Fiches de métiers

Contrôleur de gestion

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°301

ROME : M1204 CITP-08 : 1211 INSEE : 372b

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Analyste de gestion, cadre en contrôle de gestion, conseiller en gestion, contrôleur budgétaire, contrôleur financier, responsable de la planification et de la gestion.

2. DEFINITION

  • Le contrôleur de gestion participe à la définition des prévisions budgétaires et des objectifs financiers de l'entreprise et de ses départements. Il veille à leur respect au cours de l'année, analyse les écarts et propose des mesures correctives.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • Cet emploi/métier est accessible avec :
    • Un Master (M1, DESCF, Master professionnel, diplôme de grandes écoles, ...) en comptabilité, contrôle de gestion, gestion financière, gestion d'entreprise.
    • Les filières courtes comme le DUT gestion des entreprises et des administrations et le BTS comptabilité gestion des organisations correspondent à des postes d’assistant.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Association
  • Cabinet comptable
  • Collectivité territoriale
  • Entreprise moyenne
  • Entreprise publique/établissement public
  • Grande entreprise
  • Organisation humanitaire
  • Société de conseil

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Aider la direction dans l'orientation et le suivi de la stratégie qu'elle s'est fixée
  • Participer à la définition des objectifs et anticipe les résultats
  • Etablir le schéma directeur des budgets : participe à l'élaboration des tarifs et des marges, analyse la rentabilité par produit, par marché ou par zone ainsi que les coûts de distribution
  • Exercer en permanence une surveillance des indicateurs de gestion mis en place pour évaluer l'activité de l'entreprise, et fournit les informations à la direction
  • Apprécier les causes et les effets des écarts identifiés entre les objectifs et les réalisations
  • Proposer à la direction des actions correctives à mettre en œuvre
  • Travailler sur les prévisions des ventes et la définition des objectifs commerciaux, en accord avec le directeur commercial
  • Accompagner des filiales de groupe dans leur organisation (plan prévisionnel, suivi des licences, des budgets, reporting...)
  • Effectuer des actions de communication sur l'harmonisation des règles de contrôle interne auprès de services comptables et financiers
  • Suivre et mettre en place le système d'information de gestion
  • Etablir des plans prévisionnels d'activité à partir des résultats de l'entreprise et de la conjoncture économique
  • Conseiller une direction d'entreprise sur sa stratégie en matière de croissance externe
  • Coordonner l'activité d'une équipe ou diriger une structure
  • Se déplacer éventuellement à la banque ou dans d’autres filiales de l’entreprise

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Matériel du bureautique : téléphone, ordinateur, fax, imprimante, scanner...

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Logiciels

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Relation étroite avec la hiérarchie, le gestionnaire, le responsable du budget
  • Relation avec les partenaires sociaux pour répondre aux besoins d’information et ce, à la demande de
    la direction
  • Partenaire des chefs de projets et des bureaux d’études
  • Contact avec le public
  • Travail seul ou en équipe

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Avoir une bonne élocution et une audition suffisante pour participer à des réunions
  • Maîtriser les outils informatiques et notamment les logiciels spécialisés
  • Savoir s’adapter à des langues étrangères
  • Savoir s’adapter à une situation imprévue
  • Savoir s’organiser pour respecter des délais
  • Avoir une capacité d’écoute, d’attention et de concentration suffisante pour mener à bien une tâche  commencée
  • Avoir la capacité d’anticipation
  • Savoir prendre des initiatives et des décisions rapides
  • Supporter de travailler en milieu stressant (téléphone, sollicitations de dernière minute, gestion de la charge de travail)
  • Faire preuve de rigueur et de méthode
  • Savoir faire face à une situation conflictuelle
  • Faire preuve de pédagogie
  • Avoir des capacités d’analyse
  • Avoir des capacités de synthèse

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations :maladies chroniques et cancers éventuellement, certains troubles moteurs.
  • Emploi peu compatible avec les troubles intellectuels (si manque de concentration, si manque de mémoire).

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Recruter et/ou participer au recrutement du personnel
  • Former le personnel

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Accident de circulation routière

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Travail sur écran en permanence pouvant occasionner une fatigue visuelle et des contraintes posturales
  • Station assise prolongée
  • Bruit du téléphone

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Ozone des photocopieurs, des imprimantes

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Pas à priori, sauf légionellose en cas de climatisation mal entretenue

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Travail le week-end
  • Horaires variables
  • Stress éventuellement
  • Relation avec les collègues
  • Intensité du travail variable selon les périodes de l'année

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

7.1.1. REGIME GENERAL

  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail

7.1.2. REGIME AGRICOLE

  • Tableau n°39 RA : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Céphalées et troubles visuels
  • Contractures rachidiennes, troubles de la statique
  • Pathologies liées au stress

8. SURVEILLANCE MEDICALE

  • Le travail sur écran peut faire l'objet d'une surveillance médicale renforcée.

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche puis visites tous les deux ans (ou visites annuelles éventuellement en cas de travail sur écran)
  • En cas de travail sur écran, examen approprié des yeux et de la vue à l'embauche et lors des examens périodiques : acuité visuelle, phories, vision stéréoscopique, vision des couleurs
  • Examen standard avec contrôle auditif, cardio-vasculaire et veineux, ostéoarticulaire, entretien de dépistage du stress

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Examen de la vue par un spécialiste si nécessaire

8.3. VACCINATIONS

  • Rappel DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pas à priori.

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Ergonomie de l'aménagement du bureau de travail : dimensions, implantation de l'écran...
  • Eclairage : mesurages effectués à l'aide d'un luxmètre, d'un luminancemètre...
  • Ambiance thermique : mesurages à l'aide d'un thermomètre, d'un thermohygromètre, mesurages de la vitesse de l'air dans les établissements climatisés

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Correction des amétropies et des hétérophories
  • Hygiène de vie : sport, alimentation équilibrée, loisirs

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Gestion du stress

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Circulaire DRT 91-18 du 4 novembre 1991 relative à l'application du décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
  • Décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
  • Circulaire n°10 du 29 avril 1980 relative à l'application de l'arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale
  • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale. Travail d'opérateur sur terminal à écran.
  • Articles R4222-4, R4222-5 et R4222-6 du Code du travail : ventilation
  • Articles R4223-1 à R4223-10 du Code du travail : éclairage

11.2. RECOMMANDATIONS

Néant

11.3. NORMES

NORMES (AFNOR)

  • NF EN ISO 9241-1. Mai 2001. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 1 : Introduction générale
  • NF EN 1335. Juin 2000. Mobilier de bureau - Sièges de travail de bureau
  • NF EN 527-1. Mai 2000. Mobilier de bureau - Tables de travail de bureau
  • X 35-102. Décembre 1998. Conception ergonomique des espaces de travail en bureaux
    NF EN IS
  • 9241-11. Juin 1998. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 11 : lignes directrices concernant l'utilisabilité
  • NF EN ISO 941-10. Septembre 1996. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 10 : principes de dialogue
  • NF X 35-103. Octobre 1990. Ergonomie - Principes d'ergonomie visuelle applicables à l'éclairage des lieux de travail

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. M1204 Contrôle de gestion. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 1211 Directeur et cadre de direction service financier. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 372b Cadres de l'organisation ou du contrôle des services administratifs et financiers. (INSEE) (2003)
  • Contrôleur de gestion (Studyrama)
  • Contrôleur de gestion (CIDJ)

13. ADRESSES UTILES

AUTEURS : Alexandre Germain (étudiant en Ecole de Commerce et de Gestion) (72), Claude Lamenardie (expert, professionnel de la santé au travail) (33)
DATE DE CREATION : Mars 2010
DERNIERE MISE A JOUR : Mars 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche