Chambres frigorifiques (Travaux effectués dans les)(Pénibilité)(Archive)

Riguardo a http://modernhomesleamington.co.uk/?option=com_k2 unanimi riconoscono al broker la validità degli strumenti offerti al pubblico in ordine alla formazione e all’aggiornamento dei trader. Su internet si trovano tante recensioni che affermano che esista un BDSwiss demo account. FICHE DE DANGER / RISQUE BOSSONS FUTE N°58

(anciennement fiche de SMR n°18)

1. INTRODUCTION

  • Les échanges thermiques de l'homme avec le milieu ambiant se font selon quatre modalités :
    • Convection : perte de chaleur au profit de l'air ambiant par contact du corps avec l'air froid
    • Rayonnement thermique : perte de chaleur au profit de l'environnement due au gradient de température entre l'air et le corps (37°)
    • Conduction : perte de chaleur par contact du corps avec un objet froid
    • Evaporation : perte de chaleur par la transpiration et la respiration
  • L'homme est homéotherme. Pour maintenir sa température centrale constante dans un environnement froid, des réactions physiologiques et comportementales sont mises en oeuvre :
    • Rétention de chaleur : baisse de la circulation sanguine superficielle, vêtements de protection contre le froid
    • Production de chaleur : apport alimentaire, activité physique, frissons
  • La température dans les entrepôts frigorifiques est d'environ -25°. Dans les chambres froides et sur les quais des entrepôts frigorifiques, elle est d'environ 2°.

2. PROFESSIONS EXPOSEES

  • Entrepôts frigorifiques : stockage, préparation des commandes
  • Chambres froides des abattoirs
  • Chambres froides des magasins (grandes surfaces, commerces de détail)
  • Chambres froides en restauration collective

3. DESCRIPTION - EVALUATION DU RISQUE

3.1. RAPPEL REGLEMENTAIRE

3.2. MESURE DE L'EXPOSITION

  • Thermomètre avec lecture extérieure ; enregistrement de la température

4. RISQUES POUR LA SANTE

4.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Ils sont favorisés par la diminution de la dextérité due au refroidisselent des extrémité et à la diminution des performances musculaires.
    • Accidents de manutention
    • Chutes de plain-pied sur sol glissant

4.2. MALADIES PROFESSIONNELLES

4.2.1. REGIME GENERAL

  • Tableau n°97 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par des vibrations de basses et moyennes fréquences transmises au corps entier
  • Tableau n°98 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes

4.2.1. REGIME AGRICOLE

  • Tableau n°57 RA : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par des vibrations de basses et moyennes fréquences transmises au corps entier
  • Tableau n°57 bis RA : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle habituelle de charges lourdes

4.3. AUTRES

  • Gelures
  • Syndrome de Raynaud, acrocyanose
  • Asthénie
  • Gêne respiratoire notamment en cas de bronchite chronique ou d'asthme
  • Aggravation des douleurs rhumatismales
  • Aggravations des troubles cardiovasculaires chez les insuffisants coronariens ou cardiaques

5. SURVEILLANCE MEDICALE

5.1. SURVEILLANCE REGLEMENTAIRE

5.1.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche puis visites annuelles

5.1.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Néant

5.1.3. VACCINATIONS

  • Néant

5.2. SURVEILLANCE CONSEILLEE

5.2.1. VISITE MEDICALE

  • A l'embauche, recherche d'une pathologie pouvant être aggravée par l'exposition au froid : troubles cardiaques (angor, insuffisance cardiaque), troubles vasculaires (acrosyndrome, syndrome de Raynaud), troubles respiratoires (asthme, insuffisance respiratoire) ; s'enquérir de la consommation d'alcool
  • Au cours des visites annuelles, recherche de signe d'intolérance au froid : syndrome de Raynaud, engelures, gêne respiratoire

5.2.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Selon la clinique

5.2.3. VACCINATIONS

  • Rappel DTPolio tous les 10 ans

5.3. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

5.4. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

6. ACTIONS PREVENTIVES

6.1. PREVENTION TECHNIQUE COLLECTIVE

  • Porte de la chambre froide munie d'une poignée côté intérieur
  • Revêtements faciles à nettoyer
  • Sol antidérapant
  • Elaboration de procédures d'hygiène
  • Pauses de durée suffisante pour avoir le temps de se réchauffer (20 minutes), prises dans un local chauffé avec mise à disposition de boissons chaudes

6.2. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Information des salariés sur les risques de l'exposition au froid et sur les moyens de protection
  • Formation de sauveteur secouriste du travail (SST)
  • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)

6.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Port des protections individuelles de protection contre le froid : combinaison, veste, bottes fourrées antidérapantes, gants épais ou moufles sur une paire de gants fins, grosses chaussettes, bonnet
  • Alimentation équilibrée avec un apport calorique et hydrique suffisant

7. REGLEMENTATION

7.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

7.2. RECOMMANDATIONS - NORMES - ETIQUETAGE (Phrases de risque) et phrases de sécurité)

7.2.1. RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R 92 Installations frigorifiques fonctionnant à l'ammoniac (1971)
  • R 242 Installations frigorifiques fonctionnant à l'ammoniac ou avec des composés chlorofluorés (1983)

7.2.2. NORMES (AFNOR)

  • NF EN ISO 9886.Juillet 2004. Ergonomie - Evaluation de l'astreinte thermique par mesures physiologiques
  • NF EN ISO 12894. Septembre 2001. Ergonomie des ambiances thermiques - Surveillance médicale des personnes exposées à la chaleur ou au froid extrêmes.
  • NF EN ISO 10551.Juin 2001. Ergonomie des ambiances thermiques - Evaluation de l'influence des ambiances thermiques à l'aide d'échelles de jugements subjectifs
  • NF EN ISO 7730. Décembre 1995. Ambiances thermiques modérées - Détermination des indices PMV et PDD et spécifications des conditions de confort thermique

8. BIBLIOGRAPHIE

http://www.accomacinn.com/?falos=interactive-option-erfahrungen AUTEURS : Médecins du travail de l'AMI (75), Nicole Motsch (médecin du travail) (AMETIF) (95)
badoo site de rencontre burkina faso DATE DE CREATION : Décembre 2001
opziobi binarie con tecnica camelback DERNIERE MISE A JOUR : Novembre 2004

Commentaires

Réagir à cette fiche