Articles

Agent territorial spécialisé d'école maternelle (ATSEM)

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°72

ROME : K1303 CITP-08 : 5311 INSEE : 525a

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Dans les écoles maternelles la fonction d'ATSEM peut être remplie par des agents, titulaires ou pas, de la fonction publique territoriale qui ont les appellations suivantes :
    • Agent territorial spécialisé d'école maternelle : CAP petite enfance
    • Agent social : aucun diplôme requis
    • Agent social qualifié : diplôme de niveau V (CAP ou BEP)
    • Et parfois par des agents d'entretien ou de salubrité

2. DEFINITION

  • L'agent territorial spécialisé d'école maternelle (ATSEM) est un intervenant qualifié de catégorie C d'une collectivité territoriale, recruté sur concours et titulaire du CAP petite enfance. Il assiste le personnel enseignant pour la réception, l'animation et l'hygiène des très jeunes enfants. Il prépare et met en état de propreté les locaux et le matériel servant directement à ces enfants. Il participe à la communauté éducative.
  • L'ATSEM est placée sous l'autorité hiérarchique du directeur de l'école pendant le temps scolaire et sous celle du maire en dehors du temps scolaire.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • La titularisation dans le poste se fait par concours dans le cadre de la fonction publique territoriale. Il n'existe qu'un concours sur titres pour lequel le CAP petite enfance est exigé.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Etablissement scolaire ou centre de loisirs maternels

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

L'activité consiste à :

  • Accueillir les enfants dans la classe ou la garderie
  • Les aider à s'habiller et se déshabiller
  • Préparer les activités récréatives avec l'institutrice ou le personnel éducatif des centres de loisirs, couvrir les livres
  • Accompagner aux sanitaires
  • Assurer le service de la cantine
  • Aider les enfants à prendre leur repas
  • Mettre en place et ranger les lits et la literie pour la sieste
  • Effectuer le nettoyage, l'entretien et la remise en ordre des locaux, et du matériel utilisé pour les différentes activités

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Mobilier adapté aux enfants mais pas aux adultes (lits, tables, chaises, sanitaires)

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Produits ménagers
  • Produits de toilette et d'hygiène
  • Matériel scolaire : ciseaux, colles, gomme crayon, cutter, compas, règle...
  • Matériel pédagogique : jouets, petit outillage

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • L'intervenant auprès d'enfants a un rôle éducatif où l'affectif tient une grande place.
  • Il travaille en relation avec une famille qui possède ses propres critères éducatifs et lorsqu'il travaille en institution avec une direction qui transmet ses propres directives.
  • Il peut être amené à travailler auprès d'enfants en grandes difficultés physiques, psychologiques ou affectives.

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • S'adapter à des consignes différentes selon les employeurs (directeur d'école, maire...)
  • Avoir un bon contact avec les enfants
  • Être d'humeur égale et faire preuve de patience avec les enfants
  • Être discret et respecter la vie privée des enfants et et de leur famille
  • Utiliser des produits différents parfois incompatibles entre eux
  • Respecter les règles d'hygiène et de sécurité et appliquer les consignes de prévention

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : surdimutité, maladies chroniques et cancers, certains petits troubles moteurs
  • Emploi peu compatible avec la cécité, la pathologie dermatologique chronique, pathologie ostéo-articulaire et rachidienne, certaines pathologies psychiatriques

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Dans certaines communes le travail de l'ATSEM peut être effectué par du personnel non qualifié, et/ou non titulaire.
  • L'ATSEM peut être appelée à accompagner les enfants lors de sorties éducatives, à assurer des services périscolaires (garderie, service de cantine...).

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Lumbagos
  • Accidents de circulation en cas de trajets multiples

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Gestes répétitifs : habillage et déshabillage des enfants, couverture des livres, collage, découpage, ménage
  • Travail au chaud ou au froid selon la qualité de l'isolation thermique des locaux
  • Pleurs, cris : cantine, cour de récréation
  • Travail debout de façon prolongée avec piétinement
  • Contraintes posturales :
    • porter les enfants
    • s'accroupir fréquemment pour être à leur niveau
    • se baisser pour travailler avec du mobilier adapté à leur niveau mais pas à celui du personnel
  • Manutention
    • manipuler le matériel
    • ranger fréquemment en raison des activités diverses
    • mettre en place et ranger les lits et la literie pour la sieste

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Produits ménagers
  • Produits de toilette et d'hygiène
  • Médicaments (exceptionnellement)

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Contamination possible du personnel par les enfants accueillis ; contact avec les selles lors de l'aide aux toilettes des plus petits
  • Risque d'atteinte du foetus chez une salariée enceinte (cytomégalovirus, rubéole, toxoplasmose)

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELES ET RELATIONNELLES

  • Nécessité d'être disponible et chaleureux
  • Risques de conflit avec les enseignants (rivalités entre classe, attitude condescendante...), plus rarement avec les familles ou la direction
  • Ruptures affectives lorsque les enfants partent
  • Horaires scolaires seulement avec travail le samedi matin
  • Ou horaires périscolaires seulement (1 heure le matin, parfois cantine, 1 heure le soir) avec donc 1 ou 2 coupures, générant un travail à temps partiel les jours d'école et un travail à temps plein en dehors des périodes scolaires
  • Ou les deux
  • Conflits interpersonnels (rivalités, avancements, choix des horaires et des postes)

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°65 RG : Lésions eczématiformes de mécanisme allergique

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Risques de toxi-infections alimentaires en cas de travail en collectivité

8. SURVEILLANCE MEDICALE

  • Le personnel des collectivités territoriales bénéficie de visites médicales par un service de santé au travail autonome ou interentreprises.
  • Pour la titularisation le personnel est soumis à une visite médicale par un médecin assermenté.

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche puis visites tous les ans ou tous les deux ans selon le statut
  • Examen clinique complet avec contrôle cutané, ostéo-articulaire et mental (équilibre affectif, dépistage du stress et de la souffrance mentale)

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Selon la collectivité, il peut être demandé une radiographie pulmonaire et une intradermoréaction tuberculinique à 10 UI
  • Eventuellement, sérologie de la toxoplasmose, sérologie de la rubéole, sérologie CMV

8.3. VACCINATIONS

  • BCG
  • DTPolio
  • Hépatite B
  • Rubéole conseillée, sous contraception, en cas de sérologie négative chez les femmes en âge de procréer
  • Hépatite A à discuter

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pas à priori.

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Prévoir des procédures pour les situations d'urgence
  • Reconnaître un droit à l'initiative
  • Définir clairement les objectifs de la structure et les tâches assignées à l'intervenant
  • Utiliser des produits et du matériel sécurisé

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Port de gants pour l'aide aux toilettes des petits, pour le ménage, pour les petits soins
  • Prévoir la possibilité d'une écoute personnalisée

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation à l'hygiène
  • A l'organisation du travail
  • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)
  • A la lecture des étiquettes des produits ménagers
  • Aux premiers soins et aux gestes d'urgence : sauvetage secourisme du travail (SST), attestation de formation aux premiers secours (AFPS)
  • A la relation d'aide

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Décret n°96-775 du 5 septembre 1996 relatif à la vaccination par le vaccin antituberculeux BCG et modifiant le Code de la santé publique. Personnes qui exercent une activité dans les écoles maternelles.
  • Arrêté du 15 mars 1991 fixant la liste des établissements ou organismes publics ou privés de prévention ou de soins dans lesquels le personnel exposé doit être vacciné. Hépatite B, diphtérie, tétanos et poliomyélite pour toute personne exposée à des risques de contamination dans les établissements de garde d'enfants d'àge préscolaire.
  • Ouvrage n° 200430000 du J.O. : Code général des collectivités territoriales. Parties législative et réglementaire
  • Ouvrage n° 31 6650000 : Fonction publique territoriale - statut général
  • Ouvrage n° 31 6670000 : Fonction publique territoriale - personnel technique
  • Textes régissant certains contrats spécifiques : CES, CEC

11.2. RECOMMANDATIONS

  • Néant

11.3.  NORMES

  • Néant

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. K1303 Assistance auprès d'enfants. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 5311 Gardes d'enfants. (O.I.T.) (2008)
  • Agent territorial spécialisé d'école maternelle (ATSEM). Fiche de poste n°15. Catherine Vollet, Béatrice Muller et Dominica Feron (Médecine du travail Durance Luberon) (2003)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 525a Agents de service des établissements primaires. (INSEE) (2003)
  • Les risques des métiers de la petite enfance. Médecine et travail, n°174, décembre 1997

13. ADRESSES UTILES

AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (SMT d'Amboise, Bléré, Loches) (37)
DATE DE CREATION : Janvier 2003
DERNIERE MISE A JOUR : Juin 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche