Fiches de métiers

La fiche du mois

 Chers utilisateurs, Bossons Futé est un site de partage d'informations animé par des bénévoles.
Régulièrement nous identifions des fiches qui ont besoin d'une mise à jour et nous comptons sur vous pour nous aider.
Relisez la fiche et ajoutez vos commentaires ! Merci d'avance. (Connectez vous pour pouvoir commenter)

La fiche du mois est celle du mécanicien automobile   

Chargé de mission en développement local

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°304

ROME : K1802 K1802CITP-08 : 2631 INSEE : 333f

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Chef de projet en développement local,  coordinateur de développement économique, responsable de projet de développement local, chef de projet contrat ville.

2. DEFINITION

  • Le chargé de mission conçoit, anime, coordonne, évalue les projets de mise en valeur du territoire et d'emplois locaux en partenariat avec tous les acteurs concernés.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'emploi est ouvert aux titulaires de master (bac + 5) dans le domaine des sciences sociales, économiques, humaines, aménagement du territoire et urbanisme.

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • L'activité s'exerce au sein d'organismes publics ou privés.
  • Elle est en partie sédentaire dans des bureaux et sur le terrain à la rencontre des opérateurs locaux.
  • Elle peut nécessiter des déplacements et un éloignement du domicile de plusieurs mois pour les missions à l'international.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

L'activité consiste à réaliser la ou les activités suivantes :

  • Concevoir des projets de développement
  • Analyser les données socio-économiques du territoire
  • Conduire un diagnostic partagé
  • Elaborer un plan d'action
  • Monter le partenariat technique et financier autour du projet
  • Mettre en œuvre des projets de développement
  • Assurer le suivi opérationnel et financier des activités du projet
  • Coordonner le réseau de partenaires
  • Communiquer sur les objectifs et les réalisations du projet
  • Animer les réunions de pilotage
  • Evaluer des projets de développement
  • Définir des indicateurs d'évaluation
  • Elaborer des outils de recueil de l'information
  • Analyser les écarts
  • Faire des recommandations

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Poste informatique, téléphone, fax
  • Véhicule de fonction

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Logiciels
  • Documentation technique et juridique

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Très nombreuses relations avec tous les intervenants sur le territoire (élus locaux, citoyens, travailleurs sociaux, institutions administratives...)

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Etre méthodique, curieux et rigoureux
  • Se tenir régulièrement au courant de l'évolution de la réglementation
  • Avoir une grande capacité d'écoute
  • Savoir faire la synthèse des différentes positions
  • Savoir négocier des compromis
  • Etre diplomate
  • Mener plusieurs activités de front

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : maladies chroniques et cancers éventuellement, certains troubles moteurs.
  • Emploi peu compatible avec les troubles intellectuels (si manque de concentration, si manque de mémoire).

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Secrétariat.

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Accident de la circulation
  • Agression physique et/ou verbale

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Travail sur écran
  • Travail assis
  • Gestes répétitifs lors de la frappe et contraintes rachidiennes

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Ozone des photocopieurs, des imprimantes

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Pas à priori

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Pression du temps
  • Travail par à coup avec de fortes périodes de surcharge
  • Risque routier : nombreux déplacements pour des réunions

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Céphalées et troubles visuels
  • Contractures rachidiennes, troubles de la statique
  • Fatigue liée aux horaires irréguliers
  • Stress

8. SURVEILLANCE MEDICALE

  • Le travail sur écran peut faire l'objet d'une surveillance médicale renforcée.

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche et puis visite tous les deux ans ou visites annuelles en cas de travail sur écran)
  • En cas de travail sur écran, examen approprié des yeux et de la vue à l'embauche et lors des examens périodiques : acuité visuelle, phories, vision stéréoscopique, vision des couleurs
  • Examen standard avec contrôle auditif, cardio-vasculaire et veineux et ostéoarticulaire

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Examen ophtalmologique par un spécialiste si nécessaire

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pas à priori.

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Ergonomie de l'aménagement du bureau de travail : dimensions, implantation de l'écran...
  • Eclairage : mesurages effectués à l'aide d'un luxmètre, d'un luminancemètre...
  • Ambiance thermique : mesurages à l'aide d'un thermomètre, d'un thermohygromètre...Eclairage : mesurages effectués à l'aide d'un luxmètre, d'un luminancemètre...

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Voir travail sur écran
  • Limitation des déplacements : envoi de documents par voie électronique, réunions par conférences téléphoniques ou visioconférences
  • Véhicule de fonction régulièrement entretenu

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Correction des amétropies et des hétérophories
  • Hygiène de vie : sport, alimentation équilibrée

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Gymnastique de pause

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Code du travail :
  • Autres textes :
    • Circulaire DRT 91-18 du 4 novembre 1991 relative à l'application du décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
    • Décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
    • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale. Travail d'opérateur sur terminal à écran.

11.2. RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • Néant

11.3. NORMES

NORMES (AFNOR)

  • NF EN ISO 9241-1. Mai 2001. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 1 : Introduction générale
  • NF EN 1335. Juin 2000. Mobilier de bureau - Sièges de travail de bureau
  • NF EN 527-1. Mai 2000. Mobilier de bureau - Tables de travail de bureau
  • X 35-102. Décembre 1998. Conception ergonomique des espaces de travail en bureaux
  • NF EN ISO 9241-11. Juin 1998. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 11 : lignes directrices concernant l'utilisabilité
  • NF EN ISO 9241-10. Septembre 1996. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 10 : principes de dialogue
  • NF X 35-103. Octobre 1990. Ergonomie - Principes d'ergonomie visuelle applicables à l'éclairage des lieux de travail

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. K1802 Développement durable. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 2631 Economistes. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 333f Personnels administratifs de catégorie A des collectivités locales et hôpitaux publics (hors Enseignement, Patrimoine). (INSEE) (2003)

13. ADRESSES UTILES

AUTEURS : Patricia Guibert (chargée de mission en développement local) (75), Pierrette Trilhe (médecin du travail retraité) (BF) (37)
DATE DE CREATION : Mars 2010
DERNIERE MISE A JOUR : Mars 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).