Fiches de métiers

   

 

                                                                                                       

Comptable

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°37

ROME : M1202 - M1203 - M1205M1206 - M1608 CITP-08 : 3313 - 2411 INSEE : 543b - 461d - 312c - 373c

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Comptable en entreprise : aide-comptable, comptable, gestionnaire de paie, assistant financier, directeur es finances
  • Collaborateur comptable en cabinet : expert comptable, commissaire aux comptes, conseiller en finances

2. DEFINITION

  • Le comptable en entreprise est salarié de l'entreprise où il travaille. Les missions qu'il peut avoir vont dépendre de la taille de l'entreprise. Il peut donc enregistrer les factures, préparer les fiches de paie, alerter l'employeur sur les nouvelles dispositions fiscales ou encore traiter les différents éléments liés à la fiscalité (impôt sur la société ...)
  • Le collaborateur comptable, lui, est employé par un cabinet dont les services sont demandés par une entreprise qui va être cliente du cabinet. Le collaborateur va traiter les différentes factures, notamment les impôts sur le revenu des personnes physiques ou les impôts sur la société. Il gère aussi les données financières, la TVA, et chaque année il va créer des bilans et des comptes de résultats pour les clients du cabinet qui le demandent.
  • L'expert comptable quant à lui, put conseiller l'entreprise, c'est-à-dire donner des conseils financiers (placement d'argent ...), des analyses statistiques (compte de résultats, comparaison de l'entreprise par rapport à la concurrence,...), et des conseils juridiques.
  • Les missions varient selon le niveau d'expérience et le niveau d'étude.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • On parlera :
    • d'aide-comptable pour les salariés titulaires des diplômes suivants :
      • CAP métier administration, comptabilité - niveau européen 3
      • BEP comptabilité niveau européen 3
      • Bac professionnel comptabilité niveau européen 4
    • de comptable en entreprise :
      • DCG (Diplôme de Comptabilité et Gestion)
      • BTS CG (Brevet de Technicien Supérieur Comptabilité Gestion) niveau européen 5,
      • DUT=BUT (Diplôme/ Bachelors Universitaire de Technologie) niveau européen 5,
      • Licence professionnelle (économie et gestion…) niveau européen 6
    • de collaborateur comptable :
      • DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion) niveau européen 7,
      • Master CCA (Comptabilité Contrôle Audit) niveau européen 6
    • d'expert comptable en cabinet :
      • DEC (Diplôme d’Expert Comptable), 8 ans avec 5 ans en études et 3 ans en formation en cabinet, niveau européen 8.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • L'activité peut être salariée ou en free-lance
  • L'activité s'exerce dans des bureaux d'entreprises de toutes tailles, associations, cabinets de comptabilité, administrations de l'Etat ou des collectivités territoriales.
  • L'activité peut s’effectuer pour partie en télétravail.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

L'activité consiste à réaliser la ou les activités suivantes (suivant le poste et la taille de l'entreprise) :

  • Comptabilité :
    • Etablir et contrôler l'exactitude des écritures comptables (achats, ventes, tenue des comptes)
    • Etablir les situations comptables périodiquement et préparer le bilan et les comptes de résultats dans les délais fixés par la direction
    • Etablir et contrôler l'exactitude de toutes les déclarations, notamment fiscales, dans les délais légaux
    • Assurer le classement et la conservation de l'ensemble des documents obligatoires dans les délais légaux
    • S'informer de l'évolution du droit comptable et fiscal et le communiquer à l'employeur
    • Mettre en application les nouvelles obligations légales
    • Etablir une analyse statistique pour les entreprises
    • Créer des tableaux de bord stratégiques pour la vision à long terme de l’entreprise
    • Conseiller sur des placements financiers
  • Gestion :
    • Etablir et valider la fiabilité des documents de suivi : état de la marge, gestion des heures travaillées, tableaux de bord et comptes d'exploitation
    • Analyser les résultats commerciaux et conseiller les dirigeants sur le bon suivi des résultats
    • Assurer la saisie et l'édition du budget conformément aux instructions de la direction
    • Préparer les documents d'inventaire dans les délais et en contrôler la sincérité
    • Assurer le suivi du plan de trésorerie
    • Etablir et contrôler l'ensemble des versements et règlements (paies, factures, impôts) dans les délais
  • Social :
    • Se tenir informé de l'évolution du droit social
    • Mettre en application les nouvelles obligations légales et conventionnelles
    • Préparer les paies dans le respect de la législation et des consignes de la direction
    • Etablir et garantir les déclarations sociales dans le respect des délais légaux
    • Etablir l'ensemble des documents destinés au personnel (contrats, ...)
  • Administratif :
    • Classer et archiver l'ensemble des documents comptables
    • Se déplacer éventuellement à la banque 
    • Centraliser l'ensemble des litiges clients, fournisseurs, prestataires de service, administrations ; en informer la direction et en assurer le suivi administratif

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Poste informatique, téléphone, scanner automatique de factures ...

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Logiciels informatiques (Excel, Quickbooks…)

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Relations avec les clients, avec le personnel des entreprises, la direction, les banquiers, l’administration fiscale

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Etre méthodique, curieux et rigoureux
  • Se tenir régulièrement au courant de l'évolution de la réglementation
  • Avoir une capacité d’attention et de concentration suffisante pour mener à bien une tâche et la finir dans le temps qui est imposé
  • Travailler dans l'urgence (surtout en période fiscale du 1er janvier au 30 juin)
  • Aimer travailler sur un ordinateur
  • Avoir une prédisposition pour les chiffres

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations :
    • mal-voyance
    • surdité
    • maladies chroniques et cancers éventuellement
    • certains troubles moteurs n'affectant pas les membres supérieurs
    • certaines maladies mentales
  • Emploi peu compatible avec les troubles intellectuels (si manque de concentration, si manque de mémoire)

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • gérer son activité pour les travailleurs en free-lance 
  • Conseiller, directeur financier…
  • Selon la formation individuelle du collaborateur comptable en cabinet ou de l’expert comptable, les missions peuvent se diriger dans un certain domaine comme des dossiers spécialisés dans la fusion de société, de consolidation des groupes, d’aide en cas de cessation…
  • Le commissariat aux comptes va vérifier les comptes de l'entreprise pour contrôler la régularité et la sincérité de l’image de l’entreprise par rapport à ses comptes. De plus, il peut être amené à faire une mission de commissariat aux apports c’est-à-dire à évaluer et/ou déterminer le prix d’un bien comme une entreprise ou un immeuble...

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Accident de trajet 

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Travail sur écran en permanence
  • Travail assis
  • Gestes répétitifs lors de la frappe et contraintes rachidiennes

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Ozone des photocopieurs, des imprimantes, des scanners

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Pas à priori

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Pression du temps
  • Travail par à coup avec de fortes périodes de surcharge
  • Stress éventuellement
  • Risque routier : nombreux déplacements en clientèle, surtout au moment des bilans

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Céphalées et troubles visuels
  • Contractures rachidiennes, troubles de la statique
  • TMS non reconnues par le tableau n° 57

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. REGLEMENTATION DE LA SURVEILLANCE DE LA SANTE AU TRAVAIL (Code du travail R 4624-10 et suivants)

8.1.0. Généralités

  • Il n’y a pas de surveillance médicale obligatoire pour les travailleurs indépendants.
  • La surveillance médicale des salariés en France est obligatoire avec des modalités variables
  • Depuis le 1er janvier 2017, en fonction de l’analyse des risques et de sa situation personnelle le salarié relève :
    • Soit d’une visite d’information et de prévention (VIP) assurée par un professionnel de santé
    • Soit d'un suivi individuel adapté (SIA)
    • Soit d’un suivi individuel renforcé (SIR) assurée par le médecin du travail. 
  • Sauf cas particulier (apprenti de moins de 18 ans, personne handicapée, exposition à des risques spécifiques.) le comptable salarié relève d'une visite d'information et de prévention. 

8.1.1. Les salariés doivent bénéficier

  • D’une étude de poste
  • D’une visite d'embauche, de visites de suivi systématique, de visites à leur demande si nécessaire
  • D’examens complémentaires si nécessaire

8.2. CONTENU DE LA SURVEILLANCE MÉDICALE (Voir Art R 4542-17 à 19 du code du travail)

  • Clinique : Visite d'information et de prévention (VIP) assurée par un professionnel de santé et comportant :
    • Un interrogatoire sur les conditions de travail, le mode de vie ; 
    • La recherche d'antécédents allergiques, de pathologies chroniques, d’addictions ; d'infections digestives ou ORL
    • Un examen clinique avec la surveillance de l'indice corporel (IMC = P/T²), de l'audition, de la vision, de l’état cutané, ostéoarticulaire (recherche de TMS et/ou de troubles de la statique), de l'état cardiovasculaire, de l'état veineux, de l'état respiratoire, 
    • Un bilan du stress, éventuellement
    • Des conseils de santé et sécurité, etc....
  • Examens complémentaires
    • Selon le cas examen approfondi de la vue (acuité visuelle, réfraction, vision des couleurs, champs visuel…)
  • Vaccinations
    • Rappel antitétanique conseillé tous les 20 ans entre 25 et 65 ans et tous les 10 ans avant ou après ces âges.
    • Grippe, Covid
  • Suivi post-professionnel : néant sauf expositions particulières
  • Dossier médical : 
    • La tenue d'un dossier médical est obligatoire. Ce dossier peut être consulté par le salarié.
    • Il doit contenir les informations :
      • Sur les postes occupés et les risques liés à ces postes
      • Le résultat des visites médicales et des examens complémentaires
    • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pollution par les encres des photocopieurs en cas de non élimination dans les filières spécifique
  • Participation à la déforestation en cas d'usage non raisonné de documents imprimés

10. ACTIONS PREVENTIVES

(pour plus de détail  voir la fiche danger n° 155 sur le travail sur écran) 

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Ergonomie de l'aménagement du bureau de travail : dimensions, implantation de l'écran...
  • Eclairage : mesurages effectués à l'aide d'un luxmètre, d'un luminancemètre...
  • Ambiance thermique : mesurages à l'aide d'un thermomètre, d'un thermohygromètre...
  • Qualité de la ventilation

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Voir travail sur écran
  • Limitation des déplacements : envoi de documents par voie électronique, réunions par conférences téléphoniques ou visioconférences

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Correction des amétropies et des hétérophories
  • Hygiène de vie : sport, alimentation équilibrée

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Gymnastique de pause

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Arrêté du 20 décembre 2007 portant modification de l'arrêté du 22 décembre 2003 relatif au titre professionnel de secrétaire comptable
  • Arrêté du 20 décembre 2007 portant révision de l'arrêté du 3 juillet 2003 relatif au titre professionnel d'assistant(e) en comptabilité et gestion
  • Arrêté du 20 décembre 2005 relatif au titre professionnel de gestionnaire de paie
  • Circulaire DRT 91-18 du 4 novembre 1991 relative à l'application du décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
  • Décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
  • Circulaire n°10 du 29 avril 1980 relative à l'application de l'arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale
  • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale. Travail d'opérateur sur terminal à écran.
  • Articles R4222-4, R4222-5 et R4222-6 du Code du travail : ventilation
  • Articles R4223-1 à R4223-10 du Code du travail : éclairage

11.2. RECOMMANDATIONS

Néant

11.3. NORMES

NORMES (AFNOR)

  • NF EN ISO 9241-1. Mai 2001. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 1 : Introduction générale
  • NF EN 1335-1. Avril 2020 . Mobilier de bureau - Sièges de travail de bureau - Partie 1 : dimensions - Détermination des dimensions
  • NF EN 1335-2 Novembre 2018 Mobilier de bureau - Sièges de travail de bureau - Partie 2 : exigences de sécurité
  • NF EN 527-1. Aout 2011. Mobilier de bureau - Tables de travail de bureau - partie 1 : dimensions
  • X 35-102. Décembre 1998. Conception ergonomique des espaces de travail en bureaux
  • NF EN ISO 9241-11. mai 2018. Ergonomie de l'interaction homme-système - Partie 11 : utilisabilité : Définitions et concepts. 
  • NF EN ISO 9241-171 Octobre 2008. Ergonomie de l'interaction homme-système - Partie 171 : lignes directrices relatives à l'accessibilité aux logiciels
  • NF EN ISO 9241-1/A1. Mai 2001. Exigences ergonomiques pour travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV) - Partie 1 : introduction générale
  • NF EN 14683+AC. Août 2019. Masques à usage médical — Exigences et méthodes d'essai

NORMES COMPTABLES

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

Selon la branche d'activité de l'entreprise

12. BIBLIOGRAPHIE

Sur le métier

  • ROME Les fiches métiers. M1202 Audit et contrôle comptables et financiers - M1203 Comptabilité - M1205 Direction administrative et financière - M1206 Management de groupe ou de service comptable - M1608 Secrétariat comptable. (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 3313 Professions intermédiaires de la comptabilité - 2411 Cadres comptables. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 543b Employés qualifiés des services comptables et financiers - 461d Maîtrise et techniciens des services financiers ou comptables - 312c Experts comptables, comptables agréés libéraux - 373c Cadres des services financiers ou comptables des PME. (INSEE) (2003)
  • RNCP
    • RNCP 5881 : TP - Comptable assistant - Niveau 4
    • RNCP 34327 : Assistant de comptabilité et d'administration - Niveau 4
    • RNCP 35057 : Assistant comptable - Niveau 4
    • RNCP 34191 : comptable - Niveau 5
    • RNCP 31677 : TP - Gestionnaire comptable et fiscal - Niveau 5
    • RNCP 34021 : assistant de gestion des petites entreprises - niveau 5
    • RNCP 4875 : Diplôme de comptabilité et de gestion - Niveau 6
    • RNCP 35044 : Grade_Master - Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG) - niveau 7
    • RNCP 31489 : Master - Comptabilité - contrôle - audit (fiche nationale) - Niveau 7

Sur les risques et les préventions

13. ADRESSES UTILES

  • Studya : Comptable.
  • Autorité des normes comptables

REDACTION

  • AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (CMIE) (75)
  • DATE DE CREATION : Août 2002
  • RELECTEURS : Etudiants IUT GON - Dpt HSE - Site de Vire : Victor BRETON, Camille COUTAZ ; Sybille CZERNIAKOWSKI (AFTIM)
  • DERNIERE MISE A JOUR : Mars 2021

Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).