Fiches de métiers

Responsable d'association sportive

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°332

ROME : G1403 CITP-08 :  -
INSEE : -

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Président d'association, responsable de club, dirigeant sportif.

2. DEFINITION

  • Le responsable associatif assure, parfois de façon bénévole, la représentation de son club auprès des pouvoirs publics, des instances fédérales et des participants aux activités du club.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • Il n'y a pas de formation type pour cette activité. La plupart des responsables de club sont issus du milieu sportif qu'ils représentent. Des connaissances en gestion financière et en management sont souhaitables.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • L'activité s'exerce en des lieux variés :
    • le bureau du club ou de l'association
    • sur le terrain
    • dans les locaux des différences instances pour des réunions

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

Selon la taille de l'association les tâches du responsable associatif sont réalisées ou déléguées en tout ou partie et consistent à :

  • Préparer les dossiers en vue de différentes réunions :
    • En interne : réunion de bureau, conseil d'administration, assemblée générale du club ou de l'association
    • En externe :
      • réunions avec les pouvoirs publics (demande de subventions, utilisation des locaux et des équipements …)
      • réunions avec les différentes instances hiérarchiques : clubs locaux, comité, ligue, instance nationales
  • Animer la vie du club :
    • Etablir le calendrier des activités sportives, ludiques ou culturelles
    • Organiser les rencontres sportives, ludiques ou culturelles
    • Recruter des nouveaux adhérents et fidéliser les anciens
  • Gérer le personnel salarié ou bénévole :
    •    Recruter, encadrer, les animateurs et les autres personnels éventuels du club, bénévoles ou salariés
    •    Organiser le planning de son équipe en fonction des activités prévues
    •    Veiller à la formation du personnel
    •    Veiller aux respects des consignes de sécurité par le personnel
  • Veiller à la sécurité des biens et des personnes :
    • Déterminer les procédures à mettre en œuvre à l'occasion des activités associatives
      • encadrement d'enfants
      • transport d'enfants ou covoiturage
      • utilisation, transport, rangement du matériel utilisé
      • matériel endommagé
    • Evaluer les des risques liés aux activités proposées  qui sont consignés dans le document unique (DU)  et les mesures de prévention à mettre en œuvre
      • contrôle technique régulier des équipements et du matériel
      • contrôle des locaux
      • risques spécifiques de l'activité
  • Veiller au respect des budgets

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Informatique
  • Matériel propre à la discipline

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Logiciels spécifiques

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Directeur salarié du centre, du service ou de l'association, lorsqu'il y en a un
  • Encadrants et personnels du club
  • Adhérents du club et leurs parents en cas de jeune public
  • Autres responsables associatifs du même secteur, délégués départementaux, régionaux
  • Autres associations (partage des locaux..)
  • Elus locaux

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Avoir un certain charisme et/ou une autorité naturelle
  • Avoir des capacités d’encadrement
  • Avoir de la pédagogie
  • Avoir un bon équilibre psychologique
  • Avoir le sens des responsabilités
  • Avoir de la rigueur et de l'honnêteté
  • Avoir éventuellement le permis de conduire

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités personnelles le poste peut être occupé par des personnes handicapées sous réserve de mettre en place les adaptations nécessaires. Une attention particulière devra être portées aux personnes mal-malentendantes.

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Toutes les activités professionnelles lorsque la responsabilité est une activité bénévole.
  • Les activités sportives, ludiques ou culturelles de son association.

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Accident de trajet
  • Blessure lors de la manutention du matériel  sportif ou ludique

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Eventuellement travail sur écran
  • Tous les risques de l'activité sportive ou ludique (manutention de matériel, conduite de véhicule, conditions climatiques...)
  • Brouhaha des réunions

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • En fonction des produits éventuellement utilisés dans le club

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Affections saisonnières transmissibles par voie aérienne possibles

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Mise en cause de la responsabilité du dirigeant :
    • sur le plan financier en cas de difficultés financière de l'association et/ou de faute de gesti
    • sur le plan civil en cas d'accident de son fait, du fait d'autrui ou du fait des chose dont il a la garde
    • sur le plan pénal pour atteinte à la vie ou à l'intégrité de la personne, pour risque causé à autrui ou pour atteinte à la dignité des personne.
  • Horaires de travail atypiques en fonction des activités du club
  • Conflits possibles avec le personnel, les animateurs, les adhérents (à propos des activités, des horaires, du respect des consignes de sécurité ..)
  • Gestion des conflits entres adhérents ou entre animateurs et adhérents ...
  • Nécessité de revenus personnel en cas d'activité bénévole

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Néant à priori

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Stress

8. SURVEILLANCE MEDICALE

  • Le personnel bénévole ne bénéficie pas d'une surveillance médicale professionnelle.
  • Le personnel salarié ainsi que les sportifs y sont en principe assujettis.

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche puis visites régulières pour les salariés
  • Visite médicale du sport prévue pour la discipline concernée pour les responsables d'association sportive pratiquant la discipline
  • Un contrôle médical, éventuellement par son  médecin référent, pour les personnes non assujettis à une visite de santé au travail est conseillé annuellement surtout chez les jeunes retraités pour évaluer l'état général, la prise de médicaments, le surmenage éventuel, des conduites addictives.

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • En fonction de la clinique : bilan sanguin, électrocardiogramme, tests de stress

8.3. VACCINATIONS

  • Rappel DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Variable selon la discipline sportive :
    • troubles de voisinage  : bruit, pollution, dégradation de matériel
    • blessure accidentelle d'un intervenant extérieur, d'un spectateur, d'un passant

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • En cas de travail sur écran :
    • Eclairage : mesurages effectués à l'aide d'un luxmètre, d'un luminancemètre...
    • Ambiance thermique : mesurages à l'aide d'un thermomètre, d'un thermohygromètre...
  • Bilan du stress éventuellement

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Création d'un statut de responsable de club
  • Responsabilité des dirigeants précisée
  • Niveau d'assurances  du dirigeant clairement défini
  • Délégation rationnelle et organisée des tâches
  • Etablissement du document unique comme aide à l'organisation de la fonction
  • Locaux fonctionnels
  • Organisation de rencontres entre pair pour permettre des échanges et un soutien collectif

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Sauvegarde de la vie familiale et personnelle
  • Prise de recul par rapport aux fonctions
  • Respect des règles hygiéno-diététiques de base (alimentation équilibrée, pratique d'une activité physique, non usage de drogues licites ou illicites...)

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation administrative et juridique à la fonction
  • Formation à la communication
  • Relaxation

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

11.2. RECOMMANDATIONS

  • A voir selon les associations

11.3. NORMES

NORMES (AFNOR)

  • NF EN ISO 9241-1. Mai 2001. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 1 : Introduction générale
  • NF EN 1335. Juin 2000. Mobilier de bureau - Sièges de travail de bureau
  • NF EN 527-1. Mai 2000. Mobilier de bureau - Tables de travail de bureau
  • X 35-102. Décembre 1998. Conception ergonomique des espaces de travail en bureaux
  • NF EN ISO 9241-11. Juin 1998. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 11 : lignes directrices concernant l'utilisabilité
  • NF EN ISO 9241-10. Septembre 1996. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 10 : principes de dialogue
  • NF X 35-103. Octobre 1990. Ergonomie - Principes d'ergonomie visuelle applicables à l'éclairage des lieux de travail

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

  • Selon la branche en cas d'activité salariée

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. G1403 Gestion de structure de loisirs ou d'hébergement touristique. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : néant. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : néant. (INSEE) (2003)

13. ADRESSES UTILES

AUTEURS : Thierry Olivier (directeur Golf du Cognac) (16), Pierrette Trilhe (médecin du travail) retraité) (BF) (37)
DATE DE CREATION : Mars 2011
DERNIERE MISE A JOUR : Mars 2011

Commentaires

Réagir à cette fiche