ET PUBLIQUE
    • RECHERCHE ET EXPERIMENTATION
    • AGRICULTURE DE PRECISION
    • ENVIRONNEMENT ET GESTION DES TERRITOIRES
    • ÉNERGIE (ÉOLIEN, PHOTOVOLTAÏQUE, RÉSEAUX)
    • TÉLÉCOMMUNICATIONS
    • OIL & GAZ
    • Prochainement TRANSPORT DE MARCHANDISES ET DE PERSONNES

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISÉS

  • Véhicules légers (VL)
  • Radiocommande
  • Écran de rediffusion
  • Drone civils pertinents pour des applications professionnelles (liste non exhaustive) :
    • DJI Matrice 350 RTK
    • DJI AGRAS RTK
    • DJI INSPIRE 3
    • DJI Mavic 3 et Mavic 3 ENTERPRISE RTK
    • DJI FPV et AVATA
    • PARROT ANAFI AI et USA
    • AUTEL ROBOTICS
    • HEXADRONE TUNDRA 2
    • DRONEVOLT H10 et H20 SPRAY
    • CINELIFTER
    • DELAIR
    • WINGTRA
    • SENSEFLY
    • MULTINNOV
    • FLYABILITY
  • Accessoires possibles pour équiper un drone :
    • Caméras thermique
    • Caméra optique très haute résolution
    • Caméra optique nocturne
    • Caméra optique zoom longue distance
    • Télémètre laser
    • Lidar embarqué
    • Haut-parleur
    • Flash
    • Projecteur
    • Parachutes et dispositif de coupure externe (obligatoire si Masse supérieur à 2kg)
    • Batteries, chargeur et sacs ignifugés
  • Mallettes de transport
  • Signalétique de mission (rubalise, cône, panneau d’information)
  • Extincteur, gants et lunettes de protection
  • Récepteur radio aux normes aéronautiques
  • Talkie-walkie
  • Canne GNSS + cibles
  • Caméra thermique de point
  • Ordinateurs puissants
  • Stockage DATA
  • Licences logiciels

4.4. PRODUITS ET MATÉRIAUX UTILISÉS

  • Batteries LiPo (Lithium Polymères)
  • Pièces de rechange

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Collectivités territoriales et agglomérations
  • Préfectures et mairies
  • Police Nationale, Gendarmerie Nationale, SAMU, DIR (Direction Interdépartementale des Routes) sur les RN, DSTT (Direction des Services Techniques et des Transports)
  • Gestionnaire de zones aériennes (Aéroports, Hélistations et zones à statuts particuliers)
  • Gestionnaires de zones naturelles et protégées
  • Donneurs d’ordres (très variés, « Filières professionnelles » 4.2)
  • Services communication, journalistes

4.6. EXIGENCES PARTICULIÈRES

  • Être à l’aise avec l’outil informatique et l’utilisation d’objets connectés (smartphones, tablettes, applications, etc.)
  • Être à l’aise avec la manipulation de radiocommandes
  • Connaître la réglementation aérienne et savoir lire l’information aéronautique
  • Avoir le sens de l’orientation
  • Savoir assurer les veilles technologiques et réglementaires
  • Avoir le sens des priorités et de la sécurité
  • Être réactif et organisé
  • Savoir gérer une équipe en tant que «commandant de bord »
  • Être capable de prendre des initiatives
  • Être capable de télépiloter en situations normales
  • Être capable de télépiloter en situations anormales (vent, intempéries, perte des assistances de vol, perte de repères spatiaux en vol, …)

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPÉS

  • Sous réserve d'en avoir les compétences, l'activité peut être exercée par des personnes handicapées après compensation humaine ou technique du handicap
  • Toutefois, des capacités de déplacement et de motricité des membres supérieurs sont nécessaires.

5. ACTIVITÉS POUVANT ÊTRE ASSOCIÉES

Liste de professionnels concernés par l’utilisation du drone (internalisé ou externalisé), les plus fréquents mais tous ne sont pas cités :

  • Services d’états, douanes, police, recherche et sauvetage, lutte contre l’incendie, contrôles aux frontières et surveillance côtière
  • Gestionnaire de patrimoine / Agent / Diagnostiqueur immobilier
  • Producteur, Réalisateur, Chef opérateur, Cadreur / Caméraman, Technicien son, Journaliste - Reporter, Photographe, Chargé de communication, Film / Clip maker
  • Conducteur de travaux, Chef de chantier, Maître d’œuvre, Architecte, Dessinateur / Projeteur, Technicien en bâtiment, Cordiste, Technicien Bureau Études (plusieurs domaines), Couvreur, Façadier, BIM Manager / BIM Modeleur, Technicien en génie thermique et climatique, technicien de numérisation des installations industrielles, experts judiciaires
  • Géomètre, Topographe, Technicien en systèmes d’informations géographiques (SIG), Archéologue, Technicien en réseaux d’assainissement
  • Ingénieur agronome, Ingénieur / Chargé d’études en environnement, Gestionnaire eaux et forêts, Hydraulicien, Technicien en exploitation d’eau, Garde (chasse, pêche, littoral, rivière, parcs nationaux), Thermicien, Paysagiste
  • Technicien en installation / maintenance photovoltaïque, Technicien en installation / maintenance éolien
  • Recherche & Développement, Constructeur de solution techniques et logiciels

 6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Explosion / inflammation d’une batterie
  • Coupure avec les hélices
  • Blessures occasionnées par la chute du drone
  • Chutes sur zone de mission
  • Blessures dues aux ports de charges lourdes 

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Possibilité de travailler en semaine et le week-end, de nuit, horaires irrégulières, amplitude horaire variable
  • Conditions météorologiques
    • Froid
    • Chaleur
    • Intempéries
    • Vent
  • Ambiances (bruit)
  • Luminosité (travail de jour / nuit)
  • Manutention et port de charges
  • Station debout prolongée

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Batteries (Lithium Polymères (LiPo))

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • En fonction de la zone à explorer
  • En fonction des contacts humains 

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Contact avec la population
  • Vigilance permanente pour assurer la sécurité des personnes évoluant dans la zone de mission et en dehors de la zone de missions (tiers)
  • Coordination avec les gestionnaires de zones aéroportuaires et à statut particulier
  • Coordination avec la Mairie et les autorités (Notification à la préfecture en S3) 
  • Impacte de et sur la faune sauvage et domestique

 7. RISQUES POUR LA SANTÉ

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • RG 57: Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • RG 98 : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes
  • RG 100 : Infection au SARS-CoV2

 7.2. AUTRES MALADIES LIÉES À L'ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE

  • Fatigue nerveuse et auditive liée au bruit (véhicule, circulation, moteur, sirène…)
  • Fatigue liée à la gestion de la sécurité au sol et en vol

 8. SURVEILLANCE MÉDICALE

8.1. REGLEMENTATION

  • Les travailleurs indépendants ne sont pas soumis à l'obligation d'une surveillance médicale de médecine du travail.
  • Seuls relèvent de la médecine du travail les travailleurs salariés. Se reporter à la fiche Suivi individuel de l'état de santé des salariés et à ses annexes
  • Sauf cas particulier les pilotes de drones relèvent d'un suivi individuel simple.

8.2. CONTENU 

  • 8.2.1. Entretien médical :
    • Examen standard en insistant sur la vision, l'audition, l'état veineux, le système ostéoarticulaire et la motricité fine, l'état neurologique cas de travail en hauteur (vertiges, addiction...)
  • 8.2.2. Examens complémentaires si nécessaire suivant les postes :
    • Bilan ophtalmologique
    • Audiogramme en cas d'exposition au bruit
  • 8.2.3. Vaccinations en fonction des recommandations de l'OMS
    • Tétanos
    • Grippe
    • Covid 19
  • 8.2.4. Suivi post professionnel : Pas à priori
  • 8.2.5. Dossier médical
    • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.
    • A intégrer éventuellement dans le DMP

 9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTÉRIEUR

  • Pollution sonore due au drone
  • Nuisances et pollution liées au transport en voiture

 10. ACTIONS PRÉVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET MÉTROLOGIE

  • Connaissance des risques du secteur : circulation, risque d’avalanche, zone sismique, forêts
  • Conditions climatiques, températures, vents, courants ....
  • Étude des contraintes du poste de travail
  • Analyse des contraintes posturales
  • Quantification des efforts physiques déployés
  • Poids des équipements
  • Étude des plannings
  • Prélèvements et analyses de l'air, de l'eau, de la terre pour déterminer les pollutions présentes

10.2. PRÉVENTION COLLECTIVE

  • TECHNIQUE
    • Allégement du poids du matériel 
    • Équipements de protection individuelle (EPI) performants
  • ORGANISATIONNELLE
    • Respect de la réglementation sur le temps de travail 
    • Respect du code de la route
    • Respect de la réglementation aérienne et des réglementations applicables en catégorie « ouverte » et « spécifique »
    • Respect du mode d’emploi des drones
    • Vérification des batteries avant utilisation
    • Entretien régulier des équipements de protection individuelle (EPI) 

10.3. PRÉVENTION INDIVIDUELLE

  • Gilet à haute visibilité avec la mention “Télépilote”
  • Casque
  • Gants tactiles et anti-coupure
  • Lunettes de protection, gants ignifugés et extincteur (LITHEX AVD)
  • Chaussures de sécurité
  • Harnais pour les commandes

10.4. FORMATION - INFORMATION – SENSIBILISATION - ANNEXES

  • CLEA NUMERIQUE
  • Sécurité incendie
  • Création reprise d’entreprise
  • Communication digitale

 11. RÉGLEMENTATION

11.0. TEXTES INTERNATIONAUX ET EUROENS

  • Règlement  UE  2018/1139,  concernant des règles communes dans le domaine de l'aviation civile et instituant une Agence de l'Union européenne pour la sécurité aérienne,
  • Règlements de la commission européenne
    • Le règlement  délégué  (UE)  2019/945 de  la  Commission  du  12  mars  2019  relatif  aux systèmes  d'aéronefs  sans  équipage  à  bord  et  aux  exploitants,  issus  de  pays  tiers,  de systèmes d'aéronefs sans équipage à bord
    • Le règlement d’exécution (UE) 2019/947 de la Commission du 24 mai 2019 concernant les règles et procédures applicables à l'exploitation d'aéronefs sans équipage à bord.

11.1. TEXTES LÉGISLATIFS ET RÉGLEMENTAIRES

Ministère des transports

Code des transports

  • Chapitre IV : Règles relatives à la circulation des aéronefs opérés sans personne à bord (Articles L6214-1 à L6214-2)
  • Article L6214-1 Le télépilote est le pilote à distance au sens du paragraphe 27 de l'article 3 au règlement délégué (UE) 2019/945 de la Commission du 12 mars 2019 relatif aux systèmes d'aéronefs sans équipage à bord et aux exploitants, issus de pays tiers, de systèmes d'aéronefs sans équipage à bord.
  • Article L6214-2 Tout télépilote doit avoir suivi une formation visant à permettre le contrôle de l'évolution des aéronefs circulant sans équipage à bord, en sécurité et dans le respect des règles et des conditions d'emploi relatives à la navigation aérienne. Cette obligation n'est pas applicable à l'utilisation d'aéronefs circulant sans équipage à bord au sein de clubs et associations d'aéromodélisme au sens du règlement d'exécution (UE) 2019/947 de la Commission du 24 mai 2019 concernant les règles et procédures applicables à l'exploitation d'aéronefs sans équipage à bord, lorsque leur masse est inférieure à un seuil fixé par voie réglementaire. Ce seuil ne peut être supérieur à 800 grammes.

Autres textes

  • Arrêté du 03 décembre 2020 relatif à l’utilisation de l’espace aérien par les aéronefs sans équipage à bord [Arrêté Espace3] ;
  • Arrêté du 03 décembre 2020 relatif à la définition des scénarios standard nationaux et fixant les conditions applicables aux missions d’aéronefs civils sans équipage à bord exclues du champ d’application du règlement (UE) 2018/1139 [Arrêté Nationaux] ;
  • Arrêté du 03 décembre 2020 relatif aux dispositions transitoires de reconnaissance de la formation et des titres des pilotes à distance [Arrêté Formation2];
  • Arrêté du 22 janvier 2020 (ou ultérieur) fixant la liste des zones interdites à la prise de vue aérienne par appareil photographique, cinématographique ou tout autre capteur [Arrêté ZIPVA];
  • Arrêté du 27 décembre 2019 définissant les caractéristiques techniques des signalements électroniques et lumineux des aéronefs circulant sans équipage à bord [Arrêté Signalement].
  • Arrêté du 26 août 2019 définissant les modalités d'expérimentation d'épandage de certains produits pharmaceutiques par aéronef télépiloté [Arrêté Épandage] ;
  • Arrêté du 19 octobre 2018 relatif à l’enregistrement des aéronefs civils circulant sans équipage à bord [Arrêté Enregistrement] ;
  • Arrêté du 18 mai 2018 relatif aux exigences applicables aux télépilotes qui utilisent des aéronefs civils circulant sans équipage à bord à des fins autres que le loisir [Arrêté Formation] ;
  • Arrêté du 30 mars 2017 modifiant l’arrêté Espace du 17 décembre 2015 et concernant les vols de nuit ou dans les nuages, réalisés en espace ségrégué [Arrêté Espace2].
  • Arrêté du 27 juillet 2005 portant application de l'article D. 133-10 du code de l'aviation civile [Arrêté Capture].
  • [945] Règlement délégué (UE) 2019/945 DE LA COMMISSION du 12 mars 2019 relatif aux systèmes d'aéronefs sans équipage à bord et aux exploitants, issus de pays tiers, de systèmes d'aéronefs sans équipage à bord, ainsi que l’amendement 2020/1058 du 09 août 2020.
  • [947] Règlement d’exécution (UE) 2019/947 DE LA COMMISSION du 24 mai 2019 concernant les règles et procédures applicables à l'exploitation d'aéronefs sans équipage à bord, ainsi que les amendements 2020/639 du 02 juin 2020, 2020/746 du 06 juin 2020, 2021/1166 du 05 août 2021 et 2022/425 du 04 avril 2022.

11.2. RECOMMANDATIONS

11.3. NORMES

  • NF EN ISO 20345. Février 2012. Équipement de protection individuelle - Chaussures de sécurité
  • NF EN ISO 20344. Octobre 2021. Équipement de protection individuelle - Méthodes d'essais pour les chaussures
  • NF EN ISO 20471, juin 2013 : Vêtements à haute visibilité - Méthodes d'essai et exigences
  • ISO 21384-2 : 2021 du 2021-12 : Aéronefs sans pilote — Partie 2: Composants des UAS - indisponible en français
  • ISO 21384-3 : 2019 du  2019-11: Unmanned aircraft systems — Part 3: Operational procedures
  • Norme ISO 21384-3 2019 - Aéronefs sans pilote - Partie 3 : Modes opératoires indisponible en français
  • ISO 21384-4:2020 du 2020-05 : Unmanned aircraft systems — Part 4: Vocabulary - indisponible en français 
  • ISO 21895:2020 du 2020-02 : Catégorisation et classification des aéronefs civils sans pilote indisponible en français
  • ISO 23629-7:2021 du 2021-09 : UAS traffic management (UTM) — Part 7: Data model for spatial data
  • ISO 23665:2021 du 2021-01: Aéronefs sans pilote — Formation du personnel impliqué dans l'exploitation d'UAS  indisponible en français

 12. BIBLIOGRAPHIE

Sur le métier

  • ROME Les fiches métiers. N2102 : Pilotage et navigation technique aérienne ; ROME N2204 : Préparation des vols  (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 3153 Pilotes d'avions et assimilés. (I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2020) :   38E2 : Officiers / Officières et cadres navigants / navigantes de l'aviation civile et de la marine marchande (INSEE) (2020)
  • France compétences :

13. ADRESSES UTILES

  • Fédération professionnelle du drone civil
  • Normes ISO - site ISO

REDACTION

  • AUTEURS : Bénédicte MOUSSSIER, présidente TELEPILOTE SAS, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • DATE DE CRÉATION : Novembre 2023
  • RELECTEURS : 
  • DERNIÈRE MISE À JOUR : 

Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).