Fiches de métiers

Stratifieur multiprocédés en matériaux composites

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°271

ROME : H3203 CITP-08 : 7549 - 9329 PCS 2003 : 625c - 674a

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Mouleur, stratifieur-mouliste, stratifieur, maquettiste en stratifiés, pistoleteur Stratifieur, gelcoateur, projeteur sur machine de projection simultanée, mouleur de composites par injection ou infusion, finisseur de pièces composites.

2. DEFINITION

  • Le stratifieur multiprocédés en matériaux composites réalise des pièces en matériaux composites (mariage de renforts en fibre de verre et de résine synthétique), de tailles diverses, en petites et moyennes séries, pour la construction de bateaux, véhicules, mobiliers urbains, cuves.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • La formation est accessible avec une formation de niveau V. Il existe un titre professionnel permettant la validation des acquis pour les personnes formées sur le tas.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • En atelier ou parfois en chantier
  • Grosses entreprises qui fabriquent leurs propres produits dans le secteur du nautisme, de l’automobile, ou du transport ferroviaire
  • Ou petites entreprises de plasturgie (matériaux composites) sous-traitantes de ces entreprises

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Stratifier au contact des pièces en matériaux composites
    • Préparer la résine et les renforts pour une production au contact de pièces en matériaux composites.
    • Préparer un moule pour la fabrication de pièces en matériaux composites, le gelcoater au pistolet ou avec une machine airless.
    • Mouler au contact une pièce en matériaux composites polyester / verre, monolithique ou sandwich, avec imprégnation manuelle ou à la machine airless.
  • Mouler par projection simultanée des pièces en matériaux composites
    • Préparer un moule pour la fabrication de pièces en matériaux composites, le gelcoater au pistolet ou avec une machine airless.
    • Préparer, démarrer, régler et arrêter une machine de projection simultanée.
    • Fabriquer par projection simultanée des pièces en matériaux composites.
  • Produire par injection et infusion des pièces en matériaux composites
    • Préparer la résine et les renforts pour une production de pièces en matériaux composites par injection et par infusion.
    • Préparer un moule pour la fabrication de pièces en matériaux composites, le gelcoater au pistolet ou avec une machine airless.
    • Préparer les équipements et les accessoires pour une production de pièces en matériaux composites par injection et par infusion.
    • Draper un moule avec des renforts prédécoupés, le fermer et le raccorder aux équipements, pour la réalisation de pièces en matériaux composites par injection ou infusion.
    • Conduire les opérations d'injection ou d'infusion de pièces en matériaux composites.
  • Réaliser des usinages et la finition sur des pièces en matériaux composites
    • Réaliser des usinages à l'aide d'outillages portatifs, sur des pièces en matériaux composites.
    • Réparer et réaliser la finition de pièces en matériaux composites.
    • Assembler et renforcer localement, par collage, des pièces en matériaux composites.
    • Réaliser le contrôle final et le conditionnement des pièces en matériaux composites.

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Plan de travail
  • Machines à découper
  • Pistolet de projection
  • Perceuse, ébarbeuse, ponceuse, polisseuse, meuleuse

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Résines , fibres de verre, tissus, bois, fer
  • Colles
  • Electricité

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Travail en petites équipes

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Avoir de l’organisation
  • Respecter des consignes techniques
  • Respecter des consignes de sécurité
  • S’adapter aux nouveaux produits

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Le poste peut convenir, avec les mesures d'adaptation nécessaire, à toute personne handicapée dans la mesure ou le handicap est compensé (voir thésaurus sur les compensations du handicap).
  • Cependant il serait préférable d'en éloigner les personnes présentant de lourds handicaps physiques ou des maladies chroniques évolutives.

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Encadrement d’équipe
  • Pose du matériel

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Chute de plain-pied, chute de hauteur
  • Plaie par outils
  • Lumbagos

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Vibrations du matériel portatif pneumatique et électrique
  • Poussières (ponçage)
  • Eclairage parfois insuffisant
  • Odeurs particulières des résines
  • Bruit ambiant des ateliers
  • Manutention et/ou port de charges
  • Station débout
  • Contraintes posturales
  • Travail en hauteur (sur plateforme, nacelle, échafaudage)

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Résines polyesters insaturées, époxydes, polyuréthanes
  • Diluants des résines : styrène, méthacrylate de méthyle
  • Catalyseurs : peroxydes de méthyléthylcétone, peroxydes de benzoyle
  • Accélérateurs : sels de cobalt, trichlorofluorométhane (agent moussant des polyuréthanes)
  • Démoulant : chlorure de polyvinyle
  • Solvants : acétone, white spirit
  • Fibres : fibres de verre, fibres de carbone, Kevlar (Poly-para-phénylène téréphthalamide) (cancérogénécité suspectée pour les fibres de verre et les fibres de carbone ; études en cours)
  • Colle polyuréthane

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Infection d'éraflures, coupures

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Pression des délais de la production en chaîne, critères de qualité
  • Recherche de solutions techniques adaptées pour des demandes innovantes
  • Pression d'avancement de la chaîne de production
  • Nécessité d'adaptation des interventions eu égard aux contraintes techniques
  • Possibilité de travail en horaires alternés (2x8, 3x8) , de travail de nuit

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°42 RG : Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels
  • Tableau n°51 RG : Maladies professionnelles provoquées par les résines époxydiques et leurs constituants
  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°62 RG : Affections professionnelles provoquées par les isocyanates organiques
  • Tableau n°65 RG : Lésions eczématiformes de mécanisme allergique. Cobalt et ses dérivés. Acrylates et méthacrylates
  • Tableau n°82 RG : Affections provoquées par le méthacrylate de méthyle
  • Tableau n°84 RG : Affections engendrées par les solvants organiques liquides à usage professionnel : hydrocarbures liquides aliphatiques, alicycliques, hétérocycliques et aromatiques, et leurs mélanges (white spirit, essences spéciales) ; dérivés nitrés des hydrocarbures aliphatiques ; acétonitrile ; alcools, aldéhydes, cétone, esters, éthers dont le tétrahydrofurane, glycols et leurs éthers ; diméthylformamide, diméthylsulfoxyde

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Cervicalgies, dorsalgies
  • Fatigue liée au bruit

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche
  • Puis visites périodiques tous les ans
  • Recherche de troubles ostéo-articulaires

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Audiogramme en cas d'exposition au bruit (articles R4431-2 et R4435-2 du code du travail)

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 10 ans

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Pas à priori

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Conservation du dossier médical au moins 15 ans en cas d'exposition au bruit, 50 ans en cas d'exposition à des agents chimiques dangereux.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pas de pollution en cas de gestion correcte des résidus et déchets
  • Risque d'incendie : peroxydes, acétone, polyuréthanes
  • Risques d'explosion : acétone, peroxydes

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS  D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Manutention : analyse de la manutention manuelle au poste de travail
  • Bruit : mesurage du niveau d'exposition au bruit à l'aide d'un sonomètre et/ou d'un exposimètre
  • Vibrations :
    • Mesures de vibrations transmises aux bras et aux mains
    • Valeur limite d'exposition journalière rapportée à une période de référence de 8 heures : 5 m/s2 pour les vibrations transmises aux mains et aux bras

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Objectifs réalistes au niveau des délais de réalisation
  • Concertation sur les spécificités techniques
  • Ventilation générale des ateliers
  • Interdiction de fumer et de manger dans les ateliers

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Vêtements de travail
  • Protection auditive
  • Chaussures de sécurité
  • Gants, masques

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation et information sur le risque chimique des produits manipulés
  • Formation à la mise en oeuvre et à l'utilisation des équipements de protection individuelle (EPI)
  • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)
  • Formation à la gestion du stress

10. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Code du travail :
    • Article R4411-6 du Code du travail : Substances et préparations dangereuses
    • Article R4412-41 du Code du travail : Fiche d'exposition
    • Articles R4435-1 à R4435-5 du Code du travail : Surveillance médicale de l'exposition au bruit
  • Autres textes :
    • Arrêté du 17 juillet 2008 portant modification de l'arrêté du 27 août 2003 relatif au titre professionnel de stratifieur multiprocédés en matériaux composites
    • Décret n° 2004-725 du 22 juillet 2004 relatif aux substances et préparations chimiques et modifiant le code du travail et le code de la santé publique (deuxième partie : Décrets en Conseil d'Etat).
    • Décret n° 2003-1254 du 23 décembre 2003 relatif à la prévention du risque chimique et modifiant le code du travail.
    • Circulaire n°10 du 29 avril 1980 relative à l'application de l'arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale
    • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance spéciale

11.2. RECOMMANDATIONS

Néant

11.3. NORMES

NORMES (AFNOR)

  • NF EN 352-7. Mai 2003. Protecteurs individuels contre le bruit - Exigences de sécurité et essais - Partie 7 : bouchons d'oreilles à atténuation dépendante du niveau.
  • NF EN 352-6. Mai 2003. Protecteurs individuels contre le bruit - Exigences de sécurité et essais - Partie 6 : serre-tête avec entrée audio-électrique.
  • NF EN 352-5. Mai 2003. Protecteurs individuels contre le bruit - Exigences de sécurité et essais - Partie 5 : serre-tête à atténuation active du bruit.
  • NF EN ISO 3747. Décembre 2000. Acoustique - Détermination des niveaux de puissance acoustique émis par les sources de bruit à partir de la pression acoustique - Méthode de comparaison in situ.

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

13. ADRESSE UTILES

AUTEURS : Nicole Motsch (médecin du travail retraité) (BF) (95), Pierrette Trilhe (médecin du travail retraité) (BF) (37)
DATE DE CREATION : Octobre 2008
DERNIERE MISE A JOUR : Janvier 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).