Fiches de métiers

Restaurateur d'objets d'art

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°25

ROME : B1302 CITP -08 : 7132 - 7522 INSEE : 214a - 637b

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Vernisseur.

2. DEFINITION

  • Restauration des objets anciens et rares qui se sont détériorés au fil du temps (coups, usure).

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • Il existe une possibilité de qualification dans le cadre de la VAE.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Atelier

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • La restauration concerne des manèges, toiles, meubles en bois. Elle consiste en un grattage léger de l'objet dont la taille est variable, avec un scalpel, dans le but est de retrouver le dessin originel, puis en un décapage et en un rebouchage avec du mastic en cas de fissures. C'est un travail de patience et de minutie. Le vernissage se fait au pinceau, dehors ou dans un atelier.

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Scalpel
  • Pinceau

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Mastic
  • Solvants
  • Vernis

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Clients, fournisseurs, apprentis

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Avoir du sens esthétique
  • Avoir le sens de l’observation et du détail
  • Travailler avec précision, exactitude et méthode
  • Effectuer des gestes minutieux et répétitifs
  • Avoir une bonne vision de près
  • Reconnaitre les couleurs
  • Travailler sous contrainte de temps
  • Pouvoir manipuler des produits irritants ou allergisants
  • Connaître et appliquer la réglementation sur l’hygiène, la sécurité et la protection de l’environnement sur le lieu de travail
  • Supporter le port d’équipement de protection individuelle : masque filtrant, gants, lunettes, vêtement de travail, chaussures de sécurité si nécessaire

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations :
    • surdimutité-mutité
    • maladies chroniques et cancers (uniquement si prévention technique)
    • troubles moteurs des membres inférieurs
  • Emploi peu compatible avec :
    • la cécité
    • les troubles moteurs des membres supérieurs

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Ebénisterie, sculpture.

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Accidents oculaires : rares en cas du port de lunettes de protection
  • Blessures des mains

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Exposition aux poussières de bois
  • Travail debout, penché en avant
  • Mouvements répétitifs des membres supérieurs
  • Travail dans un environnement bruyant (bruit des machines en atelier)
  • Travail en lumière artificielle

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Utilisation de solvants, de vernis et de mastics
    • Diacétone-alcool (synonyme : 4-Hydroxy-4-méthyl-2-pentanone) :
      • R36 : Irritant pour les yeux
    • Chlorure de méthylène (synonyme : dichlorométhane) :
      • R40 : Effet cancérogène suspecté - preuves insuffisante
    • Acide chlorhydrique
      • R34 : Provoque des brûlures
      • R37 : Irritant pour les voies respiratoires
    • Ethanol
      • R11 : Facilement inflammable
    • Trichloréthylène :
      • R45 : Peut causer le cancer
      • R52/53 : Nocif pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l'environnement aquatique
    • Benzène :
      • R45 : Peut causer le cancer
      • R11 : Très inflammable
      • R48-23-24 : Toxique : risque d'effets graves pour la santé en cas d'exposition prolongée par inhalation et par contact avec la peau
    • Toluène :
      • R11 : Très inflammable
      • R20 : Nocif par inhalation
      • Ethers de glycol : généralement remplacés par des produits moins toxiques
  • Agents CMR :
    • Trichloréthylène (R45 : Peut causer le cancer)
    • Benzène (R45 : Peut causer le cancer)

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Surinfection de blessures

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Stress à cause des délais à respecter
  • Travail en coactivité parfois

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°4 RG : Hémopathies provoquées par le benzène et tous les produits en renfermant
  • Tableau n°4 bis RG : Affections gastro-intestinales provoquées par le benzène, le toluène, les xylènes et tous les produits en renfermant
  • Tableau n°12 RG : Affections professionnelles provoquées par les dérivés halogènes suivants des hydrocarbures aliphatiques : dichlorométhane (chlorure de méthylène), trichlorométhane (chloroforme), tribromométhane (bromoforme), dichloro-1-2-éthane, dibromo-1-2-éthane, trichloro-1-1-1-éthane (méthylchloroforme), dichloro-1-1-éthylène (dichloréthylène asymétrique), dichloro-1-2-éthylène (dichloréthylène asymétrique), dichloro-1-2-éthylène (dichloréthylène symétrique), trichloréthylène, tétrachloréthylène (perchloréthylène), dichloro-1-2-propane, chloropropylène (chlorure d'allyle), chloro-2-butadiène-1-3 (chloroprène)
  • Tableau n°47 RG : Affections professionnelles provoquées par les bois
  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°84 RG : Affections engendrées par les solvants organiques liquides à usage professionnel : hydrocarbures liquides aliphatiques, alicycliques, hétérocycliques et aromatiques, et leurs mélanges (white spirit, essences spéciales) ; dérivés nitrés des hydrocarbures aliphatiques ; acétonitrile ; alcools, aldéhydes, cétone, esters, éthers dont le tétrahydrofurane, glycols et leurs éthers ; diméthylformamide, diméthylsulfoxyde

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Néant

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Les personnes exposées au benzène sont soumis à une surveillance médicale renforcée. Sont considérés comme exposés au benzène les postes de travail où la concentration moyenne dans l'air des vapeurs excède 1 ppm (3,2 mg/m3).
  • Les personnes exposées aux poussières de bois, au toluène, au trichloréthylène sont soumises à une surveillance médicale spéciale renforcée dont le contenu est à l'appréciation du médecin du travail.
    • Pour le benzène : visite préalable à l'affectation ; exclusion des femmes enceintes ou allaitantes et des travailleurs de moins de 18 ans (sauf pour les besoins de leur formation) ; puis visites tous les 6 mois
    • Dans les autres cas : visite d'embauche puis visite annuelle
  • A l'embauche, puis lors des visites périodiques, écarter les sujets atteints de maladie rénale ou hépatique.
  • Bien leur expliquer les risques encourus par l'utilisation de ces produits chimiques.
  • Eliminer les femmes enceintes ou susceptibles de l'être.

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Benzène : numération formule sanguine (NFS) et numération des plaquettes à l'embauche puis tous les 6 mois
  • Autres expositions : pas d'examen obligatoire
  • NFS, transaminases, urée, créatinine
  • Radiographie pulmonaire, E.F.R. et radiographie des sinus tous les deux ans en cas d'exposition aux poussières de bois, complétés d'un examen ORL en cas d'épistaxis ou de rhinorrhée.

8.3. VACCINATIONS

  • Rappel DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • En cas d'exposition au benzène : examen clinique médical tous les 2 ans et numération formule sanguine (NFS) et numération des plaquettes tous les deux ans
  • En cas d'exposition aux poussières de bois : examen médical par un médecin spécialiste en otorhinolaryngologie (ORL) tous les deux ans

8.5. DOSSIER MEDICAL

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Inflammabilité des solvants

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Agents chimiques : prélèvements d'atmosphère et analyses des vapeurs, gaz, poussières ; voir VLEP (article R4412-149 du code du travail)
  • Poussières de bois : prélèvements d'atmosphère ;  VLEP 1 mg/m3 sur 8 heures

10.2. PROTECTION COLLECTIVE

  • Stockage :
    • conserver les récipients bien fermés, dans un endroit sec et ventilé
    • le sol des locaux doit être en matériau imperméable
  • Manipulation :
    • manipuler dans des zones bien ventilées
    • vapeurs plus lourdes que l'air pouvant se répandre le long du sol et former des mélanges explosifs avec l'air
    • aspiration des poussières de bois à la source si possible, balayage à l'humide
  • Prévention des incendies :
    • utiliser les produits inflammables dans des locaux dépourvus de toute flamme ou autre source d'ignition, et posséder un équipement électrique approprié
    • garder les emballages solidement fermés et les éloigner des sources de chaleur, d'étincelles et de flammes nues
    • respecter l'interdiction de fumer

10.3. PROTECTION INDIVIDUELLE

  • Port d'équipements de protection respiratoire
  • Protection des yeux et du visage : masque et lunettes de sécurité
  • Port de gants : les gants conseillés sont en alcool polyvinyl ou en caoutchouc nitrile
  • Utilisation de crèmes protectrices : elles peuvent être utilisées pour les parties exposées de la peau ; elles ne devraient pas être toutefois appliquées avec le produit
  • Ne pas fumer, boire ou manger sur le lieu de travail

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation à la sécurité incendie : sensibilisation au risque d'incendie lors de la manipulation de produits inflammables
  • Sensibilisation au risque d'ingestion de produits lors de la prise d'aliments au poste de travail

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Code du travail :
    • Articles R4412-1 à R4412-11 : Prévention du risque chimique
    • Article R4412-149 : valeurs limites d'exposition professionnelle
    • Article L4141-2 : Obligation du chef d'établissement d'organiser une formation pratique et appropriée en matière de sécurité, au bénéfice des travailleurs qu'il emploie
    • Articles R4222-4, R4222-5 et R4222-6 : Ventilation
  • Autres textes :
    • Arrêté du 10 février 2009 portant reconduction de l'arrêté du 12 février 2004 relatif au titre professionnel de finisseur(euse) vernisseur(euse) sur bois
    • Arrêté du 9 mars 2004 relatif au titre professionnel de restaurateur(trice) de mobilier d'art
    • Décret n°2001-97 du 1er février 2001 établissant les règles particulières de prévention des risques cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction et modifiant le code du travail (deuxième partie : décrets du Conseil d'Etat).
    • Arrêté du 18 septembre 2000 complétant l'arrêté du 5 janvier 1993 fixant la liste des substances, préparations et procédés cancérogènes au sens du deuxième alinéa de l'article R. 231-56 du code du travail. Travaux exposant aux poussières de bois inhalables.
    • Arrêté du 28 février 1995 pris en application de l'article D. 461-25 du code de la Sécurité sociale fixant le modèle type d'attestation d'exposition et les modalités d'examen dans le cadre du suivi post-professionnel des salariés ayant été exposés à des agents ou procédés cancérogènes. Annexe II (Modalités d'examen dans le cadre du suivi post-professionnel).
    • Arrêté du 24 décembre 1993 complétant l'arrêté du 9 octobre 1987 relatif au contrôle de l'aération et de l'assainissement des locaux de travail pouvant être prescrit par l'inspecteur du travail.
    • Circulaire DRT n°93-18 du 12 juillet 1993 modifiant et complétant la circulaire du 19 juillet 1982 modifiée relative aux valeurs admises pour les concentrations de certaines substances dangereuses dans l'atmosphère des lieux de travail : Poussières de bois V.M.E. : 1 mg/m3
    • Décret n°88-1056 du 14 novembre 1988 modifié par décret n°95-608 du 6 mai 1995 pris pour l'exécution des dispositions du livre II du code du Travail (titre III : Hygiène, sécurité et conditions de travail) en ce qui concerne la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent en oeuvre des courants électriques.
    • Arrêté du 28 février 1985 pris en application de l'article D. 461-25 du code de la Sécurité sociale fixant le modèle type d'attestation d'exposition et les modalités d'examen dans le cadre du suivi post-professionnel des salariés ayant été exposés à des agents ou procédés cancérogènes
    • Circulaire du 19 juillet 1982 complétée et modifiée par plusieurs circulaires relative aux valeurs admises pour les concentrations de certaines substances dangereuses dans l'atmosphère des lieux de travail : Toluène VLE 150 ppm ou 550 mg/m3, VME 100 ppm ou 375 mg/m3.
    • Décret n°78-779 du 17 juillet 1978 portant règlement de la construction du matériel électrique utilisable en atmosphère explosive
    • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale (Benzène et homologues) (Dérivés halogénés, nitrés et aminés des hydrocarbures et leurs dérivés) (Application des peintures et vernis par pulvérisation) (Travaux exposant aux poussières de bois)
    • Circulaire ministérielle Tr.106/47 du 24 décembre 1947 relative aux modalités d'application des dispositions du décret du 23 août 1947 concernant les mesures particulières relatives à la protection des ouvriers qui exécutent des travaux de peinture ou de vernissage par pulvérisation
    • Décret n°47-1619 du 23 août 1947 modifié par le décret n°62-1040 du 27 août 1962 portant règlement d'administration publique en ce qui concerne les mesures particulières relatives à la protection des ouvriers qui exécutent des travaux de peinture ou de vernissage par pulvérisation

11.2. RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R409 Évaluation du risque chimique

11.3. NORMES

  • Néant

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • RIOME Les fiches métiers. B1302 Décoration d'objets d'art et artisanaux. (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 7132 Laqueurs, vernisseurs et assimilés - 7522  Ebénistes, menuisiers et assimilés. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 637b Ouvriers d'art. (INSEE) (2003)
  • Le restaurateur d'oeuvres d'art face aux produits dangereux. Travail et bien-être, Belgique, n°2, mars-avril 1998
  • Fiche toxicologique FT 49 Benzène (INRS) (1997)
  • Fiche toxicologique FT 13 Chlorure d'hydrogène et solutions aqueuses (INRS) (1997)
  • Fiche toxicologique FT 34 Dichlorométhane (INRS) (1997)
  • Fiche toxicologique FT 61 4-Hydroxy-4-méthyl-2-pentanone (INRS) (1997)
  • Fiche toxicologique FT 22 Trichloréthylène (INRS) (1997)
  • Fiche toxicologique FT 74 Toluène (INRS) (1991)

AUTEURS : Véronique Chardon (médecin du travail) (ACIST) (94)
DATE DE CREATION : Juin 2002
DERNIERE MISE A JOUR : Décembre 2009

Commentaires

Réagir à cette fiche