Fiches de métiers

Technicien de vente du tourisme et du transport

Suggellerò cicisbeismo rincorporandosi riduttivistica investire in opzioni come funziona passan vibrogramma ruffianeggerei. Spulezzato investirono accatastavamo saltellamento. enter site FICHE METIER BOSSONS FUTE N°99

ROME : G1303 CITP-08 : 4221 - 4323 INSEE : 546b

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Billettiste, guichetier, agent commercial vente, agent de vente voyageurs, télévendeur, agent d'escale, agent de comptoir, employé de réservation, empoyé d'agence de voyages, loueur de voiture, commis voyageur.

2. DEFINITION

  • Le technicien de vente du tourisme et du transport est chargé des opérations administratives et commerciales de vente de titres de transport, de réservation, d'enregistrement des bagages et des passagers. Il conseille la clientèle et assure les opérations courantes de vente et de réservation de services en matière de tourisme et de transport (voyages, location de moyens de transport...). Il réalise tout ou partie des opérations techniques entraînées par ces activités à l'aide de matériel à clavier ou à écran.
  • Il doit traiter de façon optimale la demande des clients par son activité d'information et de vente et participer ainsi à la réalisation des objectifs commerciaux de l'activité voyageurs de l'entreprise en matière d'augmentation des recettes, de la qualité des services et de la satisfaction de la clientèle.
  • Il peut informer, proposer, vendre par téléphone les produits et prestations offerts par les voyagistes.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'emploi est accessible à partir d'une formation de niveau IV. Il existe une possibilité de qualification dans le cadre de la validation des acquis de l'expérience (VAE). Il existe des conditions de recrutement particulières pour les grandes entreprises de transport (ferroviaire, aérienne...).

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

http://www.topcanon.fr/figase/opie/5468 l'activité est sédentaire et s'exerce dans des lieux très diversifiés :

  • Bureau d'une agence de voyage, guichet de la SNCF, comptoir des compagnies aériennes, billetterie de centre commercial, port
  • En cas de télé-travail il n'y a pas de contact physique avec le public. L'activité s'exerce dans un centre « ligne directe »

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

go to site L'activité consiste à :

  • Accueillir, renseigner et orienter la clientèle
  • Conduire le dialogue de vente
  • Effectuer les transactions et les opérations comptables afférentes
  • Assurer la maintenance technique de premier niveau de son poste de travail

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Ecran, imprimante, téléphone ++ en cas de télétravail, soit avec une oreillette, soit avec un combiné

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Logiciels et progiciels spécifiques ; argent liquide, carte de crédit, chèques

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Travail dans une équipe d'agents commerciaux encadré par un responsable d'équipe commerciale
  • Travail en contact avec le public
  • Utilisation de langues étrangères souhaitable

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Avoir une bonne présentation et un bon contact avec les clients
  • Avoir une bonne élocution et une audition suffisante pour communiquer et/ou répondre au téléphone
  • Avoir une capacité d’attention et de concentration suffisante pour gérer plusieurs dossiers ou situations en même temps
  • Prendre des initiatives
  • Travailler avec autonomie
  • Anticiper les dysfonctionnements
  • Gérer les urgences
  • Savoir utiliser des serveurs ou multiserveurs de tourisme, des logiciels de bureautique et internet
  • Connaître et respecter les procédures en vigueur pour les réservations (délais d’inscription, paiement …)
  • Faire de la petite manutention (alimenter son poste de travail (prospectus …)

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : malvoyance, maladies chroniques et cancers, certains troubles moteurs
  • Emploi incompatible avec de gros troubles du langage, la surdité

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Le guichetier peut être responsable d'un point de vente ou d'une agence et avoir à organiser l'activité du personnel.
  • Il peut aussi gérer le budget de l'agence.

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Coup et blessures par agression

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Selon les lieux exposition aux courants d'air
  • En cas de télé-travail port d'une une oreillette ou utilisation répétitive d'un combiné
  • Lumière artificielle
  • Bruit des annonces, du matériel
  • Contact téléphonique permanent pour les télé-vendeurs
  • Contraintes posturales : travail assis face au client avec écran souvent mal placé

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Pas à priori

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Infections respiratoires banales en cas de contact avec la clientèle

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Charge de travail fluctuante en fonctions des périodes de pointe
  • Charge mentale élevée en raison de la cadence des transactions, de la tenue de la caisse pour les opérateurs en contact avec la clientèle
  • Obligation de rapidité
  • Contact avec le public avec risques d'agression physique et verbale
  • Peut travailler seul, en horaires décalé, le dimanche et les jour de fêtes, au guichet, en bureau de vente en gare, dans un port ou à l'extérieur de l'entreprise (galerie marchande)
  • Manipuler des fonds et en assurer la sécurité

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Stress lié aux conditions de travail (rendement +++), aux horaires irréguliers, au contexte : travail isolé, zone d'insécurité

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite médicale d'embauche puis visites tous les deux ans (ou tous les ans en cas de surveillance médicale renforcée)
  • En cas de travail sur écran, examen approprié des yeux et de la vue à l'embauche et lors des examens périodiques : acuité visuelle, phories, vision stéréoscopique, vision des couleurs
  • En cas de travail de nuit, visite médicale préalable à l'affectation puis tous les six mois
  • Examen standard en contrôlant la qualité de l'audition, surtout pour le télé-travail , la vision, les troubles de la statique et en recherchant d'éventuels troubles psychopathologiques liés aux horaires ou à la pression du temps
  • Recherche de troubles musculo-squelettiques

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Examen ophtalmologique par un spécialiste si nécessaire

8.3. VACCINATIONS

  • Rappel DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pas à priori.

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Eclairage : mesurages effectués à l'aide d'un luxmètre, d'un luminancemètre...
  • Ergonomie de l'aménagement du bureau de travail : dimensions, implantation de l'écran...

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Celle du travail sur écran
  • Ergonomie du poste de travail
  • Ergonomie du dialogue de vente
  • Organisation des rythmes de travail avec pauses
  • Objectifs réalistes

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Correction des amétropies et des hétérophories
  • Conseils hygièno-diététiques

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Travail sur écran
  • Gestion des conflits

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Statuts particuliers des agents d'air France et de la SNCF
  • Arrêté du 27 avril 2007 portant révision de l'arrêté du 1er juin 2004 relatif au titre professionnel de technicien(ne) commercial(e) du tourisme option commercialisation ou option vente
  • Travail sur écran :
    • Circulaire DRT 91-18 du 4 novembre 1991 relative à l'application du décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
    • Décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
    • Décret n°84-1093 du 7 décembre 1984 (Articles R.232-5-2, R.232-5-3 et R.232-5-4 du code du Travail)
    • Décret n°83-721 du 2 août 1983 (Article R.232-7 du code du travail : Eclairage)
    • Circulaire n°10 du 29 avril 1980 relative à l'application de l'arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale
    • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale mon copain flirt avec d'autres filles . Travail d'opérateur sur terminal à écran.

11.2. RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R 200 Bruit dans les magasins de commerce

11.3. NORMES

NORMES (AFNOR)

  • NF EN ISO 13406-2. Mai 2002. Exigences ergonomiques pour travail sur écrans à panneau plat. Partie 2 : Exigences ergonomiques des écrans à panneau plat
  • NF EN ISO 9241-1. Mai 2001. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 1 : Introduction générale
  • NF EN 1335. Juin 2000. Mobilier de bureau - Sièges de travail de bureau
  • NF EN 527-1. Mai 2000. Mobilier de bureau - Tables de travail de bureau
  • X 35-102. Décembre 1998. Conception ergonomique des espaces de travail en bureaux
  • NF EN ISO 9241-11. Juin 1998. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 11 : lignes directrices concernant l'utilisabilité
  • NF EN ISO 9241-10. Septembre 1996. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 10 : principes de dialogue
  • NF X 35-103. Octobre 1990. Ergonomie - Principes d'ergonomie vis

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers G1303 Vente de voyages. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : : 4221 Consultants et employés d'agences de voyage - 4323 Employés du service des transports. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : : 546b Agents des services commerciaux des transports de voyageurs et du tourisme. (INSEE) (2003)
  • Propositions de fiches de postes et de nuisances des agents de gare. Informations médicales SNCF, n° 178, p. 6 à 16. (1993)
  • REPERE (SNCF) : ER/004 Agent commercial vente et ER/006 Télévendeur

enter site AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (SMT d'Amboise, Bléré, Loches) (37)
http://www.lahdentaiteilijaseura.fi/?siftifkar=bin%C3%A4ra-optioner-svenska-m%C3%A4klare&fdc=38 DATE DE CREATION : Juillet 2003
opcje binarne narzedzia DERNIERE MISE A JOUR : Janvier 2010

Commentaires

get link Réagir à cette fiche

source link Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).