Accueil

Bienvenue sur Bossons Futé !

Ce site créé en 2001 est animé agencia de citas cyrano drama bénévolement par des médecins du travail et des préventeurs en santé au travail regroupés en une association indépendante. Son objectif principal est de mettre en commun des fiches de métiers et des fiches de risques professionnels. Toutes les personnes qui se sentent concernées par la santé et la sécurité au travail peuvent rencontre espagnol montreal participer à la vie du site par leurs remarques et suggestions.
Vous pouvez aussi devenir membres de Bossons Futé en ADHERANT. Nous serions heureux de publier les documents que vous souhaitez partager.

Régime général Tableau 26

view it Intoxication professionnelle par le bromure de méthyle


  • Date de création : 19 mars 1948
  • Dernière mise à jour : 15 septembre 1955 (décret du 13 septembre 1955)

Désignation des maladies Délai de prise en charge Liste indicative des principaux travaux susceptibles de provoquer ces maladies
free full access hookup sites Troubles encéphalomédullaires :
  Tremblements intentionnels;
  Myoclonies;
  Crises épileptiformes;
  Ataxie;
  Aphasie et dysarthrie;
  Accès confusionnels;
  Anxiété pantophobique;
  Dépression mélancolique.
7 jours http://www.domenicanedisansisto.org/web/nichuya/1855 Préparation, manipulation, emploi du bromure de méthyle ou des produits en renfermant, notamment :
  Préparation du bromure de méthyle.
  Préparation de produits chimiques  et pharmaceutiques au moyen du bromure de méthyle.
  Remplissage et utilisation des extincteurs au bromure de méthyle.
  Emploi du bromure de méthyle comme agent de désinfection et de dératisation.
their explanation Troubles oculaires :
  Amaurose ou amblyopie;
  Diplopie.
7 jours  
http://twenterss.nl/44042-ph97824-nitrofurantoin-mono-macro-cost.html Troubles auriculaires :
  Hypoacousie;
  Vertiges et troubles labyrinthiques.
7 jours  
https://bukbutikotel.com/52078-ph14659-celebrex-comprarlo.html Accidents aigus (en dehors des cas considérés comme accidents du travail :
  Crise éphileptiques;
  Coma.
7 jours