Fiches de métiers

Papetier traditionnel

see http://www.mycoldprairie.com/pizdboluy/5182 FICHE METIER BOSSONS FUTE N°272

ROME : B1401 CITP-08 : 7319 - 8143 PCS 2003 : 214c637d685a

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Artisan papetier.

2. DEFINITION

  • Le papetier traditionnel fabrique à partir de chiffons de coton et de lin des feuilles de papier de différentes qualités selon des techniques anciennes.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L’activité est accessible sans qualification mais après un apprentissage.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • En papeterie artisanale, généralement dans des vallées à proximité d'un cours d’eau ou d’un bief pour utiliser la force motrice hydraulique par l’intermédiaire d’une roue à aubes.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Récolter des chiffons blancs de coton et/ou de lin (7 K de chiffon et 20 litres d’eau sont nécessaires pour faire 100 feuilles)
  • Mettre en charpie les chiffons avec une lame de faux (déromptoir)
  • Transférer la charpie dans les creux de piles en y ajoutant de l’eau
  • Faire une première opération de défibrage par l’action mécanique des piles à maillets pendant 24 heures
  • Puis ajouter de la colle à base de résine de pin (anciennement de gélatine animale) pour une opération de raffinage pendant 12 heures dans un autre creux de pile
  • Vider au seau la pâte terminée et la transférer dans la cuve terminale en cuivre de 1500 litres, chauffée par un poêle à bois, en rajoutant de l’eau pour obtenir une concentration de pâte variable en fonction du grammage de papier souhaité de 80 à 480 g/m² (2 seaux de pâte pour 8 seaux d’eau pour un grammage de 80 g/ m²)
  • Rajouter éventuellement des inclusions florales dans le cadre d’un papier à inclusion (bleuets, soucis, reines-marguerites)
  • Remplir la forme de 51 cm par 66 cm (cadre de bois enserrant un treillis métallique en laiton, d’un poids total de 10 à 12 kg, permettant l’égouttage de pâte) en la plongeant dans la cuve en évaluant au toucher et à l’œil l’épaisseur de la pâte dans un mouvement ancestral de recueil
  • Laisser égoutter quelques instants, retirer le cadre de bois puis allonger la feuille de papier sur une feuille de feutre en retournant le treillis d’un mouvement précis, recouvrir d’un nouveau feutre
  • Répéter l’opération jusqu’à  obtenir une piles de 100 feuilles appelé la porse
  • Placer la porse sous la presse à vis sans fin, en bois, à main en faisant descendre la vis sans fin avec un bras de levier dans un mouvement ancestral
  • Terminer l’opération en arrimant le bras de levier à l’aide d’une corde sur un cabestan servi par 4 compagnons pour un pressage final de 40 tonnes par cm². A ce stade 80% de l’eau a été extrait
  • Effectuer le levage des feuilles de papier qui consiste à séparer les intercalaires de feutres des feuilles de papier en les rangeant
  • Transporter les feuilles de papier au séchage en les montant dans les greniers
  • Suspendre les feuilles,( anciennement) sur des fils d’étendoirs anciennement  à l’aide d’un ferlé, actuellement par suspension avec 2 épingles à linge en protégeant les coins de la feuille entre 2 protections de carton
  • Surveiller le séchage qui peut durer 24 heures en été et une semaine en hiver
  • Assurer la finition par :
    • laminage : insertion d’une feuille de papier entre 2 feuilles de cartons pour repassage par presse entre 2 rouleaux
    • triage des feuilles par catégories
    • ébarbage des feuilles
    • stockage avant expédition ou envoi à l’imprimeur
  • Une variante consiste à effectuer des compositions florales artistiques en été par des bouquetières qui dépose sur les feuilles humides avant séchage des fleurs, feuilles, herbes, fougères ….en les fixant avec un léger voile de pâte dilué

http://prettytallstyle.com/birkof/5995

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Roue à aubes, solidaire d’un tronc d’arbre de 25 m de long (sapin) sur lequel sont fixés des cames (ergots) disposés afin de rythmer la chute des marteaux de bois
  • Presses en bois (montants = jambe en merisier, poutre horizontale = croise en chêne), outils en bois (ferlet...), cabestan, forme, tamis métalliques pour papier vergé ou papier vélin, cadre de bois ou couverte, lame de faux, pierre à affûter, seau

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Chiffons blancs, eau, colle naturelle, fleurs et herbacées, pinces à linge, fils, filigrane

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Travail isolé en production normale
  • Souvent visite du public en raison du caractère historique de l’activité et de sa qualité

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Bonne résistance physique
  • Sens esthétique
  • Précision

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Accessibilité possible aux travailleurs sourds ou mal entendants

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Encadrement d’équipe
  • Pose du matériel

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Glissade
  • Ecrasement par les marteaux
  • Blessure

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Travail à l’humidité
  • Travail au froid
  • Bruit
  • Eclairage artificiel permanent
  • Manutention et/ou port de charges
  • Gestes répétitifs
  • Station debout prolongée
  • Contraintes posturales (penché en avant, bras levés...)

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Terpènes (sève de pins...)

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Infection possible de coupures

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Non documenté

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

7.1.1. REGIME GENERAL

  • Tableau n°42 RG : Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels
  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°66 RG : Affections respiratoires de mécanisme allergique
  • Tableau n°98 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes

7.1.2. REGIME AGRICOLE

  • Tableau n°45 RA : Affections respiratoires professionnelles de mécanisme allergique
  • Tableau n°46 RA : Affections professionnelles provoquées par les bruits
  • Tableau n°57 bis RA : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention habituelle de charges lourdes

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Allergie respiratoire aux pollens, aux feutres, aux moisissures

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche
  • Puis visites périodiques tous les deux ans

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Audiogramme en cas d'exposition au bruit (articles R4431-2 et R4435-2 du code du travail)

8.3. VACCINATIONS

  • Tétanos

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Pas à priori

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Risque potentiel d'incendie au séchage et au stockage

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS  D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Ambiance thermique (température, hygrométrie) : mesurages à l'aide d'un thermomètre, d'un thermohygromètre...
  • Bruit :
    • Mesurage du niveau d'exposition au bruit à l'aide d'un sonomètre et/ou d'un exposimètre
    • Valeurs limites d'exposition :
      • niveau d'exposition quotidienne au bruit de 87 db(A)
      • ou niveau de pression acoustique de crête de 140 dB(C)
  • Manutention : analyse de la manutention manuelle au poste de travail

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • follow link

    La mécanisation transformerait l’activité artisanale en activité industrielle.

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Tablier imperméable
  • Tenue adaptée à la saison
  • Bottes
  • Bouchons d’oreilles

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation aux risques mécaniques
  • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)

10. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

11.2. RECOMMANDATIONS

  • Néant

11.3. NORMES

  • Néant

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

  • Non documenté

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. B1401 Réalisation d'objets en lianes, fibres et brins végétaux. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 7319 Métiers de l’artisanat non classés ailleurs – 8143 Conducteurs de machine de papeterie. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 214c Artisans du papier, de l’imprimerie et de la reprographie – 637d Ouvriers qualifiés divers de type artisanal – 685a Ouvriers non qualifiés divers de type artisanal. (INSEE) (2003)

13. ADRESSE UTILES

http://thingstodoinphils.com/?mioslies=we-rencontre-celibataire&9f6=30

buscar mujeres solteras en huanuco http://tjez.gob.mx/perdakosis/537 AUTEURS : AUTEURS : Pierre Barry (médecin du travail) (AIST 63), Alain Thuaire (médecin généraliste) (75), Pierrette Trilhe (médecin du travail retraité) (BF) (37)
click DATE DE CREATION : Octobre 2008
conjugaison rencontrer en espagnol DERNIERE MISE A JOUR : Janvier 2010

Commentaires

click Réagir à cette fiche

http://www.laderaranchdentistry.com/bistrota/2599 Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).