Fiches de métiers

Agent de service de collectivité

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°75

ROME : K2204 - J1301 CITP-08 : 9112 INSEE : 525a - 525c - 525d

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Employé de cantine, agent auxiliaire de service, surveillant de cantine, fille de salle, agent de service hospitalier (A.S.H.), brancardier, lingère, veilleur de nuit, femme de ménage de collectivité, planton, huissier, employé de collectivité.

2. DEFINITION

  • L'agent de service exerce des fonctions simples de ménage, cuisine, service de repas, entretien du linge, petit bricolage, soins élémentaires aux personnes au sein d'une collectivité. Il peut être titulaire ou précaire, à temps partiel ou à temps plein. L'activité peut être saisonnière ou continue.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'emploi est accessible sans qualification. La titularisation se fait habituellement sur concours.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

Très variables

  • Administration (planton, huissier)
  • Centres de cure et de remise en forme (doucheuse, baigneuse)
  • Centres de loisirs
  • Ecoles (agent de service, agent d'entretien)
  • Etablissements sociaux
  • Hôpitaux et centres médico-sociaux (agent de service hospitalier, brancardier, veilleur)

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

L'activité peut être très répétitive, dans une large gamme de polyvalence, et consister à :

  • Faire le ménage : balayer, aspirer, laver les sols de différents locaux : salle de soins, réfectoire, bureaux, couloirs, chambres, sanitaires ; épousseter, essuyer, cirer les meubles et les bibelots ; nettoyer les vitres
  • Entretenir les chambres :aérer, faire les lits, ranger
  • Aider à la cuisine : éplucher, laver des légumes ; rincer la vaisselle, la mettre dans le lave-vaisselle, l'essuyer, la ranger
  • Participer au service des repas : mettre la table, apporter les plats et desservir, nettoyer la table ; surveiller les enfants et les aider à manger si nécessaire
  • Entretenir le linge : trier le linge et le laver en respectant les consignes d'entretien, étendre et détendre le linge ; repasser ; assurer les petites réparations : ourlets, boutons ; ranger le linge
  • Faire du petit entretien : changer une ampoule, faire les raccords de peinture, effectuer les petites réparations : coller, visser, clouer ..
  • Nettoyer et ranger le matériel utilisé
  • Assurer une présence la nuit
  • Accueillir, renseigner, accompagner

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Aspirateurs, balais, raclette à vitres, fer à repasser, aiguilles, ciseaux, marteaux

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Matériel de cuisine (couteaux, casseroles) ; matériel de ménage (chiffons, serpillières)
  • Produits d'entretien ménager, produits de lessive : détachants, désinfectants

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Travail pouvant être isolé ou au contraire en contact avec des enfants, des personnes âgées ou handicapées

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Avoir la capacité physique d'effectuer les tâches demandées
  • Supporter des odeurs désagréables (sanitaires, ordures ménagères, linge souillé…)
  • Être autonome
  • Savoir s’adapter à des situations imprévues
  • Connaître et respecter les règles de sécurité et les protocoles
  • Supporter le port d’équipement de protection individuelle : gants, chaussures antidérapantes, tenue de travail...
  • Travailler seul ou en équipe
  • Utiliser des produits pouvant être irritants ou allergisants pour les poumons, la peau, les yeux, le nez (solvants, nettoyants, décapants...)
  • Savoir utiliser des machines

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : surdimutité, certaines maladies chroniques et cancers (avec adaptations), certaines pathologies psychiatriques
  • Emploi peu compatible avec la cécité, la plupart des pathologies ostéo-articulaires, les allergies respiratoires et/ou cutanées selon les postes

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Jardinage : tonte, désherbage, taille des haies
  • Assistance ou remplacement d'un professionnel dans l'exercice des tâches simples

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Chutes, coupures, contusions
  • Lumbagos
  • Brûlures avec un fer à repasser
  • Brûlures par les produits chimiques : détergents alcalins, détartrants acides
  • Intoxication par le chlore en cas de mélange d'eau de Javel avec un acide (acide chlorhydrique, acide sulfurique), notamment lors du nettoyage des WC

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Chaleur et humidité : cuisine, lingerie
  • Bruit des appareils électroménagers
  • Bruit des restaurants de collectivité
  • Bruit de certains outils : tondeuses, perceuses
  • Odeurs (urines, désinfectants.) dans les milieux hospitaliers
  • Travail debout avec déplacement ou avec piétinement, selon les tâches
  • Travail en hauteur occasionnel (escabeau)
  • Manutention manuelle
  • Gestes répétitifs (pluches, lavage, repassage)
  • Contraintes posturales pour la réfection des lits

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Produits nocifs et toxiques : vapeurs de solvants organiques, acide fluorhydrique
  • Produits irritants :
    • désinfectants : glutaraldéhyde, ammoniums quaternaires, hypochlorite, dichloroisocyanurate, oxyde d'amine, crésol
    • détergents alcalins : carbonate de sodium, silicate de sodium
    • tensioactifs cationiques, anioniques ou non anioniques
    • dégraissants : solvants
  • Produits corrosifs :
    • détergents fortement alcalins (hydroxyde de sodium, hydroxyde de potassium)
    • détergents fortement acides (acide fluorhydrique, acide sulfamique, acide phosphorique, acide chlorhydrique, acide acétique)
  • Produits inflammables : alcools, cétones, esters, propane, butane
  • Ethers de glycol : ceux qui sont toxiques pour la reproduction (éthylglycol, méthylglycol, acétate d'éthylglycol, acétate de méthylglycol) sont interdits dans les produits grand public mais pas en milieu de travail

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Déchets ménagers, produits biologiques (urines, selles, sperme)

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Nécessité de savoir s'adapter aux habitudes de l'encadrement et des clients
  • A travail égal salaire inégal selon le statut et la collectivité
  • En milieu scolaire la charge de travail est variable dans l'année selon la présence ou non des élèves
  • En milieu de loisirs il y a des périodes creuses importantes
  • En milieu hospitalier le personnel est souvent en 2 X 8
  • Travail parfois le week-end et les jours fériés pour le secteur hospitalier et de loisirs

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Risque physique : (le tableau n°98 ne concerne que les personnes travaillant en milieu de soins)
    • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Risque chimique :
    • Tableau n°4 bis RG : Affections gastro-intestinales provoquées par le benzène, le toluène, les xylènes et tous les produits en renfermant
    • Tableau n°9 RG : Affections provoquées par les dérivés halogénés des hydrocarbures aromatiques. Dichlorobenzène
    • Tableau n°12 RG : Affections professionnelles provoquées par les dérivés halogènes suivants des hydrocarbures aliphatiques : dichlorométhane (chlorure de méthylène), trichlorométhane (chloroforme), tribromométhane (bromoforme), dichloro-1-2-éthane, dibromo-1-2-éthane, trichloro-1-1-1-éthane (méthylchloroforme), dichloro-1-1-éthylène (dichloréthylène asymétrique), dichloro-1-2-éthylène (dichloréthylène asymétrique), dichloro-1-2-éthylène (dichloréthylène symétrique), trichloréthylène, tétrachloréthylène (perchloréthylène), dichloro-1-2-propane, chloropropylène (chlorure d'allyle), chloro-2-butadiène-1-3 (chloroprène)
    • Tableau n°32 RG : Affections professionnelles provoquées par le fluor, l'acide fluorhydrique et ses sels minéraux. Fluorure d'hydrogène.
    • Tableau n°49 RG : Affections cutanées provoquées par les amines aliphatiques, alicycliques ou les éthanolamines
    • Tableau n°49 bis RG : Affections respiratoires provoquées par les amines aliphatiques, les éthanolamines ou l'isophoronediamine
    • Tableau n°65 RG : Lésions eczématiformes de mécanisme allergique. Hypochlorites alcalins
    • Tableau n°66 RG : Rhinite et asthmes de mécanisme allergique
    • Tableau n°84 RG : Affections engendrées par les solvants organiques liquides à usage professionnel : hydrocarbures liquides aliphatiques, alicycliques, hétérocycliques et aromatiques, et leurs mélanges (white spirit, essences spéciales) ; dérivés nitrés des hydrocarbures aliphatiques ; acétonitrile ; alcools, aldéhydes, cétone, esters, éthers dont le tétrahydrofurane, glycols et leurs éthers ; diméthylformamide, diméthylsulfoxyde
    • Tableau n°95 RG : Affections professionnelles de mécanisme allergique provoquées par les protéines du latex (ou caoutchouc naturel)

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Dorsalgies, lombalgies
  • Irritation cutanée
  • Irritations des voies aériennes supérieures par les vapeurs des produits de nettoyage
  • Déformation des orteils, hallux valgus, varices

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Embauche et annuelle
  • Surveillance médicale renforcée à l'appréciation du médecin du travail pour les salariés employant du dichlorométhane, du dichlorobenzène, du fluorure d'hydrogène, du white spirit
  • Interdiction d'emploi des jeunes de moins de 18 ans et des intérimaires pour la manipulation du fluorure d'hydrogène et de ses solutions aqueuses
  • Examen clinique complet avec recherche de pathologies dermatologiques et de troubles musculo-squelettiques

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Néant sauf en cas de travail dans les hôpitaux

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 10 ans conseillé
  • Hépatite B éventuellement en cas de travaux auprès de personnes malades

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Conservation de 10 ans minimum

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pas à priori.

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Ambiance thermique (température, hygrométrie) : mesurages à l'aide d'un thermomètre, d'un thermohygromètre...
  • Manutention : analyse de la manutention manuelle au poste de travail

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Préciser les responsabilités ainsi que les rôles respectifs de chacun
  • Définir clairement les tâches confiées et les jours de présence
  • Organiser le travail quotidien pour permettre une rotation des tâches qui évitent les hypersollicitations tendineuses
  • Organiser le travail pour permettre une vie familiale et/ou l'exercice d'une activité complémentaire en cas de travail à temps partiel
  • Utiliser du matériel aux normes dans des locaux aux normes (notamment électriques)
  • Garder les produits chimiques dans leur emballage d'origine et hors de portée des enfants
  • Utiliser des sacs jetables pour le ramassage des déchets

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Port de gants, de blouse

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • A l'organisation de son travail : préparation du travail (zone de travail, produits et matériels, équipement)
  • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)
  • Au respect des normes d'hygiène et de sécurité
  • A la lecture des étiquettes, aux règles de manipulation des produits chimiques (ne pas transvaser dans un récipient à usage alimentaire, ne pas faire de mélanges de produits, absorber les liquides répandus avec une poudre inerte)
  • Aux relations avec le public ou des publics spécifiques (enfants, handicapés, personnes âgées, clients)
  • Aux risques électriques
  • Formation de sauveteur secouriste du travail (SST)

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Arrêté du 19 avril 2001 modifiant l'arrêté du 7 mai 1997 relatif aux limitations de mise sur le marché et d'emploi de certains produits contenant des substances dangereuses
  • Décret n°2001-97 du 1er février 2001 établissant les règles particulières de prévention des risques cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction et modifiant le code du travail (deuxième partie : décrets du Conseil d'Etat).
  • Décret n°92-1261 du 3 décembre 1992 relatif à la prévention du risque chimique et modifiant la section V du chapitre Ier du titre III du livre II du Code du travail (deuxième partie : Décrets en Conseil d'Etat)
  • Article L231-3-1 du Code du travail : tout chef d'établissement est tenu d'organiser une formation pratique et appropriée en matière de sécurité, au bénéfice des travailleurs qu'il emploie
  • Articles R4412-1 à R4412-11 du Code du travail : Prévention du risque chimique
  • Fonction publique de l'état. Ouvrage n° 315710000 du J.O. : Statut général des fonctionnaires de l'état
  • Fonction publique hospitalière. Tome 7. Ouvrage n° 310540007 du J.O : Personnels techniques - Personnels ouvriers - Conducteurs d'automobile - Conducteurs ambulanciers - Personnels d'entretien et de salubrité - Personnels des catégories C - Assistance publique - Hôpitaux de Paris
  • Fonction publique territoriale. Ouvrage n° 31 6700000 : Fonction publique territoriale - Personnel des services sociaux, médicaux sociaux et médico-techniques

11.2. RECOMMANDATIONS

  • Néant

11.3. NORMES

  • Néant

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. 2204 Nettoyage de locaux - J1301 Personnel polyvalent des services hospitaliers. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 9112 Agents d'entretien dans les bureaux, les hôtels et autres établissements. O.I.T.) (2008)
  • Agent de service de collectivité. Fiche de poste n°12. Catherine Vollet, Béatrice Muller et Dominica Feron (Médecine du travail Durance Luberon) (2003)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 525a Agents de service des établissements primaires - 525d Agents de service hospitaliers. (INSEE) (2003)
  • Risque chimique pendant les travaux de nettoyage. Fiche pratique de sécurité ED 59. Tiré à part de Travail et sécurité, n°547, avril 1996. (INRS)
  • Intoxications par les produits ménagers. Encyclopédie médico-chirurgicale. Toxicologie professionnelle 16538 B50. (Editions scientifiques et médicales Elsevier) (1992)

AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (SMT d'Amboise, Bléré, Loches) (37)
DATE DE CREATION : Février 2003
DERNIERE MISE A JOUR : Décembre 2009

Commentaires

Réagir à cette fiche