Fiches de métiers

   

 

                                                                                                       

Streamer

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°482

ROME : E1104 CITP-08 : 3514 INSEE : 464a

1. INTITULÉS SYNONYMES OU APPARENTES

Streamer / Streameuse – Animateur WebTV – Créateur de contenu en direct

2. DÉFINITION

  • Le streamer est une personne qui diffuse du contenu en direct au travers de médias / plateformes tels que Twitch, YouTube ou encore une WebTV.
  • Type de contenu :
    • Jeux vidéo
    • Art (musique, dessins, modélisation, cuisine, etc…)
    • Discussion interactive
  • L’idée de ce métier est de pouvoir communiquer avec ses spectateurs, en direct via une fenêtre de discussion interactive.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • Aucun diplôme ni aucune formation n’est reconnue pour exercer cette activité.
  • Il faut toutefois avoir
    • la maîtrise des logiciels spécialisés pour la diffusion
    • la connaissance technique pour le matériel nécessaire à utiliser
    • des compétences dans le domaine du contenu choisi

4. ACTIVITÉ PRINCIPALE

4.1 Lieux et statut d’activité

  • La plupart des streamers sont des travailleurs indépendants. Leurs revenus sont issus des abonnements payants à leur chaîne, des publicités diffusées, des donations ou bien des clients ponctuels ou réguliers privés ou publics (marque de matériel informatique, marque de soda, etc.).
  • L’objectif du streamer est de développer sa communauté en touchant de plus en plus de public.
  • l'activité s'exerce
    • A domicile ou dans des studios ou plateaux dédiés
    • Dans un bureau équipé de matériel informatique

4.2 Description de l’activité

  • L'étendue de l'activité varie fortement en fonction des situations et du contenu proposé.
  • L'activité consiste à :
    • Diffuser en direct une activité (Jeux Vidéo, Art, Discussions)
    • Interagir avec les spectateurs via une discussion virtuelle écrite en direct appelée "chat "
    • Faire de la promotion pour divers produits ou services
    • Modérer la fenêtre de discussion (censure de certains messages, avertissement envers certains spectateurs irrespectueux etc.…)
  • L'activité nécessite :
    • Capacité de concentration
    • Curiosité intellectuelle
    • Capacité technique à utiliser de nouveaux outils / périphériques (logiciels, caméra, stream Deck, table de mixage, fond vert)
    • Connaissance de l'anglais

4.3 Machines et outils utilisés

  • Matériel bureautique : écrans, clavier, souris, micro, casque, caméra, casque de réalité virtuelle.
  • Bonne connexion internet
  • Passerelle multimédia ou Stream Deck (un stream deck est un boîtier dédié aux streamers qui permet de strictement tout contrôler sans même sortir du jeu.)
  • Instruments de musique
  • Matériel de cuisine
  • Eclairage
  • Console de jeu
  • Jeux vidéo

4.4 Produits et matériaux utilisés

  • Tout dépendra de l’activité faite en stream :
    • Cuisine : ingrédients culinaires
    • Dessin : papier, crayons, feutre, peinture…
    • Culturel : journaux, revue de presse, magazines…
    • Etc…

4.5 Public et relations sociales

  • Travail seul en général
  • Parfois en contact avec d’autres streamers
  • Contact permanent avec les spectateurs
  • Discussion interactive
  • Utilisation des réseaux sociaux

4.6 Exigences particulières

  • Régularité sur la fréquence des lives, respect de son calendrier de streaming, plages horaires prédéfinies
  • Avoir une facilité à animer un live en étant seul
  • Être un orateur éloquent
  • Se tenir au courant des nouvelles technologies / nouveautés dans son domaine

4.7 Travailleurs handicapés

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles, l'emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps : handicap auditif ou moteur, maladies dégénératives, cancer.
  • Emploi peu compatible avec la cécité ou un gros handicap visuel.

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Animateur d’un évènement spécial en coactivité
  • Chef de projet (Ex : Zerator, un streamer qui organise un événement caritatif annuel, appelé le Z-évent.)
  • Commentateur e-Sport
  • Gestion courante de l’entreprise, déclarations comptables, contrats, démarchage (travailleur indépendant).

6. DANGERS

6.1 Accidents du travail

  • Accidents de la route lors d’un déplacement professionnel
  • Chutes (sols encombrés, fils électriques au sol, trépieds de caméras ou micros, etc.)
  • Coupures par des objets tranchants (matériel bureautique, etc.)

6.2 Ambiances et contraintes physiques

Travail dans des locaux en manque de lumière naturelle, uniquement de la lumière artificielle (studio / chambre)

  • Fatigue visuelle
  • Éblouissement à cause de l’éclairage
  • Gestes répétitifs
  • Contraintes vocales
  • Travail assis dans la plupart des cas (exception : quelques streamers sont debout pour leurs lives ou ont un bureau monté sur vérin pour alterner entre la position assise et debout.)

6.3 Agents Chimiques

  • Utilisation de produits ménagers domestiques
  • Utilisation d’air comprimé

6.4 Agents biologiques

  • COVID-19 lors d’une éventuelle coactivité
  • Contamination des gaines de ventilation (légionellose)

6.5 Contraintes organisationnelles et relationnelles

  • Horaires décalés, souvent le week-end, travail en soirée ou dans la nuit
  • Longues journées de travail
  • Déplacement pour différents sites selon les évènements prévus
  • Exposition au public 
  • Harcèlement par des fans ou par des opposants / détracteurs

7. RISQUES POUR LA SANTÉ

7.1 Maladies Professionnelles

  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail

7.2 Autres maladies liées à l’activité professionnelle

  • Atteintes physiques
    • Fatigue auditive
    • Fatigue visuelle
    • Troubles circulatoires, obésité et diabète
  • Troubles psychosociaux liés aux contraintes professionnelles :
    • Stress lié au harcèlement des spectateurs fans
    • Stress lié au harcèlement par des opposants 
    • Addiction à des jeux
    • Burn-out

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. Règlementation

  • Se reporter à la fiche Suivi individuel de l'état de santé des salariés et à ses annexes
  • Actuellement, les travailleurs indépendants ne sont pas suivis par la médecine du travail. La loi Santé au travail prévoit qu'ils peuvent désormais s'affilier au service de prévention et de santé au travail interentreprises de leur choix.

8.2. Contenu

  • 8.2.1. Visite médicale : 
    • Examen standard avec contrôle visuel, audition, cardio-vasculaire et veineux et ostéoarticulaire
  • 8.2.2. Examens complémentaires en fonction des résultats de l'entretien de santé 
  • 8.2.3. Vaccinations en fonction des recommandations de l'OMS
    • Tétanos
    • Grippe
    • Covid 19
  • 8.2.4. Suivi post professionnel : Pas à priori
  • 8.2.5. Dossier médical
    • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.
    • A intégrer éventuellement dans le DMP

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTÉRIEUR

  • Le streamer peut avoir de l’influence sur son public.
  • Il peut facilement générer un rassemblement de plusieurs personnes qui auraient envie de le rencontrer ou qui suivraient une instruction donnée par celui-ci. (Ex : rendez-vous à la tour Eiffel pourrait créer un attroupement)

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1 Indicateurs d’ambiance et métrologie

  • Ergonomie de l’aménagement du bureau de travail : dimensions, implantation des écrans, fauteuil ergonomique
  • Niveau sonore (souvent dans un casque)
  • Eclairage : mesurages effectués à l’aide d’un luxmètre, d’un luminancemètre, etc.
  • Ambiance thermique : mesurage avec un thermomètre
  • Horaires de travail : horaire de travail modulable. Le streamer décide de la fréquence de ses lives.

10.2 Prévention collective

Technique

  • Encadrement réglementaire de la profession
  • Qualité des locaux, de l’éclairage, etc.
  • Mise en place de matériel adapté à la morphologie du travailleur

Organisationnelle

  • Respect de l'encadrement réglementaire de la profession
  • Respect des temps de pause

10.3 Prévention individuelle 

  • Adapter le matériel à sa morphologie
  • Porter des lunettes avec des filtres contre lumière bleue
  • Réaliser des exercices d’étirements
  • S’assurer une bonne hygiène alimentaire
  • Savoir prendre du recul et diversifier ses activités

10.4. Formation – Information – Sensibilisation

  • Informations sur la prévention (addiction, gestes et postures, qualité du sommeil, nutrition)
  • Aménagement ergonomique des postes de travail
  • Utilisation optimale de l'éclairage (notamment sur l’orientation des spots pour les caméras)
  • Gestion des pauses et alternance des tâches
  • Gestion du stress

11. RÉGLEMENTATION

11.1. Textes législatifs et réglementaires

11.2. Recommandations

11.3. Normes : AFNOR

11.4. Conventions collectives

 Convention collective nationale de la production audiovisuelle. IDCC 2642 éventuellement

12. BIBLIOGRAPHIE

Sur le métier

Sur les dangers et les préventions

13. ADRESSES UTILES

 REDACTION

  • AUTEURS : Etudiants en licence professionnelle : QHSSTE Université Gustave Eiffel (2021-2022) - Morgane SILVENT : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Jordan FERRIERE : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • DATE DE CRÉATION : janvier 2022
  • RELECTEURS
  • DERNIERE MISE A JOUR

Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).