Fiches de métiers

   

Vous êtes professionnels de santé, universitaires,préventeurs ? Rejoignez la communauté Bossons Futé

         Un réseau pluridisciplinaire de rencontres et d’échanges

    Notre mission ? Renforcer la culture de la prévention

                                                                                                       

Technicien de maintenance d'appareils électroménagers

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°239

ROME : I1402 CITP-08 : 7412 PCS 2003 : 216c - 633b

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Agent de maintenance, agent technique, frigoriste, réparateur service après vente, technicien en électroménager, électricien en électroménager, dépanneur en électroménager, réparateur en électroménager.

2. DEFINITION

  • Le réparateur en électroménager procède au dépannage des appareils dit blancs : petit et gros électroménager (par opposition aux appareils dits bruns qui concernent la radio, la télévision, la Hi-Fi, la vidéo) utilisés par les particuliers, parfois les collectivités.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'emploi est accessible avec une formation de niveau 3 (BEP installateur -conseil en équipement électroménager) ou de niveau 4 (Bac pro Maintenance des appareils et équipements ménagers et de collectivités (MAEMC) dans le domaine de l'électrotechnique).
  • Pour les artisans une formation complémentaire à la gestion d'entreprise ou un niveau 5 est souhaitable.
  • Ce métier peut être une évolution de carrière qui nécessite une expérience de terrain et des connaissances techniques. Il nécessite une formation de management pour devenir chef du service.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • En atelier ou en clientèle
    • Service parfois en symbiose avec un autre service
    • Entrepôt logistique
  • A son compte comme artisan dépanneur électroménager ou comme salarié :
    • d'une grande surface à prédominance alimentaire
    • d'une grande surface spécialisée
    • d'une entreprise des groupements indépendants
    • d'une station technique agréée
    • d'un service après-vente des constructeurs et fabricants d'électroménager
    • d'un service d'entretien des sociétés de restauration
  • L'activité peut se faire sur différents site et implique des déplacements

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

Les missions varient selon le type d’entreprise, la fonction et le niveau du responsable. De multiples tâches peuvent lui être attribuées. 

En atelier ou dans l'entreprise

  • Recevoir la livraison des appareils endommagés
  • Classifier l’état de chaque appareil, si réparable : envoyer aux appareils neufs, si réparés : envoyer dans un salon dédié, si non réparable : mettre à la benne
  • Faire le compte rendu de son intervention (supérieur hiérarchique, comptabilité, stocks, incidents...)
  • Participer à la commander et à la gestion des stocks de pièces détachées
  • Assurer l'accueil à un comptoir de SAV et vendre les pièces détachées

Chez le client

  • Prendre les rendez-vous soi-même ou prendre connaissance des interventions programmées sur la fiche de travail
  • Déterminer les pièces détachées à emporter
  • Se déplacer chez le client
  • Eventuellement donner des conseils d'entretien
  • Facturer et encaisser

Dans les deux cas

  • Déplacer manuellement ou avec un gerbeur les appareils à réparer
  • Contrôler les différentes fonctions de l'appareil
  • Faire un diagnostic sur l'origine de la panne et ses causes
  • Remplacer ou réparer en démontant et changeant l'élément défectueux
  • Parfois commander l'élément avant de pouvoir intervenir
  • Contrôler la qualité de la réparation
  • Recoller les placages, refaire les joints, si nécessaire
  • Assurer l'information du client pour une utilisation optimale
  • Etudier les plans, dossiers techniques

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Hotte aspirante pour le nettoyage des aspirateurs
  • Caisse à outils, potentiomètre, diable, tournevis, tournevis électrique, clés, pièces détachées
  • Réfrigérateurs, congélateurs, lave-linges, sèche-linges, aspirateurs, lave-vaisselles, cuisinières, gazinières, fours à micro-ondes, fours, plaques de cuisson...
  • Petit électroménager : broyeurs, mixeurs, mélangeurs, robots ménagers...
  • Téléphone mobile
  • PC portable et ordinateur fixe
  • Chariot
  • Gerbeur

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Fiche de travail, chèques, espèces, bordereaux d'intervention, documentation technique des constructeurs
  • Produits chimiques
  • Gaz
  • Nettoyants, joints, colles de fixation
  • Résidus de lessive, résidus alimentaires
  • Eaux polluées
  • Pièces pointues provenant des appareils cassés

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Opérateurs, conducteurs, chef d’atelier, d'autres techniciens, magasiniers
  • Personnel des autres services pour des informations (mieux trier les appareils ...)
  • Donneur d'ordre, clients, collègues,
  • Relation externe avec les fournisseurs et constructeurs
  • Usagers de la route

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Permis de conduire
  • Intégrité ostéo-articulaire
  • Dextérité manuelle
  • Bon relationnel client
  • Sens du service
  • Capacité d'apprendre et de s'adapter aux différentes technologies
  • Formation PRAP (tous les 5 ans)
  • Habilitations spécifiques B1, B1V(exécutant), B2, B2V (Chargé De travaux), BR (chargé d'intervention), BC (chargé de consignation)
  • CACES
  • capacité d'autonomie et sens des responsabilités

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps à discuter en fonction de la tâche demandée.
    • Avoir les capacités professionnelles
    • Être très réactif
    • avoir les aptitudes mentales (risques électriques importants)
    • Avoir les capacités physiques (port de charges lourdes 
  • L'emploi est peu compatible avec une cécité, une surdimudité, et la plupart du temps des troubles de la motricité si le travail se fait chez le client.

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Assurer les livraisons et les mises en service du matériel neuf (contrôler la conformité des raccordements fluide et énergie, installer les appareils et contrôler leur bon fonctionnement, assurer l'information du client pour une utilisation optimale)
  • Conduire un chariot automoteur
  • Etre responsable d'équipe
  • Assurer du support technique
  • Gérer son entreprise

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Electrocution
  • Incendie
  • Lumbago
  • Coupures entraînant des blessures graves, plaie
  • Chute de hauteur des chariots
  • Renversement de chariot
  • glissade
  • Trébuchement
  • Écrasement/Perte de membres
  • Accident de la circulation
  • Intoxication aigüe

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Risques électriques au moment des essais
  • Bruit des appareils
  • Travail dans de mauvaises conditions d'éclairage : lumière insuffisante, éblouissement
  • Odeurs des résidus dans les appareils en panne
  • Manutention et port de charge
  • Postures contraignantes
  • Gestes répétitifs
  • Station debout ou accroupie prolongée

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • nanoparticules
  • Dégraissants industriels, essence F
  • Dégrippants 
  • Détartrants
  • Décapants industriels 
  • Solvants, acétone (troubles neurologiques, digestifs, cutanéo-muqueux)
  • Colles et résines époxydiques ou contenant du métacrylate de méthyle (rhinites, conjonctivite, eczéma, asthme...)
  • Produits de nettoyage pour contacts électriques, pour vitres céramiques,  pour l'aluminium, pour l'acier, (lésions eczématiformes...)
  • Désinfectants, sulfates et sulfites (rhinites, asthme...)
  • Fréon (interdit dans les nouveaux réfrigérateurs)

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Infection de plaies
  • Tétanos
  • Infection par des agents pathogènes présents (filtres d’aspirateur, cafards, insectes, moisissure dans les frigos et les micro-ondes)
  • Contamination par les eaux usées

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Manque de personnel en raison de restriction d’aptitude
  • Rupture de stocks de pièces détachées
  • Supporter la pression du temps :
    • Cadence imposée : délai court fixe pour la réparation et le dépannage des appareils
    • 8 dépannages quotidiens en moyenne ; longueur des tournées de 50 à 250 km
  • Gérer son planning au mieux
  • Respecter les délais ou les horaires de rendez-vous
  • Conflits avec les clients (mauvaise manipulation des appareils par le client, un retour d'expérience est fait sous forme de photo par l'équipe SAV)
  • En clientèle : horaires variables en fonction des disponibilités des clients, tard le soir, entre 12 heures et 14 heures, le samedi
  • Travail isolé 
  • Conduite routière : déplacement en voiture ou en camion de livraison

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau 7 RG : Tétanos professionnel
  • Tableau 42 RG : Atteinte auditive provoquée par les buis lésionnels
  • Tableau n°12 RG : Affections professionnelles provoquées par les hydrocarbures aliphatiques halogénés énumérés ci-après : dichlorométhane ; trichlorométhane ; tribromométhane ; triiodométhane ; tétrabromométhane ; chloroéthane ; 1,1-dichloroéthane ; 1,2-dichloroéthane ; 1,2-dibromoéthane ; 1,1,1-trichloroéthane ; 1,1,2-trichloroéthane ; 1,1,2,2-tétrabromoéthane ; pentachloroéthane ; 1-bromopropane ; 2-bromopropane ; 1,2-dichloropropane ; trichloroéthylène ; tétrachloroéthylène ; dichloro-acétylène ; trichlorofluorométhane ; 1,1,2,2-tétrachloro - 1,2-difluoroéthane ; 1,1,1,2-tétrachloro - 2,2-difluoroéthane ; 1,1,2-trichloro - 1,2,2-trifluoroéthane ; 1,1,1-trichloro - 2,2,2-trifluoroéthane ; 1,1-dichloro - 2,2,2-trifluoroéthane ; 1,2-dichloro - 1,1-difluoroéthane ; 1,1-dichloro - 1-fluoroéthane
  • Tableau n°51 RG : Maladies professionnelles provoquées par les résines époxydiques et leurs constituants
  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau 61 Bis RG : Cancer broncho-pulmonaire provoqué par l'inhalation de poussières ou fumées renfermant du cadmium
  • Tableau n°65 RG : Lésions eczématiformes de mécanisme allergique
  • Tableau n°66 RG : Rhinite et asthmes professionnels
  • Tableau 69 RG : Vibrations/Chocs transmis au système main/bras
  • Tableau n°82 RG : Affections provoquées par le méthacrylate de méthyle
  • Tableau n°84 RG : Affections engendrées par les solvants organiques liquides à usage professionnel : hydrocarbures liquides aliphatiques ou cycliques saturés ou insaturés et leurs mélanges ; hydrocarbures halogénés liquides ; dérivés nitrés des hydrocarbures aliphatiques ; alcools ; glycols, éthers de glycol ; cétones ; aldéhydes ; éthers aliphatiques et cycliques, dont le tétrahydrofurane ; esters ; diméthylformamide et dimétylacétamine ; acétonitrile et propionitrile ; pyridine ; diméthylsulfone et diméthylsulfoxyde
  • Tableau n°98 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes
  • Tableau 100 RG : Infection au SARS-CoV 2

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Stress
  • Burn out
  • Varices, cervicalgies

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. Règlementation

8.2 Contenu

  • 2.1. Suivi médical. Il s'agit d'un suivi individuel simple (SI) sauf en cas de conduite d'équipements de travail mobiles qui nécessite un suivi individuel renforcé (SIR)
    • en fonction du poste L'examen clinique standard vérifiera l'aptitude à la conduite.
  • 2.2. Examens complémentaires en fonction de l'étude de poste et de l'analyse des risques
    • Audiogramme en cas d’exposition au bruit
    • tests d'allergie
    • bilan sanguin, urinaire
  • 2.3. Vaccinations en fonction des recommandations de l'OMS
    • Rappel DTPolio tous les vingt ans conseillé entre 25 et 65 ans.
    • Hépatite A, Covid conseillées - Thyphoïde en cas d'épidémie 
  • 2.4. Suivi post professionnel :
    • En cas de contact avec des produits chimiques, prévoir une attestation d'exposition aux agents chimiques dangereux remise au travailleur à son départ de l'établissement.
    • En cas d'exposition à l'amiante : attestation d'exposition, examen radiologique du thorax tous les 2 ans éventuellement complété par une épreuve fonctionnelle respiratoire.
    • Le suivi post professionnel est a demander à la caisse d'assurance maladie. 
  • 2.5. Dossier médical
    • Conservation 50 ans en cas d'exposition à des produits cancérogènes
    • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical dans les autres cas mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.
    • A intégrer éventuellement dans le DMP

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Par les gaz de réfrigération (Fréon) dans les anciens réfrigérateurs
  • par le rejet des eaux contaminées

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Manutention : analyse de la manutention manuelle au poste de travail
  • Eclairage : mesurages effectués à l'aide d'un luxmètre, luminancemètre
  • Bruit : sonomètre, exposimètre
  • Ambiance thermique : thermomètre
  • Taux d’humidité : hygrométrie
  • Analyse ergonomique (contrainte posturale)
  • Organisation de l’emploi du temps

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

TECHNIQUE 

  • Dimensionnement des allées permettant l’utilisation de chariots
  • Dimensionnement des espaces de travail permettant la manutention des appareils en sécurité
  • Isolement des opérations dans des locaux dédiés
  • Conception des installations de travail intégrant la sécurité
  • Équipements de protection collective : ventilation générale et captage à la source des polluants (hotte aspirante)
  • Chariots pour éviter les manutentions manuelles
  • Tapis isolant (dit diélectrique) avec drainage des fluides (en cas de déversement) donc contrôle annuel par une société extérieure pour la conformité des installations électriques (arrêt d’urgence, disjoncteur, lié à la terre)
  • Utilisation de produit chimique substitué

ORGANISATIONNELLE 

  • Organisation des flux de matières et des personnes
  • Variations des activités sur la journée
  • Aménagement de postes de travail adaptés à la diversité des produits traités et adaptables à la taille des opérateurs
  • Stockage en sécurité des appareils abîmés.
  • Journée de rangement des produits chimiques
  • Information des clients sur le fonctionnement des appareils achetés
  • En atelier : bon éclairage, possibilité de s'asseoir, aide à la manutention
  • En clientèle aide à la manutention
  • Tourne vis électrique

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Bleu de travail
  • Combinaison de protection contre la peinture et poussière
  • Chaussures de sécurité, antidérapantes éventuellement
  • Bottes diélectriques pour se protéger contre l'électrocution sous haute tension, isolantes et antidérapantes
  • Gants anti-coupures, masques respiratoires FFP2, K102 (protection contre les particules) adaptés aux polluants

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation
    • CACES
    • Formation et habilitation aux risques électriques
    • Formation et information sur le risque chimique
    • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)
  • Information
    • Sur l'utilisation des fiches de données de sécurité
    • Sur la conduite à tenir en présence de déchets spéciaux
  • Sensibilisation 
    • Sur les risques du métier
    • Sur la gestion du stress
    • Sur la gestion des relations

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

Code du travail

  • Utilisation des lieux de travail
    • Articles R4223-1 à R4223-12 du Code du travail : Relatif à l’éclairage
  • Utilisation des équipements de travail
    • Dispositions particulières applicables aux équipements de travail servant au levage des charges : Art R 4323-29 à 49
    • Dispositions particulières applicables aux équipements de travail mobiles : Art R 4323-50 à 54
    • Autorisation de conduite pour l'utilisation de certains équipements de travail mobiles ou servant au levage des charges : Art R 4323-55 à 57
      • Art R 4323-56 : La conduite de certains équipements présentant des risques particuliers, en raison de leurs caractéristiques ou de leur objet, est subordonnée à l'obtention d'une autorisation de conduite délivrée par l'employeur. L'autorisation de conduite est tenue à la disposition de l'inspection du travail et des agents du service de prévention des organismes de sécurité sociale. Les travailleurs titulaires de cette autorisation de conduite bénéficient du suivi individuel renforcé prévu aux articles R. 4624-22 à R. 4624-28 en application du II de l'article R. 4624-23.
  • Prévention des risques chimiques : Art L et R 4411-1 et suivants
  • Prévention des risques biologiques : art L et R4421-1 et suivants
  • Prévention des risques d'exposition au bruit : Art L et R 4431-1 et suivants
  • Prévention des risques d'exposition aux vibrations mécaniques : Art L et R 4441-1  et suivants
  • Manutention de charges Art L et R 4541-1 et suivants
    • Article R4541-9 : un travailleur ne peut être admis à porter d'une façon habituelle des charges supérieures à 55 kilogrammes qu'à condition d'y avoir été reconnu apte par le médecin du travail, sans que ces charges puissent être supérieures à 105 kilogrammes.

Code de la santé publique

  • Sur l'information des usagers du système de santé : L. 1111-7 ; 1111-8 ; 1111-14 à 22 

Autres textes

  • Arrêté du 21 décembre 2005 fixant la liste des affections médicales incompatibles avec l'obtention ou le maintien du permis de conduire ou pouvant donner lieu à la délivrance de permis de conduire de durée de validité limitée (fichier pdf 307 Ko).

11.2. RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R 367 Risques dus aux moyens de manutention à pousser et/ou à traction manuelle
  • R 447 Risque de brûlure par produit chimique, de chute de hauteur

11.3. NORMES

  • NF EN 13269 juillet 2016 : Maintenance - ligne directrice pour la préparation des contrats de maintenance
  • NF EN ISO 14004 avril 2016 : Système de management environnemental - Lignes directrices générales pour la mise en application
  • NF ISO 13381-1 février 2016 : Surveillance et diagnostic d’état des machines - Pronostic - Partie 1 : lignes directrices générales
  • PR NF EN ISO 13849 : sécurité des machines En projet 
  • NF X35-103 juin 2013 : Principe d’ergonomie visuelle applicable à l’éclairage des lieux de travail
  • NF EN 13034+A1 octobre 2009 : Vêtements de protection contre les produits chimiques liquides - Exigences relatives aux vêtements de protection chimique offrant une protection limitée contre les produits chimiques liquides (Équipement de type 6 et Type PB [6])
  • Norme NF C18-510 janvier 2012 : Opérations sur les ouvrages et installations électriques et dans un environnement électrique - Prévention du risque électrique

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

Sur le métier

  • ROME Les fiches métiers. I1402 Réparation de biens électrodomestiques. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 7412 Mécaniciens et ajusteurs d'appareils électriques. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 216c Artisans réparateurs divers - 633b Dépanneurs qualifiés en radiotélévision, électroménager, matériel électronique. (INSEE) (2003)
  • Manpower : Agent de maintenance - Fiche métier Agent de maintenance : Formation, qualités, missions
  • RNCP Niveau de qualification 4 : TP - Technicien d'après-vente en électroménager et audiovisuel à domicile RNCP34138
  • Niveau de qualification 4 : Technicien services de l'électroménager connecté RNCP35134

Sur les risques et les préventions

  • Atousanté : surveillance post-professionnelle

13. ADRESSES UTILES

  • AFPA (Association nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes)
  • FIEEC (Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication).

REDACTION

  • AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (CMIE) (75)
  • DATE DE CREATION : Août 2007
  • RELECTEURS : Mathieu LARDIERE,Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Prasanth Ravichandiran Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; étudiants 2ème année DUT HSE IUT Gustave Eiffel à Serris
  • DERNIERE MISE A JOUR : Mars 2022

 Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).