Fiches de métiers

Conseiller financier internet en crédit immobilier

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°206

ROME : C1206 - C1205
CITP-08 : 3312 - 2421 PCS 2003 : 543b - 461d - 312c - 373c

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Conseiller bancaire, conseiller en crédit immobilier, conseiller internet, télé-opérateur bancaire, opérateur en vente et service par informatique, webvendeur, vendeur par internet, télévendeur.

2. DEFINITION

  • Le conseiller financier en crédits immobiliers par internet assure l'analyse des demandes de crédits immobiliers adressés par les particuliers via internet, recherche les solutions de crédits optimales auprès des banques et assure la gestion et le suivi des dossiers jusqu'à leur conclusion.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'emploi est accessible à partir d'une formation de niveau IV (bac) jusqu'à des niveaux II (bac + 5) selon la classification française et de niveau 3 à 5 selon la classification internationale CITE.
  • Une audition correcte est souhaitable, une voix agréable et un bon relationnel avec les clients indispensables.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • L'activité s'exerce la plupart du temps sur des plateaux paysagers avec une forte concentration de personnes. Elle peut être externalisée par rapport à la population cible.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Prendre connaissance de la liste des dossiers attribués journellement par le superviseur
  • Etudier chaque dossier selon les critères prédéfinis
  • Repérer les dossiers incomplets, inexploitables, non finançables, et en informer les clients internautes
  • Gérer les dossiers au quotidien en contactant les clients et/ou les banques par mail ou par téléphone pour aboutir à un dossier de prêt complet et signé

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Poste informatique et matériel de bureautique

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Logiciels spécifiques, procédures standardisées

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Travail individuel sur un poste de travail au sein de groupes plus ou moins homogènes

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Se former aux métiers de la banque, notamment du crédit
  • Savoir utiliser les différents outils notamment les logiciels
  • Savoir respecter les procédures d'analyse des dossiers et de suivi
  • Savoir utiliser les courriers type
  • Savoir écouter et renseigner les clients

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d'en avoir les capacités professionnelles l'emploi est compatible avec la plupart des handicaps, sous réserve d'adaptation des écrans pour les malvoyants.
  • L'emploi n'est pas compatible avec la surdité en cas de poste nécessitant des contacts téléphoniques.

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Superviser une équipe

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Non spécifiques

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Manque d'humidité de l'air ambiant facteur d'irritations oculaire et/ou ORL
  • Courant d'air en cas de climatisation mal réglée
  • Variation de température selon la saison en cas de chauffage mal réglé
  • Electrisation
  • Travail sur écran en permanence avec risque de fatigue visuelle
  • Bruit des appels téléphoniques
  • Travail assis
  • Gestes répétitifs lors de la frappe et contraintes rachidiennes

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Ozone des photocopieurs, des imprimantes

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Légionnelle en cas de climatisation mal entretenue
  • Acariens pouvant être présents dans les moquettes

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Nécessité de tenir les objectifs
  • Rémunération fixe + variable important (de 25 à 50% du fixe)
  • Travail par à coup avec de fortes périodes de surcharge
  • Stress éventuellement

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Céphalées et troubles visuels
  • Contractures rachidiennes, troubles de la statique, lombalgies
  • Troubles de la circulation veineuse
  • Stress

8. SURVEILLANCE MEDICALE

  • Le travail sur écran peut faire l'objet d'une surveillance médicale renforcée.

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche puis visites tous les deux ans (ou visites annuelles en cas de travail sur écran intensif)
  • Examen approprié des yeux et de la vue à l'embauche et lors des examens périodiques : acuité visuelle, phories, vision stéréoscopique, vision des couleurs
  • Examen standard avec contrôle auditif, cardio-vasculaire et veineux et ostéoarticulaire

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Contrôle par un spécialiste si nécessaire
  • Audiométrie de base conseillée

8.3. VACCINATIONS

  • Rappel DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pas à priori.

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Ambiance thermique : mesurages à l'aide d'un thermomètre, d'un thermohygromètre...
  • Eclairage : mesurages effectués à l'aide d'un luxmètre, d'un luminancemètre...
  • Ergonomie de l'aménagement du bureau de travail : dimensions, implantation de l'écran...

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Correction des amétropies et des hétérophories
  • Mise à disposition d'un kit de téléphone mains libres
  • Hygiène de vie : sport, alimentation équilibrée

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Gymnastique de pause

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Arrêté du 13 juin 2006 modifiant l'arrêté du 3 juillet 2003 relatif au titre professionnel de conseiller(ère) service client à distance
  • Circulaire DRT 91-18 du 4 novembre 1991 relative à l'application du décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
  • Décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
  • Décret n°84-1093 du 7 décembre 1984 (Articles R.232-5-2, R.232-5-3 et R.232-5-4 du code du Travail)
  • Décret n°83-721 du 2 août 1983 complétant le code du travail (2e partie) en ce qui concerne l'éclairage des lieux de travail
  • Circulaire n°10 du 29 avril 1980 relative à l'application de l'arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale
  • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale. Travail d'opérateur sur terminal à écran.

11.2. RECOMMANDATIONS ET NORMES

11.2.1. RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

11.2.2. NORMES (AFNOR)

  • NF EN ISO 9241-1. Mai 2001. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 1 : Introduction générale
  • NF EN 1335. Juin 2000. Mobilier de bureau - Sièges de travail de bureau
  • NF EN 527-1. Mai 2000. Mobilier de bureau - Tables de travail de bureau
  • X 35-102. Décembre 1998. Conception ergonomique des espaces de travail en bureaux
  • NF EN ISO 9241-11. Juin 1998. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 11 : lignes directrices concernant l'utilisabilité
  • NF EN ISO 9241-10. Septembre 1996. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 10 : principes de dialogue
  • NF X 35-103. Octobre 1990. Ergonomie - Principes d'ergonomie visuelle applicables à l'éclairage des lieux de travail

11.3. CONVENTION COLLECTIVE ET ACCORDS DE BRANCHE

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. C1206 Gestion de clientèle bancaire - C1205 Conseil en gestion de patrimoine financier. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 3312 Responsables de prêts - 2421 Analystes, gestion et administration. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 545b Employés des services commerciaux de la banque. (INSEE) (2003)

13. ADRESSES UTILES

AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (CMIE) (75)
DATE DE CREATION : Avril 2006
DERNIERE MISE A JOUR : Février 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).