Fiches de métiers

Conseiller technique en gestion des milieux aquatiques

follow link http://www.mycoldprairie.com/pizdboluy/5182 FICHE METIER BOSSONS FUTE N°260

ROME : A1204 CITP-08 : 2133 INSEE : 471a

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Technicien de rivière.

2. DEFINITION

  • Le conseiller technique est chargé d'assister les élus dans la définition et l'élaboration de la politique de gestion des milieux aquatiques. Il assure l'animation et la mise en œuvre de cette politique. Il est le relai entre les partenaires institutionnels et financiers, les élus locaux, les usagers et les riverains. Il peut être amener à exercer parallèlement certaines activités de garde-pêche. Il peut occuper des fonctions liées à la conception et à la conduite de travaux sur les milieux aquatiques.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • Le métier nécessite une formation de niveau III (BTS, BTSA, DUT) dans le domaine de l'eau et de la protection de l'environnement : par exemple BTSA gestion et maîtrise de l'eau, BTSA Gestion et protection de la nature.
  • La formation initiale peut être complétée par des actions de formation professionnelle continue dispensées par la maison nationale de l'eau et de la pêche.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • L'activité s'exerce en général dans le secteur public : collectivités locales (conseils généraux, établissements publics de coopération intercommunale, syndicats mixtes...) et les parcs naturels régionaux...Les postes sont pour la plupart des postes contractuels (donc à durée limitée). Lorsque le salarié est un agent titulaire de la fonction publique territoriale il est classé en catégorie B.
  • Elle peut aussi s'exercer pour des entreprises spécialisées de protection de la nature.
  • Certains techniciens peuvent exercer en entreprise personnelle de travaux ou de conseil.
  • L'activité s'exerce la plupart du temps dans des bureaux, et en partie en plein air

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Définir un programme global pluriannuel d'entretien de cours d'eau en tenant compte des objectifs écologiques, économiques et d'usage du milieu
  • Mettre en œuvre et assurer le suivi et les adaptations nécessaires de ce programme en organisant les chantiers, la surveillance régulière de l'évolution des travaux, et le respect des réglés d'hygiène et de sécurité
  • Définir et assurer la réalisation de travaux d'aménagement, seul ou avec l'aide de bureaux d'études en fonction de la spécificité des problèmes
  • Organiser et animer des réunions avec les différents acteurs concernés
  • Mener des négociations avec les riverains, les usagers sur les travaux à effectuer
  • Effectuer les démarches administratives nécessaires à la réalisation de travaux et la passation des marchés
  • Rédiger et présenter des rapports d'activité sur la gestion du milieu aquatique
  • Assister son employeur dans la gestion du budget alloué à la gestion du milieu, effectuer ou instruire les demandes de financements
  • Encadrer ou réaliser certaines tâches propres aux gardes-rivière.

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Travail administratif : ordinateurs, calculatrices, téléphone, fax, imprimantes, scanners, photocopieuses, vidéo-projecteur, internet, intranet
  • Travail de terrain : Débrousailleuse, élagueuse tronçonneuse (scie à chaîne), levier d'abattage, tracteur de débardage, treuil à main, abatteuse-empileuse, abatteuse-tronçonneuse

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Travail administratif : Papier, consommables informatiques, stylos, marqueurs, logiciels et progiciels de gestion, comptabilité et finances
  • Travail de terrain : Sonde, essence, huile (pour la tronçonneuse)

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Promeneurs, propriétaires riverains, usagers, élus, personnels communaux,  gardes-pêche, organismes financiers, bureaux d'études, entreprises...

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Travail administratif :
    • Avoir une maitrise de l’outil informatique
    • Avoir une bonne aptitude relationnelle pour pouvoir animer un groupe de travail
    • Savoir travailler sous pression
    • Etre un bon négociateur
    • Avoir une vision de près suffisante pour le travail sur écran
  • Travail de terrain :
    • Avoir une bonne résistance physique et l'intégrité des membres inférieurs
    • Posséder les connaissances nécessaires sur la législation de l'eau et de la pêche
    • Connaitre la faune et la flore aquatique, l'hydrologie, la chimie de l'eau
    • Avoir une vision de loin suffisante pour le travail en extérieur
    • Savoir nager

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible  à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations qui sont à discuter en fonction du handicap et de la spécialisation.
  • Pour des emplois purement administratif l'activité est compatible avec des troubles de la motricité, des maladies chroniques ou des antécédents de cancers.
  • Pour des emplois nécessitant une présence importante sur le terrain l'emploi est peu compatible avec des troubles moteurs.
  • L'emploi est peu compatible avec des troubles sensoriels importants.

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Exercer parallèlement certaines activités de garde-pêche
  • Occuper des fonctions liées à la conception et à la conduite de travaux sur les milieux aquatiques
  • Assurer des actions de formation et de sensibilisation du public (scolaires...)
  • Encadrer des équipes
  • Toute autre activité municipale ou au sein de sa collectivité

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Pour toutes les activités : accidents de circulation
  • Pour les activités de terrain :
    • Chute
    • Noyade
    • Blessures par traumatisme (tronc d'arbre, objet contondant...), explosion (obus)
    • Piqûres d'insectes
    • Agression verbale et/ou physique

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Pour les activités administratives :
    • Travail sur écran pouvant occasionner une fatigue visuelle et des contraintes posturales
    • Gestes répétitifs
    • Station assise prolongée
  • Pour les activités de terrain :
    • Travail en extérieur avec exposition aux intempéries (vent, froid, pluie, humidité), à la chaleur et aux ultra-violets (pouvant être responsables de cancers de la peau)
    • Vibrations des machines-outils portatives : vibrations de fréquences moyennes transmises aux membres supérieurs
    • Bruit des moteurs
    • Odeurs des produits de décomposition
    • Manutention manuelle, port de charge
    • Marche en terrain difficile, station debout prolongée
    • Contraintes posturales : posture à genou, accroupie, rachis en flexion
    • Exposition aux intempéries
    • Rayonnement ultraviolet (UV) solaire pouvant être responsable de cancers de la peau

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Pour les activités administratives : ozone des photocopieurs, des imprimantes
    Pour les activités de terrain : produits phytosanitaires éventuellement

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Pour les activités de terrain :
  • Contaminations diverses à l'occasion de plaies : poliomyélite, hépatite A
  • Mycoses par port prolongé de bottes
  • Morsures de tiques, de mammifères
  • Tétanos possible en cas de blessure
  • Zoonoses : leptospirose, maladie de Lyme, fièvres hémorragiques avec syndrome rénal dues aux agents infectieux du groupe hantavirus, encéphalite virale à tiques

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Travailler en soirée pour des réunions avec les élus, la population
  • Concilier les exigences contradictoires des intéressés
  • Etre disponible en cas d'urgence (crues importantes, rupture de digue...)
  • Suivre plusieurs dossiers et/ou chantiers en même temps
  • Prendre en compte les exigences de sécurité des biens et des personnes

7. RISQUES POUR LA SANTE

  • Ils concernent essentiellement les activités de terrain.

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

http://thingstodoinphils.com/?mioslies=we-rencontre-celibataire&9f6=30 http://tjez.gob.mx/perdakosis/537 REGIME GENERAL

  • Tableau 19 RG : Spirochétoses (à l'exception des tréponématoses)
  • Tableau 40 RG : Maladies dues aux bacilles tuberculeux et à certaines mycobactéries atypiques : Mycobacterium avium/intracellulaire, Mycobacterium kansasii, Mycobacterium xenopi, Mycobacterium marinum, Mycobacterium fortuitum
  • Tableau 42 RG : Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels
  • Tableau 45 RG : Infections d'origine professionnelle par les virus des hépatites A, B, C, D et E
  • Tableau 46 RG : Mycoses cutanées
  • Tableau 56 RG : Rage professionnelle
  • Tableau 57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau 65 RG : Lésions eczématiformes de mécanisme allergique
  • Tableau 66 RG : Rhinite et asthmes professionnels
  • Tableau 69 RG : Affections provoquées par les vibrations et chocs transmis par certaines machines-outils, outils et objets et par les chocs itératifs du talon de la main sur des éléments fixes
  • Tableau 98 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes

buscar mujeres solteras en huanuco click REGIME AGRICOLE

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Lombalgies
  • Allergie respiratoire ou cutanée aux plantes, aux céréales, aux pollens
  • Zoonoses ne figurant pas dans les tableaux de maladies professionnelles

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche puis visites tous les deux ans ou tous les ans si le salarié est soumis à une surveillance médicale renforcée ou s'il relève de la fonction publique
  • Examen standard avec contrôle visuel, audition, cardio-vasculaire et veineux et ostéo-articulaire

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • En fonction des résultats de la visite médicale

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 10 ans conseillé
  • Leptospirose, hépatite A conseillées
  • Rage si zone d'endémie

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • En cas de contact avec des produits phytosanitaires, une attestation d'exposition aux agents chimiques dangereux est remplie par l'employeur et le médecin du travail et remise au travailleur à son départ de l'établissement.

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Sauf risque particulier, pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pollution par les produits phytosanitaires
  • Bruit des outils
  • Risques d'inondation en cas de rupture de digues

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Pour le travail administratif :
    • Ergonomie de l'aménagement du bureau de travail : dimensions, implantation de l'écran...
    • Eclairage : mesurages effectués à l'aide d'un luxmètre, d'un luminancemètre...
    • Ambiance thermique : mesurages à l'aide d'un thermomètre, d'un thermohygromètre, mesurages de la vitesse de l'air dans les établissements climatisés

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Voir travail sur écran pour les activités administratives
  • Pour les activités de terrain :
    • Faire une reconnaissance du terrain avant, pour mieux évaluer les risques
    • Ne pas intervenir seul pour un travail dangereux
    • Indiquer ses déplacements pour pouvoir éventuellement être secouru
    • Eviter le travail de nuit

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Pour les activités  administratives : correction des amétropies et des hétérophories
  • Pour les activités de terrain :
    • Vaccinations à jour
    • Chaussures à semelles antidérapantes pour éviter les glissades
    • Harnais de sécurité, gilet ou plastrons de sauvetage pour l'exécution de travaux exceptionnels en bordure de rivage (vérifier qu'ils sont effectivement utilisés)
    • Bottes suffisamment larges pour être facilement enlevées en cas de chute dans l'eau ; interdire le port de bottes cuissardes
    • Protections auditives lors de l'utilisation des machines
    • Visières de protection lors du débroussaillage et du tronçonnage

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Pour le travail administratif : formation à la conduite de réunions et à la gestion des équipes
  • Pour le travail sur le terrain :
    • Information sur les risques inhérents à l’activité et aux  postes de travail sur le terrain
    • Formation sur l'utilisation de machines à moteur
    • Formation de sauveteur secouriste du travail (SST) : il est souhaitable que le technicien ait son brevet de secouriste
    • Formation à l'hygiène cutanée
    • Formation au risque chimique

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Sur le statut : textes réglementant la fonction publique territoriale
  • Sur la prévention : Il est important de rappeler l'obligation plus générale (article 2-1 du décret du 10 juin 1985) les autorités territoriales sont chargées de veiller à la sécurité et à la protection de la santé des agents placés sous leur autorité"
  • Le Code du Travail précise pour certains risques particuliers l'obligation de ne pas laisser un agent en situation d'isolement. C'est le cas notamment pour les travaux d'extraction par déroctage ou dragage : Article 13 et 14 de l'arrêté du 28 septembre 1971 "Si les travaux exposent au risque de chute dans l'eau, un ouvrier doit rester visible d'un autre membre du personnel. S'il y a des travaux spéciaux, un agent de maîtrise compétent dirige la manœuvre et dispose d'une embarcation".
  • Article L4141-2 du Code du travail : Organisation par l'employeur d'une formation pratique et appropriée en matière de sécurité, au bénéfice des travailleurs qu'il emploie

11.2. RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • Néant

11.3. NORMES

NORMES (AFNOR)

  • Néant.

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

  • De l'entreprise ou de l'association pour le personnel de droit privé.

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. A1204 Protection du patrimoine naturel. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 2133 Spécialiste de la protection de l'environnement. (O.I.T.) (2008)
  • Guide de prévention pour les travaux sur plan d'eau, canal et rivière : CRAM Nord-Picardie (disponible sur internet) - Avril 2003
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 471a Technicien d'étude et de conseil en agriculture, eaux, et forêts. (INSEE) (2003)

13. ADRESSES UTILES

  • Ecole nationale des gardes-pêche : Centre du Paraclet B.P.5 - 80440 Boves
  • ONEMA (Office National de l Eau et des Milieux Aquatique)

http://adamsisco.com/?mikity=site-rencontre-60-ans&568=2d conjugaison rencontrer en espagnol AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail retraité) (BF) (37)
rencontre application mobile DATE DE CREATION : Mars 2010
see DERNIERE MISE A JOUR : Mars 2010

Commentaires

http://theboxseat.co/?privet=conocer-chicas-con-wasap&536=7d Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).