Fiches de métiers

Opérateur en préparation spéciale de fruits

follow link http://www.mycoldprairie.com/pizdboluy/5182 FICHE METIER BOSSONS FUTE N°195

ROME : H2102 CITP-08 : 7514 INSEE : 625e - 625f - 674c

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Ouvrier de l'industrie agroalimentaire.

2. DEFINITION

  • L'opérateur prépare des mélanges à partir de fruits congelés, sucre, arômes et additifs pour l'industrie agroalimentaire (yaourts, glaces, patisserie...).

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • Ce métier est accessible sans qualification mais avec une formation interne.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Atelier de production d'une entreprise agroalimentaire.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • http://tjez.gob.mx/perdakosis/537 Opérateur de ligne de tri :
    • Réceptionner les palettes de cartons (10 à 25 kg) de fruits congelés à l'aide de transpalette électrique
    • Les déposer sur une table élévatrice
    • Ouverir manuellement les cartons et l'emballage plastique
    • Défragmenter la motte
    • Déverser à la main le contenu sur le convoyeur
    • Surveiller le passage automatisé dans un démotteur, un vibreur, un trieur, un effeuilleur puis une vis de décongélation et un détecteur de métaux
    • Réceptionner le produit trié et décongelé dans des wagonnets métalliques qui sont acheminés jusqu'aux basculeurs
    • Plier les cartons vides et évacuer les emballages
    • Nettoyer les lignes au moins une fois par semaine et à chaque changement de produit
    • Nettoyer le poste de travail et évacuer les déchets
  • click Opérateur de tank :
    • Déverser les fruits dans les tanks à l'aide du basculeur
    • Préparer et vidanger les additifs dans les tanks: glucose, pectine ou caroube préalablement mélangés, chauffés et recueillis dans un bac à roulettes
    • Ajouter de façon automatique du sucre stocké en silo
    • Incorper manuellement des arômes et autres additifs préalablement préparés dans des seaux en plastique

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Engins de levage,matériel de manutention : transpalettes électriques accompagnants ou autoportés, table élévatrice, basculeur
  • Chaîne de production : convoyeurs, démotteur, vibreur, trieur, vis de décongélation, détecteur de métaux, tanks avec mélangeur
  • Wagonnet, bac à roulettes, seaux et bacs en plastique
  • Balais, raclettes, jets d'eau, pelles
  • Ecran de visualisation de contrôle

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Matières premières : fruits congelés, sucre (saccharose), liants (pectine, caroube...), glucose, arômes liquides ou pulvérulents, conservateurs, eau
  • Produits de nettoyage et de désinfection : ammonium quaternaire, désinfectants

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Travail en petite équipe coordonnée par le conducteur de ligne

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Avoir une bonne résistance physique pour supporter les contraintes du poste (manutention, travail debout, bruit, chaleur...)
  • Savoir utiliser les équipements dans le respects des instructions et des normes de sécurité
  • Savoir respecter les procédures d'hygiène concernant les produits alimentaires
  • Avoir le CACES en cas d'approvisionnement du poste.

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : surdité, troubles du langage, maladies chroniques et cancers, certains troubles moteurs.
  • Emploi peu conseillé en cas de dermatose des mains.
    Emploi incompatible avec une malvoyance importante, de gros troubles moteurs.

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Polyvalence des postes entre les opérateurs de tri et les opérateurs de tanks.

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Chute de plain-pied par glissade sur sol humide, chute de hauteur selon la configuration des locaux (escaliers)
  • Plaies, contusions, écrasement, fractures
  • Entorses, luxations
  • Lumbagos, lombosciatiques

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Humidité : sol mouillé, lavage du sol au jet d'eau
  • ClimatisationBruit : chaînes de production
  • Travail sur écran ponctuel
  • Odeurs
  • Eclairage artificiel
  • Manutention manuelle répétée
  • Gestes répétitifs
  • Chocs répétés au membre supérieur
  • Station debout prolongée et piétinement
  • Contraintes posturales

6.3. RISQUES CHIMIQUES

  • Fruits, arômes synthétiques, alcools, liants (agar agar, algues, pectine), acides alimentaires, colorants. Voir les fiches de données de sécurité
  • Produits de nettoyage et de désinfection : ammonium quaternaire, désinfectants
  • Risque CMR possible en fonction des additifs utilisés (arômes) : voir les fiches de données de sécurité

6.4. RISQUES BIOLOGIQUES

  • Mycoses des pieds
  • Onyxis et périonyxis par contact avec le sucre et les acides de fruits
  • Infection des plaies
  • Infections dentaires

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Flexibilité et polyvalence
  • Contrainte temporelle pour respecter les délais de livraison
  • Charge de travail variable au cours de l'année nécessitant le recours à des travailleurs saisonniers
  • Horaires matinaux
  • Travail posté : 3x8, 4x8, 5x8

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°42 RG : Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels
  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°65 RG : Lésions eczématiformes de mécanisme allergique
  • Tableau n°66 RG : Rhinite et asthmes professionnels
  • Tableau n°69 RG : Affections provoquées par les vibrations et chocs transmis par certaines machines-outils, outils et objets et par les chocs itératifs du talon de la main sur des éléments fixes
  • Tableau n°77 RG : Périonyxis et onyxis
  • Tableau n°98 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Affections périarticulaires non reconnues en maladies professionnelles : tendinites épaules, coudes, poignets
  • Mycoses
  • Gelures, gerçures (manipulation de cartons de produits congelés)
  • Caries dentaires
  • Varices

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite médicale d'embauche préalable à l'affectation puis visites médicales tous les ans
  • Surveillance cutanée, cardiovasculaire, ostéo-articulaire, ORL, respiratoire, à la recherche d'une pathologie professionnelle

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Audiogramme en casd'exposition au bruit (articles R4431-2 et R4435-2 du code du travail)

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Pas à priori

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Conservation du dossier médical au moins 15 ans en cas d'exposition au bruit, 50 ans en cas d'exposition à des agents chimiques dangereux.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Résidus sucrés pouvant entraîner la prolifération d'insectes ou de rongeurs
  • Eaux usées
  • Incendie : produits inflammables

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Ambiance thermique (température, hygrométrie) : mesurages à l'aide d'un thermomètre, d'un thermohygromètre...
  • Bruit :
    • Mesurage du niveau d'exposition au bruit à l'aide d'un sonomètre et/ou d'un exposimètre
    • Valeurs limites d'exposition :
      • niveau d'exposition quotidienne au bruit de 87 db(A)
      • ou niveau de pression acoustique de crête de 140 dB(C)

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Document unique d'évaluation des risques professionnels
  • Zones de circulation et de rangement définies, établissement de règles de circulation
  • Eclairage suffisant et adapté au local
  • Revêtement de sol antidérapant et lavage régulier des sols
  • Organisation fonctionnelle de la chaîne de production
  • Utilisation de tables élévatrices pour le déversement des fruits congelés
  • Rotation des postes pour limiter les expositions et les gestes répétitifs
  • Entretien régulier des chaînes de tri et matériels de manutention
  • Traitement des eaux usées dans la station d'épuration

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Vêtements de travail
  • Protection auditive (bouchons jetables, bouchons moulés)
  • Chaussures de sécurité antidérapantes

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation à la conduite des chariots automoteurs (CACES) en cas d'utilisation de transpalettes autoportés
  • Formation à la sécurité
  • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)
  • Formation à l'hygiène corporelle

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Article R4411-6 du Code du travail : Substances et préparations dangereuses
  • Article R4541-9 du Code du travail : Manutention manuelle
  • Décret n° 2004-725 du 22 juillet 2004 relatif aux substances et préparations chimiques et modifiant le code du travail et le code de la santé publique (deuxième partie : Décrets en Conseil d'Etat).
  • Décret n° 2003-1254 du 23 décembre 2003 relatif à la prévention du risque chimique et modifiant le code du travail.
  • Arrêté du 24 juillet 1995 relatif aux prescriptions minimales de sécurité et de santé concernant la manutention manuelle de charges.
  • Arrêté du 15 juin 1993 pris en application de l'article R.231-69 du code du Travail déterminant les recommandations que les médecins du travail doivent observer en matière d'évaluation des risques et d'organisation des postes de travail comportant le recours à la manutention manuelle de charges
  • Arrêté du 29 janvier 1993 portant application de l'article R.231-68 du code du Travail relatif aux éléments de référence et aux autres facteurs de risque à prendre en compte pour l'évaluation préalable des risques à prendre en compte pour l'évaluation préalable des risques et l'organisation des postes de travail lors des manutentions manuelles de charges comportant des risques, notamment dorsolombaires
  • Décret n°92-958 du 3 septembre 1992 relatif aux prescriptions minimales de sécurité et de santé concernant la manutention manuelle de charges comportant des risques, notamment dorso-lombaires, pour les travailleurs et transposant la directive (CEE) n°90-269 du conseil du 29 mai 1990.
  • Arrêté du 31 janvier 1989 pris en application de l'article R.232-8-4 du code du Travail portant recommandations et instructions techniques que doivent respecter les médecins du travail assurant la surveillance médicale des travailleurs exposés au bruit
  • Circulaire du 6 mai 1988 relative à l'application du décret n°88-405 du 21 avril 1988 relatif à la protection des travailleurs contre le bruit
  • Circulaire n°10 du 29 avril 1980 relative à l'application de l'arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale
  • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance spéciale.

11.2. RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R185 Protection de la main dans l'emploi de certains outils et appareils destinés à la préparation de produits alimentaires
  • R285 Chariots automoteurs à conducteur accompagnant à pied
  • R366 Moyens de manutentions électriques à conducteur accompagnant
  • R367 Moyens de manutention à poussée et/ou à traction manuelle
  • R389 Utilisation des chariots automoteurs de manutention à conducteur porté
  • R409 Evaluation du risque chimique

11.3. NORMES

NORMES FRANCAISES ET EUROPEENNES  (AFNOR)

  • NF EN 352-7. Mai 2003. Protecteurs individuels contre le bruit - Exigences de sécurité et essais - Partie 7 : bouchons d'oreilles à atténuation dépendante du niveau.
  • NF EN 352-6. Mai 2003. Protecteurs individuels contre le bruit - Exigences de sécurité et essais - Partie 6 : serre-tête avec entrée audio-électrique.
  • NF EN 352-5. Mai 2003. Protecteurs individuels contre le bruit - Exigences de sécurité et essais - Partie 5 : serre-tête à atténuation active du bruit.
  • ISO 11228-1:2003. Mai 2003. Ergonomie - Manutention manuelle - Partie 1 : manutention verticale et manutention horizontale
  • NF EN ISO 3747. Décembre 2000. Acoustique - Détermination des niveaux de puissance acoustique émis par les sources de bruit à partir de la pression acoustique - Méthode de comparaison in situ.
  • X35-109. Avril 1989. Ergonomie - Limites acceptables de port manuel de charges par une personne

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. H2102 Conduite d'équipement de production alimentaire. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 7514 Conserveurs de fruits, de légumes et assimilés. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 625e Autres opérateurs et ouvriers qualifiés de l'industrie agricole et alimentaire (hors transformation ds viandes) - 625f Autres opérateurs travaillant sur installations ou machines: Industrie agroalimentaire (hors transformation ds viandes) - 674c Autres ouvriers de production non qualifiés : Industries agroalimentaires. (INSEE) (2003)

13. ADRESSES UTILES

  • AFSSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) : www.afssa.fr

http://thingstodoinphils.com/?mioslies=we-rencontre-celibataire&9f6=30 conjugaison rencontrer en espagnol AUTEURS : Patrick Celié (Animateur prévention (Kerry Aptunion) (84), Dominica Feron (médecin du travail) (Médecine du travail Durance Luberon) (84), Guy Fombaron (médecin du travail) (Médecine du travail Durance Luberon) (84), Elisabeth Halter (médecin du travail) (ACIST) (94), Nicole Motsch (médecin du travail) (AMETIF) (95), David Pesme (consultant en formation) (84), Catherine Vollet (médecin du travail) (Médecine du travail Durance Luberon) (84)
rencontre application mobile DATE DE CREATION : Octobre 2005
see DERNIERE MISE A JOUR : Janvier 2010

Commentaires

buscar mujeres solteras en huanuco Réagir à cette fiche

conocer personas por linea Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).